Six pays reçoivent de nouveaux financements du GPE
Vidéo de la semaine
Vidéo de la semaine: Julia Gillard annonce des nouveaux financements à la République démocratique du Congo, au Malawi, et aux iles caribéennes de la Dominique, la Grenade, Sainte-Lucie et Saint-Vincent-et-les-Grenadines.
17 juin 2016 par Secrétariat du GPE|
|

Au cours de sa réunion à Oslo cette semaine, le Conseil d'administration du GPE a approuvé 147 millions de dollars de financements pour améliorer l'éducation de millions d'enfants et de jeunes en République démocratique du Congo (RDC), au Malawi et dans les îles caribéennes de la Dominique, la Grenade, Sainte-Lucie, et Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Les trois nouveaux financements reposent sur les réalisations précédentes et continueront à aider à renforcer les systèmes éducatifs de ces pays.

Le financement de 100 millions de dollars accordé à la République démocratique du Congo aidera le gouvernement à améliorer les compétences en lecture des élèves, assurer que les enfants achèvent l'école primaire et renforcer la gouvernance du secteur. Le financement pemettra notamment la fourniture de manuels en langues locales, le soutien à l'éducation de la petite enfance et l'amélioration de la formation des enseignants.

Le financement de 44,9 millions de dollars au Malawimettra l'accent sur la qualité de l'éducation préscolaire et les activités de prévention du décrochage scolaire des filles. Le programme fournira des subventions pour l'amélioration des écoles, la construction d’écoles et d’installations sanitaires, et le développement des capacités de gestion des enseignants et des directeurs d'école. Les populations vulnérables, y compris les filles et les enfants handicapés, seront des benéficiaires du programme.

30 % des financements à la RDC et au Malawi sont liés à des cibles spécifiques que les deux pays ont choisies pour améliorer l'équité, l'apprentissage et l'efficacité.

Les cibles choisies par la RDC visent à assurer que les enfants n’abandonnent pas en première année du primaire, et à améliorer les compétences en lecture ainsi que l'équité grâce à l'élimination des frais de scolarité au primaire à travers le pays. Le Malawi mettra l'accent sur le maintien des filles à l’école dans les dernières classes du primaire, la réduction des taux de redoublement et l'amélioration de l'environnement d'apprentissage dans les petites classes.

La Dominique, la Grenade, Sainte-Lucie et Saint-Vincent-et-les Grenadines ont déposé une requête de financement commune de 2 millions de dollars sous l'égide de l'Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO). Ce financement se concentrera sur l'amélioration globale de la qualité de l'éducation au travers de la formation des enseignants et d'une meilleure évaluation des résultats d'apprentissage des élèves. Le financement ne comporte pas une partie axée sur les résultats en raison de sa taille modeste.

Laisser un commentaireou

Derniers blogs

Tous les blogs
Des millions de personnes handicapées semblent invisibles à cause du manque de données sur elles. Aujourd'hui, deux nouvelles publications sur les données axées sur les personnes handicapées ont été...
Le prix Nobel d'économie vient d'être attribué à Abhijit Banerjee, Esther Duflo et Michael Kremer pour leurs travaux pionniers sur la pauvreté dans le monde. Un prix tout à fait opportun, alors que...
Le gouvernement du Guyana, soutenu par le Partenariat mondial pour l’éducation (PME), réalise de grands progrès pour améliorer l’éducation de la petite enfance et réduire les disparités en matière d’...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis