EPC Galinha, Muanza, province de Sofala au Mozambique.

Partenaire depuis :

Financements reçus : 411 499 111 $US

Éligibilité aux financements :

  • Multiplicateur
  • Accélérateur de l'éducation des filles
  • Renforcement des capacités du système
  • Transformation du système

Pacte de partenariat

Priorité : améliorer l’offre et la qualité de l’éducation de base.

Autres documents clés

Transformer l’éducation au Mozambique

Le taux net de scolarisation dans le primaire au Mozambique est de 99 %, mais moins de la moitié des élèves terminent leurs études dans l'enseignement primaire.

Les défis auxquels sont confronté le système éducatif comprennent l’inefficacité de sa gestion, les conflits prolongés dans le nord du pays, les catastrophes naturelles récurrentes et les facteurs de vulnérabilités socio-économiques croissantes.

Le gouvernement travaille avec le GPE et d’autres partenaires pour améliorer l'offre de services et la qualité de l’éducation de base.

Le Pacte de partenariat du Mozambique s’engage à transformer l’offre d’éducation en supprimant les obstacles procéduraux et institutionnels qui ont eu un impact négatif sur la mise en œuvre des politiques et ont entraîné des taux de rétention et un apprentissage médiocres.

Pour favoriser un changement à grande échelle et durable, des interventions sont planifiées dans cinq domaines de résultats : l'amélioration de l'enseignement ; l'amélioration de l'équité entre les genres ; l'amélioration de la gestion des systèmes éducatifs (aux niveaux national et scolaire) ; l'amélioration de l'environnement scolaire ; et l'amélioration des résultats d’apprentissage.

En améliorant l'offre de services, le Mozambique entend renforcer l’apprentissage au premier cycle de l’enseignement primaire et à garantir la rétention des élèves jusqu’en 9e année.

Parcours de réussite

Au Mozambique, Candida retourne enfin à l'école après les ravages de deux cyclones

  • Deux cyclones consécutifs - Idai et Kenneth - ont frappé le centre et le nord du Mozambique en 2019, perturbant l'apprentissage des élèves.
  • Ces catastrophes naturelles ont fortement endommagé les infrastructures éducatives et causé la perte de matériel pédagogique et l'interruption du cycle scolaire.
  • Avec le soutien du GPE, le gouvernement du Mozambique veille à ce que les enfants poursuivent leur apprentissage même en cas de catastrophe naturelle.

Financements

(dernière mise à jour le 23 juin 2024)

 
  • Type : Préparation d'un programme

    Années : 2024 - 2025

    Allocation : 200 000 $US

    Utilisation : 0

    Agent partenaire : GIZ

  • Type : Renforcement des capacités du système

    Années : 2023 - 2025

    Allocation : 686 500 $US

    Utilisation : 0

    Agent partenaire : Banque mondiale

  • Type : Financement accéléré

    Années : 2023 - 2024

    Allocation : 10 000 000 $US

    Utilisation : 903 622 $US

    Agent partenaire : UNICEF

  • Type : Mise en œuvre d'un programme et multiplicateur

    Années : 2021 - 2026

    Allocation : 140 000 000 $US

    Utilisation : 44 554 554 $US

    Agent partenaire : Banque mondiale

Soutien à la société civile

Dans le cadre de son investissement dans les efforts de plaidoyer et de responsabilité sociale de la société civile, L'Éducation à voix haute du GPE soutient :

  • Le Movimento de Educação Para Todos pour la période 2020-2023. Ce soutien s'inscrit dans la continuité d'un appui antérieur du Fonds de la société civile pour l'éducation (FSCE) ;
  • Le Transnational Networks Advocacy Capacity strengthened for improved ECDE legislation, policies and measures in Southern Africa (TRANAC) dirigé par le Zimbabwe Network of Early Childhood Development (ZINECDA) pour la période 2021-2023 ;
  • Addressing the learning crisis through system strengthening dirigé par le Global Integrity pour la période 2021-2024.

En savoir plus

Infos et derniers blogs