Parcours de réussite I Février 2022

Somalie : permettre à plus d'enfants d'apprendre pendant les situations d'urgence

Audio file

Points clés

  • Avant la pandémie de COVID-19, on estime que 3 millions d’enfants en Somalie n'étaient pas scolarisés et que ceux qui l'étaient avaient du mal à apprendre.
  • La pandémie de COVID-19 combinée aux effets des crises prolongées ont exacerbé les problèmes auxquels était déjà confronté le secteur de l'éducation en Somalie.
  • À travers plusieurs interventions, le GPE a aidé la Somalie à faire en sorte que les enfants les plus vulnérables puissent y apprendre.
Carte de la Somalie

Cet article a été rédigé en collaboration avec l’ONG Save the Children.

Pour trois millions d'enfants en âge d'être scolarisés en Somalie, l'accès à l'éducation reste un rêve lointain. Les défis auxquels est confronté le système éducatif sont la conséquence directe des situations d'urgence prolongées, découlant des conflits et des catastrophes naturelles - telles que la sécheresse et les inondations – auxquels le pays a dû faire face ces deux dernières décennies.

Cette situation délicate, que la pandémie de COVID-19 n’a fait qu’exacerber, a des conséquences graves sur le secteur de l’éducation et menace de mettre en péril des décennies d'acquis.

Le non-accès à l’éducation pour un trop grand nombre d'enfants et les inégalités figurent parmi les principaux défis auxquels est confronté le secteur de l'éducation en Somalie. Même lorsque les enfants vont à l'école, l'enseignement est d’une qualité médiocre.

Cette situation, conjuguée à un nombre élevé d'enseignants non formés et non qualifiés, à la multiplicité des programmes scolaires, à la médiocrité des infrastructures éducatives et à la faiblesse des capacités du pays en termes de prestation de services éducatifs, contribue à ce qu’il soit difficile pour les enfants d’apprendre.

Grâce à deux financements d'urgence, le GPE a aidé le gouvernement fédéral de Somalie à faire en sorte que les enfants les plus vulnérables aillent à l’école et apprennent.

Se concentrer sur les élèves les plus vulnérables

En 2020, la Somalie a bénéficié d’un financement accéléré de 9,17 millions de dollars US pour soutenir l'éducation des enfants touchés par des situations d’urgence.

Ce financement, géré par Save the Children, soutient les régions qui comptent la plus grande proportion d'enfants d'âge scolaire ayant besoin d'une aide humanitaire. Il s'agit notamment d'enfants issus de communautés déplacées à l'intérieur du pays, d'enfants trop âgés qui ne sont jamais retournés à l'école et d'enfants handicapés.

Pour la première fois en Somalie, le gouvernement fédéral, avec le soutien du GPE, a lancé des initiatives en faveur des enfants handicapés. Ces initiatives permettent notamment aux écoles de mieux répondre à leurs besoins et de s'assurer qu'ils participent à leur propre éducation et apprennent.

Dans un effort visant à accroître l'accès équitable à l'éducation, le GPE a soutenu la construction de 82 espaces d'enseignement et d'apprentissage dans les endroits recensant une forte concentration de Somaliens déplacés.

En outre, 50 écoles ont été dotées de points d'adduction d'eau potable pour aider les enfants à rester en bonne santé et à maintenir des pratiques d'hygiène et d'assainissement à l'école. Une intervention essentielle en période de pandémie de COVID-19.

  • Un espace d'apprentissage construit dans le cadre du programme soutenu par le GPE dans un village reculé du sud de la Somalie.
    Crédit : Save the Children et GPE

Les filles étant confrontées à de plus grandes difficultés pour aller à l’école, le programme soutenu par le GPE porte également sur des initiatives visant à accroître l'égalité entre les genres. Des latrines séparées pour les garçons et pour les filles ont ainsi été construites dans 50 écoles, 3 000 jeunes filles ont reçu des trousses d’hygiène et plus de 4 700 jeunes filles ont reçu des uniformes scolaires.

