L' Afrique tente de reconstruire une routine scolaire pendant la crise du coronavirus
|
Miatta, Libéria. Credit: GPE/ Kelley Lynch

En Afrique, fermer une école, même pour quelques mois, pèse lourd. Alors que le coronavirus oblige les établissements scolaires dans le monde à suspendre leurs activités, cette situation temporaire est plus dangereuse pour la jeunesse africaine car trop d’enfants risquent de ne pas y revenir.

Les filles ne bénéficient plus de la protection de leur statut d’écolière contre la condition séculaire qui échoit aux femmes, et les garçons sont plus facilement recrutés dans des groupes armés.

Le PME a dégagé une aide financière pour aider les gouvernements à trouver des solutions de remplacement, et les systèmes scolaires du continent tente de se réinventer pour assurer un minimum de continuité.

Lire l’article sur Le Monde Afrique

Miatta, Libéria. Credit: GPE/ Kelley Lynch
Afrique sub-saharienne

Dernières actualités