Financements accordés pour mettre à l'échelle des innovations et renforcer les systèmes éducatifs grâce au Partage de connaissances et d’innovations
|
Des élèves fixant la caméra à l'école maternelle de Beach View au Guyana. Crédit : PME/Carolina Valenzuela

À la suite d’un appel à propositions concurrentiel lancé en octobre 2019, 12 projets ont été sélectionnés par le biais du Partage de connaissances et d’innovations du PME (KIX, du sigle en anglais) pour mettre à l'échelle des innovations éprouvées dans plus de 40 pays partenaires du PME.

Doté d’un budget total de 24 millions de dollars, ces projets contribueront au renforcement des systèmes éducatifs des pays concernés en adaptant des innovations dans le domaine de l’éducation fondées sur des données probantes, ayant eu un impact démontré sur l'amélioration de l'accès et de la qualité de l’éducation à grande échelle.

Ces projets sont multirégionaux et impliquent chacun au moins trois pays partenaires du PME. Ils se concentreront sur cinq domaines thématiques à savoir : l'enseignement et l'apprentissage, l'éducation et la protection de la petite enfance, l'équité et l'inclusion, les systèmes de données et les systèmes d'évaluation de l'apprentissage.

Sous réserve de la finalisation de leurs contrats de financement, les projets sélectionnés, listés ci-dessous, seront mis en œuvre dans les prochains mois.

ENSEIGNEMENT

  1. Adaptions et mise à l’échelle d’approches de perfectionnement professionnel des enseignants au Ghana, au Honduras et en Ouzbékistan
    Partenaires de mise en œuvre : FIT-Ed (chef de file), SUMMA et Worldreader
  1. Enseigner au bon niveau (TaRL) : améliorer le soutien des enseignants à travers des programmes de mentorat et de suivi
    Partenaires de mise en œuvre : l’Abdul Latif Jameel Poverty Action Lab -JPAL (chef de file), J-PAL Africa
  1. L’apprentissage connecté au service du renforcement des capacités des enseignants des sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STIM)
    Partenaires de mise en œuvre : le Tata Institute of Social Sciences (chef de file), le Samtse College of Education de l’Université Royal du Bhutan ; l’Université Ibrahim Badamasi Babangida ; l’Open Université de Tanzanie ; l’UNESCO, Bureau multi pays pour le Bangladesh, le Bhoutan, l'Inde, les Maldives, le Népal et le Sri Lanka.

APPRENTISSAGE (incluant l'équité et l'inclusion)

  1. Utiliser la technologie pour améliorer l'alphabétisation dans les pays du Sud
    Partenaires de mise en œuvre : le centre d'études sur l'apprentissage et la performance de l’Université Concordia (chef de file) ; l’unité des académies Aga Khan de l'AKDN ; Vision Mondiale Canada et l’Université Wilfrid Laurier
  1. Améliorer l'alphabétisation des enfants grâce au soutien des réseaux communautaires
    Partenaires de mise en œuvre : Vision Mondiale Canada (chef de file) ; l’Institut d'études pédagogiques de l'Ontario de l'Université de Toronto ; la School of Education and Leadership (SEL) de l'Université du Ghana et le Foro Social de la Deuda Externa y Desarrollo de Honduras (FOSDEH)
  2. Faciliter l’impact grâce à des technologies éducatives novatrices – forger des liens entre les politiques, la recherche et la pratique dans les pays partenaires du PME
    Partenaire de mise en œuvre : Stichting War Child (War Child Holland)

L'ÉDUCATION DE LA PETITE ENFANCE

  1. Intégrer l'éducation de la petite enfance dans la planification sectorielle
    Partenaires de mise en œuvre : UNICEF (chef de file), Banque mondiale, ECDAN
  1. Adapter, tester et mettre à l’échelle un modèle éprouvé d’enseignement pré-primaire d’été au Cambodge, en République démocratique populaire lao et en Tanzanie
    Partenaires de mise en œuvre : Plan International Canada (chef de file), The Mother Child Education Foundation (AÇEV), American Institutes for Research

SYSTEMES DE DONNEES

  1. Innovations en matière d’utilisation des données pour les systèmes de gestion de l'éducation en Gambie, en Ouganda et au Togo
    Partenaires de mise en œuvre : Institut d'informatique de l’Université d'Oslo (chef de file), l’Institut de statistique de l'UNESCO, Save the Children Uganda, HISP Ouganda, HISP Afrique de l’ouest et Afrique centrale
  1. Utiliser les données pour améliorer l'équité et l'inclusion en éducation
    Partenaire de mise en œuvre : UNICEF (Section des données et analyses)
  1. Les données doivent fournir des informations sur les approches atypiques mais positives de l'apprentissage
    Partenaires de mise en œuvre : Bureau de recherche de l'UNICEF – Innocenti

SYSTÈMES D'ÉVALUATION DE L'APPRENTISSAGE

  1. Évaluation à l'échelle commune de l'apprentissage précoce et fondamental des mathématiques dans les pays du Sud
    Partenaires de mise en œuvre : le réseau People’s Action for Learning - PAL (chef de file), Pratham Education Foundation, le Conseil australien pour la recherche en éducation (ACER).

Le KIX relie l'expertise, l'innovation et les connaissances pour aider les pays en développement à construire des systèmes éducatifs plus solides et à progresser vers l’atteinte de l'ODD 4 qui vise une éducation inclusive et équitable de qualité pour tous.

Le KIX consiste en une fonction de partage et d'échange de connaissances, où les partenaires se réunissent pour partager des informations, des innovations, des défis et des meilleures pratiques ; et un mécanisme de financement qui octroie des financements aux niveaux régional et mondial pour investir dans la production de connaissances et l'innovation, et développer des approches éprouvées. Avec un budget de plus de 75 millions de dollars, le KIX est le plus grand fonds dédié uniquement à combler les lacunes des biens publics mondiaux dans le domaine de l'éducation.

En collaboration avec le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) - agent partenaire du KIX - nous sommes impatients de travailler avec un large éventail de partenaires de mise en œuvre pour éclairer les politiques éducatives et les pratique en vigueur dans le secteur de l’éducation dans les pays partenaires du PME.

Des élèves fixant la caméra à l'école maternelle de Beach View au Guyana. Crédit : PME/Carolina Valenzuela

Dernières actualités