Afin d'améliorer les résultats d'apprentissage, le programme financé par le GPE a soutenu l'achat et la distribution de près de 295 000 manuels scolaires et matériels d'apprentissage dont ont bénéficié plus de 35 000 élèves.

En outre, 450 enseignants et directeurs d'écoles communautaires - dont les salaires sont généralement payés par les parents - reçoivent désormais des incitations financières sur une base mensuelle. Ces incitations visent à garantir que les communautés les plus pauvres, qui ne sont pas toujours en mesure de payer les salaires des enseignants, puissent conserver leurs éducateurs et continuer à scolariser leurs enfants.

  • Najma Ali* enseigne dans l'une des écoles soutenues par le programme du GPE. Elle a pu retourner dans sa salle de classe après que le gouvernement ait assoupli les restrictions liées à la COVID-19.
    Crédit : Save the Children et GPE

Surmonter les défis posés par la pandémie de COVID-19

La pandémie a perturbé l'éducation dans le monde entier, et la Somalie n'a pas fait exception. Pour enrayer la propagation du virus, le gouvernement a fermé les écoles.

Les possibilités d'apprentissage à distance étant inexistantes au début de la pandémie, un grand nombre d'enfants se sont retrouvés sans accès à l'éducation. Comme dans de nombreux autres pays, ce sont les enfants les plus vulnérables qui ont été les plus touchés.

Un financement d'urgence COVID-19 de 5,4 millions de dollars US, octroyé par le GPE et également géré par Save the Children, a permis d’intensifier la promotion de la continuité pédagogique tout en assurant un retour à l'école en toute sécurité. Ce financement COVID-19 a permis de répondre aux besoins les plus urgents qui n'étaient pas susceptibles d'être couverts par d'autres bailleurs de fonds à court terme.

Grâce à ces fonds, une plateforme d’apprentissage en ligne (un site web + une application) a été lancée. Elle héberge des contenus éducatifs aux formats vidéo et audio. À ce jour, 200 écoles ont été enregistrées et plus de 17 800 élèves accèdent quotidiennement à la plateforme.

Pour assurer une couverture plus large, le ministère de l'Éducation, de la Culture et de l'Enseignement supérieur diffuse les leçons aux formats audio et vidéo sur les chaînes nationales de télévision et de radio FM.

Suhayba*, 14, benefitted from the online learning platform developed with GPE support to help children access learning during the COVID-19 crisis and ensuing school closure. The platform has helped primary school-aged children to continue learning at home. Credit: Save the Children and GPE
« Pendant la pandémie, nous n'avons pas pu interagir avec nos enseignants en classe. Mais, je suis contente d'avoir pu continuer à apprendre grâce à cette application mobile. J'aime beaucoup les leçons au format vidéo car, elles permettent de voir ce qui est expliqué. L'application est très utile et je peux y accéder depuis la maison. »
Suhayba*, élève.

Les élèves vulnérables ont reçu des radios avec des cartes mémoire et des clés USB, qui contiennent toutes les leçons pour les classes des niveaux 1 à 8. Au total, plus de 17 300 radios ont été distribuées.

Pour pallier l'accès limité à l'électricité, des panneaux solaires ont été distribués pour aider les élèves à charger leurs radios et à les utiliser pour apprendre leurs leçons. Ces leçons audio permettent aux élèves des zones difficiles à atteindre et aux enfants marginalisés et déplacés à l'intérieur du pays d'apprendre.

Teacher Najma Ali*, teaches one of the schools supports by the GPE programme. She is writing on the blackboard following resumption of classes after government eased restrictions related to COVID-19.  Credit: Save the Children and GPE
« Au début, nous étions inquiets pour nos élèves. Mais avec ce système d'apprentissage en ligne et hors ligne, de nombreux enfants continuent de suivre des cours depuis leur maison. Avec le soutien des parents et des enseignants, je pense que ce système d'apprentissage continuera d'aider les enfants à poursuivre leurs études en cas de future fermeture des écoles. »
Najma Ali*, enseignante

Le financement COVID-19 a également permis aux enfants handicapés de continuer à apprendre pendant la pandémie. Il a soutenu la production et la distribution de plus de 8 600 exemplaires de manuels en braille à plus de 650 élèves malvoyants.

