Financement mondial COVID-19 : l’innovation pour l'inclusion

Financé à hauteur de 25 millions de dollars par le GPE, un consortium constitué de la Banque mondiale, l'UNESCO et l'UNICEF travaille à tirer parti de l'expertise mondiale pour trouver des solutions à la crise de l'apprentissage.

La pandémie de COVID-19 a radicalement changé le paysage de l'éducation, exposant de profondes inégalités en matière d'accès à un apprentissage de qualité et menaçant l'avenir des élèves les plus marginalisés et les plus vulnérables du monde.

Cependant, bien avant la pandémie, le monde était déjà confronté à une crise de l'apprentissage, plus de la moitié des enfants âgés de 10 ans vivant dans des contextes à revenu faible ou intermédiaire étant incapables de lire une phrase simple. Ce double problème a accentué le besoin de rendre les systèmes éducatifs plus inclusifs et plus résilients, en leur permettant notamment d’assurer l'accès à un apprentissage de qualité.

À travers ce consortium soutenu par un financement du GPE de 25 millions de dollars, la Banque mondiale, l'UNESCO et l'UNICEF entendent tirer parti de leurs expertises respectives pour développer des solutions d'enseignement et d'apprentissage ayant le potentiel d'être mises à l'échelle au niveau mondial et de générer de nouvelles preuves pour informer les réformes politiques.

La création de plateformes d'apprentissage régionales et mondiales

Tirer parti du travail de la Coalition mondiale pour l'éducation permet de faire correspondre les besoins des pays et les solutions des partenaires, de faciliter le partage des connaissances et de développer les capacités nationales, y compris celles des enseignants.

Pour soutenir la continuité de l'apprentissage, des plateformes régionales sont mises en place pour faciliter l'apprentissage à distance et mixte, en soutenant les enseignants et en numérisant les programmes dans les pays d’Afrique subsaharienne et du Pacifique.

Ressources complémentaires

La continuité de l'apprentissage à grande échelle

Il s'agit ici d'aider les pays à mettre en œuvre des programmes d’apprentissage à distance multiforme via la radio, la télévision, les technologies mobiles ou la distribution de documents imprimés.

Pour ce faire, les partenaires fournissent des boîtes à outils et des ressources multimédias aux élèves, aux enseignants, aux différents intervenants de la chaine éducative et aux décideurs politiques, en mettant l'accent sur le soutien aux élèves les plus marginalisés et vivant dans des environnements à faibles ressources.

Ce travail englobe à la fois l'apprentissage à domicile et les programmes d'apprentissage accéléré dans les écoles.

Ressources complémentaires

Le suivi et la production des preuves

Des données, des preuves et une évaluation solides sont essentielles pour comprendre et éclairer les plans de riposte du secteur de l’éducation à la pandémie de COVID-19 dans différents contextes, et tirer des leçons pour bâtir des systèmes éducatifs plus résilients.

Ce travail produit des enquêtes conjointes, des évaluations d'impact rapides en Asie/Pacifique et en Afrique de l'Ouest et du Centre. Il produit également des rapports sur l'impact de la COVID-19 sur le genre.

Ressources complémentaires