Accès à l'éducation

Le GPE travaille à étendre l'accès à l'éducation aux enfants les plus marginalisés, y compris les réfugiés et les personnes déplacées, dans tous les pays partenaires.

Malgré des avancées remarquables ces dernières décennies, les progrès vers la réalisation du droit à l'éducation pour tous stagnent et aujourd'hui, près de 260 millions d'enfants, d'adolescents et de jeunes ne sont toujours pas scolarisés. Plus de 80 % d'entre eux vivent dans les pays et territoires éligibles au soutien du GPE.

Pour les enfants qui vont à l'école, nombreux sont ceux parmi eux qui ne terminent souvent pas leur scolarité. Dans les pays partenaires du GPE, un enfant sur quatre n'achève pas l'école primaire et la moitié des élèves n'achève pas le premier cycle du secondaire.

Dans de nombreux pays, les enfants des ménages les plus pauvres, des zones rurales et ceux des pays touchés par la fragilité et les conflits sont plus susceptibles d'être laissés de côté, au même titre que les filles.

La marginalisation fondée sur le statut socio-économique, le sexe, l'origine ethnique, la langue, la religion, le handicap et le lieu de résidence sont autant de facteurs d'inégalité en matière d'éducation. Des facteurs que la pandémie de COVID-19 a aggravé, en renforçant les inégalités auxquelles étaient déjà confrontés les enfants marginalisés.

Nos résultats

160 millions
d'enfants de plus
sont scolarisés dans les pays partenaires du GPE depuis 2002.
82 millions
de filles de plus
sont scolarisées dans les pays partenaires du GPE depuis 2002.
32,7 millions
d'enfants
soutenus par le GPE depuis 2015.

Sources

L'action du GPE

L'accès à l'éducation est un des domaines prioritaires du GPE 2025, le plan stratégique du partenariat. Le GPE promeut l'intégration de l'équité et de l'inclusion dans toutes les politiques et plans d'éducation, afin de garantir à tous les enfants de jouir de leurs droits humains fondamentaux sans discrimination.

Construction d'écoles : La construction, la restauration et l'entretien d'établissements scolaires sont essentiels pour garantir que davantage d'enfants aient accès à des écoles. En 2019, plus de 270 millions de dollars provenant des financements du GPE ont été consacrés à ces activités.

Recherche et production de données : le GPE a soutenu des recherches et des projets sur les enfants non scolarisés, dont l'Initiative mondiale pour les enfants non scolarisés, qui aide les pays à identifier les enfants non scolarisés, les obstacles à l'accès à l'éducation et les politiques et programmes à même de supprimer ces barrières. Le GPE a organisé une série de webinaires en 2019 et 2020 sur la collecte et l'utilisation de données sur les groupes marginalisés et l'éducation.

Planification, dialogue politique et financement : le GPE accorde son financement aux pays affichant un faible taux d'achèvement des études et à ceux touchés par la fragilité et les conflits, car ils comptent un nombre plus élevé d'enfants non scolarisés. Le GPE aide les pays à réaliser une analyse complète des obstacles à l'accès à l'éducation et des politiques qui peuvent éliminer ces obstacles.

Plaidoyer : le GPE plaide pour une éducation de qualité pour chaque enfant, conformément à l'ODD 4. Le GPE donne la priorité à l'égalité des genres et à l'accès des groupes marginalisés à l'éducation, notamment ceux qui vivent dans la pauvreté, les minorités ethniques et linguistiques, ainsi que les réfugiés et les déplacés internes.

Infos et derniers blogs