Déclaration d'Alice Albright sur l'enlèvement d'écolières dans la ville de Jangebe au nord-ouest du Nigéria
|
Banque mondiale

Je suis bouleversée d’apprendre l’enlèvement ce matin de centaines d’écolières dans l’État de Zamfara au Nigéria.

Le Partenariat mondial pour l’éducation condamne fermement cette attaque qui est une violation inacceptable et flagrante des droits de l’enfant. Les enfants et les écoles ne devraient jamais être des cibles de la violence.

Il s'agit de la troisième attaque perpétrée contre des écoliers au Nigeria en l’espace de quelques mois.

Je me joins à l'UNICEF et aux autres pour demander la libération rapide et en toute sécurité de ces écolières et la protection de toutes les écoles et de tous les élèves contre de pareils actes de violence.

Banque mondiale
Afrique sub-saharienne: Nigéria

Dernières actualités