Riposte à la COVID-19

Fin mars 2020, le bureau de l'UNICEF au Honduras a reçu un financement du PME de 70 000 $ US destiné à aider le ministère de l'Éducation à planifier sa riposte à la pandémie de coronavirus (COVID-19).

L’éducation au Honduras

Le système éducatif au Honduras est composé de quatre niveaux : le préprimaire (pre-básica), le primaire et le premier cycle du secondaire (básica), le second cycle du secondaire (media) et l’enseignement supérieur (media superior).

L’enseignement obligatoire dure 13 ans. Il concerne la dernière année de maternelle, les neuf années du primaire et du premier cycle du secondaire et trois années du second cycle du secondaire.

Bien que le pays ait fait des progrès significatifs pour élargir l’accès à l’enseignement primaire, le taux de scolarisation dans les autres niveaux continue de stagner. Les principaux défis sont le faible accès à l'enseignement maternel et secondaire ainsi que les faibles résultats d'apprentissage (qui concernent tout le système éducatif), le nombre limité d'enseignants qualifiés et l'insuffisance du matériel d'apprentissage.

Le plan sectoriel de l'éducation du pays couvre la période 2018-2030 et donne une idée des transformations qui doivent être apportées au système éducatif national d'ici 2030.

Le pays a amélioré la planification et le suivi sectoriel, mais la coordination entre les institutions gouvernementales en charge de l'éducation doit être renforcée.

Les organisations de la société civile (associations de parents, d'élèves ou autres groupes de communautés locales) tentent de s'engager dans un dialogue sectoriel. Cependant, leurs capacités limitées et l’absence de lignes claires de dialogue avec le gouvernement limitent leurs aptitudes à faire des contributions significatives à la politique sectorielle.

Il existe un groupe de partenaires de développement (Mesa Redonda de Cooperantes Externos en Educación) bien établis certes, mais de nombreux donateurs préfèrent travailler directement avec le gouvernement.

Infos et derniers blogs

04 mars 2019
Les partenaires parlent du PME
Du Burkina Faso au Tadjikistan, du Niger en Ouganda, les partenaires des ministères de l'éducation, des agences de coordination et de la société civile partagent leurs avis sur la valeur que le Partenariat...

Dernier financement

Des élèves tenant des livres dans une école au Honduras.

Des élèves tenant des livres dans une école au Honduras.

CREDIT: Paul Martinez
Objectif de développement: Renforcer les conditions propices à des prestations de services d'éducation préscolaire de qualité aux enfants défavorisés.
Allocations: 10 000 000 $US
Années: 2020-2025
Agent partenaire: WB
Utilisation: 0 $US

Le programme, soutenu par un financement de 10 millions de dollars du fonds à effet multiplicateur du GPE, concentre les ressources dans les domaines prioritaires, conformément aux recommandations de l'analyse et du plan sectoriel de l'éducation (Plan Estratégico de Educación - PSE).

La Banque mondiale, agent partenaire du GPE, a cofinancé le programme et soutient également la mise en œuvre du PSE du pays.

Le programme comprend 4 volets :

  1. Renforcer les capacités institutionnelles du ministère de l'Éducation en matière de gestion de l’enseignement préscolaire
  2. Mettre à jour les programmes d'études conformément aux modalités des services d’enseignement préscolaire et améliorer les pratiques pédagogiques des enseignants du préscolaire à l'échelle nationale
  3. Améliorer les environnements d'apprentissage physique dans les écoles maternelles accueillant les enfants vulnérables dans les régions ciblées
  4. Améliorer la gestion et l'évaluation du programme en établissant un système de suivi des fonds par source, en finançant les coûts d'audit et en embauchant des agents de vérification indépendants pour la vérification de tous les indicateurs liés aux décaissements.

Le processus de préparation du programme a nécessité des consultations approfondies avec les membres du groupe local des partenaires de l'éducation et du groupe des partenaires au développement, ainsi qu'avec le Comité de coordination des réseaux éducatifs du Honduras (COMCORDE) et Foro Dakar (une organisation de la société civile financée par le FSCE du GPE).

Il a également eu recours à une approche hybride pour la conception du programme, avec un financement basé sur les résultats utilisant des indicateurs liés aux décaissements.

Financements

Tous les montants sont en dollars américains.

Type de financement Années Allocations Utilisation Agent partenaire
Multiplicateur 2020-2025 10 000 000 0 WB
Préparation d'un plan sectoriel 2021-2024 449 991 0 WB
2015-2017 499 485 499 485 WB
Préparation d'un programme 2019-2021 200 000 199 872 WB
  Total 11 149 476 699 357  
Dernière mise à jour : 04 octobre 2021

Dans le cadre de ses investissements pour soutenir les efforts de plaidoyer et de responsabilité sociale des organisations de la société civile, l’Éducation à voix haute du GPE soutient le Foro Dakar Honduras sur la période 2019-2021.

Cette aide s'appuie sur les 11 ans de soutien du Fonds de la société civile pour l'éducation (FSCE) aux coalitions nationales de l'éducation, pour leur engagement dans le dialogue sur les politiques sectorielles de l'éducation ;

Avant cela, le GPE avait accordé un financement du FSCE au Foro Dakar Honduras pour soutenir son engagement dans le dialogue sur les politiques sectorielles et renforcer la prise en compte des voix des citoyens dans les programmes de réformes du secteur visant à garantir une éducation de qualité, équitable et mieux financée.

Évolution du secteur éducatif

Les graphiques ci-dessous montrent les progrès globaux réalisés dans le secteur de l'éducation au Honduras et les données du GPE montrent les progrès réalisés par le pays pour 16 des indicateurs suivis dans le cadre de résultats du GPE.

Taux d’achèvement du primaire

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire

Taux d’enfants non scolarisés en âge du primaire

Taux d’adolescents non scolarisés en âge du 1er cycle du secondaire

Taux brut d’inscription au préscolaire

Indice de parité entre les sexes pour le taux de non-scolarisation

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB

Ratio élèves/enseignants formés

Enseignants formés

Source : Banque mondiale - Données sur l'éducation
Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Dernière mise à jour 27 mai 2021