De plus, 199 élèves malentendants ont reçu des appareils auditifs.

Thanks to GPE’s support, 199 hearing-impaired students, including Abdinasir, received assistive devices. Now Abdinasir can listen and actively participate in class. Credit: Save the Children and GPE
« Avant, j'avais des difficultés à entendre. Je n'arrivais pas à suivre correctement les explications des enseignants pendant les cours. J’avais parfois mal aux oreilles. Les appareils auditifs m'ont beaucoup aidé et je me sens désormais aussi plus confiant à participer aux cours en classe. »
Abdinasir*, élève

Grâce à sa nouvelle prothèse auditive, Abdinasir apprend désormais mieux

Sa famille avait remarqué qu'Abdinasir*, 11 ans, avait des difficultés à entendre. Toutefois, personne n'avait conscience de la gravité du problème jusqu’à ce qu'il commence à aller à l'école.

Credit: Save the Children et GPE

Au début, certains enseignants pensaient qu'Abdinasir faisait exprès de ne pas répondre aux questions qui lui étaient posées. Ils se sont vite rendu compte qu'il avait des problèmes d'audition. Comme il n'y avait pas d'autres moyens de compenser sa déficience, Abdinasir s'asseyait à l'avant de la classe pour avoir plus de chances d'entendre ses professeurs.

Credit: Save the Children et GPE

Grâce au soutien du GPE, 199 élèves malentendants, dont Abdinasir, ont reçu des appareils auditifs. Abdinasir peut désormais écouter et participer activement aux cours.

Credit: Save the Children et GPE

C'est la première fois en Somalie que des initiatives soient lancées pour que les enfants handicapés puissent avoir un accès équitable à l'éducation et participer aux leçons en classe - une étape pour s'assurer qu'aucun enfant n'est laissé de côté.

Credit: Save the Children et GPE
01 04

Le programme soutenu par le GPE encourage un retour à l'école en toute sécurité pour les élèves à travers l’achat et la distribution de 10 900 matériels permettant d’assurer l’approvisionnement des écoles en eau, l'assainissement et l’hygiène (notamment la mise à disposition de savon, de désinfectant pour les mains, de gants de nettoyage et de seaux).

Ce financement a également permis à 42 autres écoles d’avoir désormais accès à de l'eau potable.

Résultats du soutien du GPE au gouvernement fédéral de Somalie

Favoriser une approche de partenariat

Les contributions du GPE vont au-delà du seul financement. L'approche de partenariat du GPE a favorisé la coordination des activités du secteur de l'éducation en encourageant la tenue de réunions régulières du comité sectoriel de l'éducation à Mogadiscio et des revues sectorielles conjointes annuelles pour suivre la mise en œuvre du plan sectoriel de l'éducation de la Somalie.

L'Union européenne joue un rôle clé en sa qualité d'agence de coordination des activités du GPE en Somalie, et l'USAID préside un groupe de bailleurs de fonds du secteur de l'éducation.

Les deux financements accélérés du GPE ont également été élaborés en étroite collaboration avec le cluster éducation de Somalie qui coordonne l'éducation dans les situations d'urgence. Ces efforts se sont avérés être un catalyseur efficace pour une approche mieux coordonnée et harmonisée de l'amélioration de l'éducation en Somalie.

Le GPE aide le gouvernement fédéral de Somalie à se concentrer sur les besoins les plus urgents du système éducatif, mais la manière dont le soutien du GPE a amélioré le dialogue sectoriel et rassemblé les partenaires autour d'objectifs communs est tout aussi importante.

En travaillant en partenariat, le gouvernement fédéral de Somalie, le GPE et les autres partenaires de développement sont en mesure de transformer le système éducatif à grande échelle.

*Le prénom a été modifié.