Une enseignante et ses élèves dans leur salle de classe. Crédit : GPE/Kelley Lynch

Partenaire depuis :

Financements reçus : 214 719 193 $US

Éligibilité aux financements :

  • Multiplicateur
  • Multiplicateur et Accélérateur de l'éducation des filles
  • Renforcement des capacités du système
  • Transformation du système

Pacte de partenariat

Priorité : améliorer le temps d’enseignement pour un meilleur apprentissage et plus d'efficacité.

Autres documents clés

Agence de coordination : UE, Union européenne, UNICEF, Union Europeenne

Responsable au GPE : Talia Miranda

Transformer l’éducation au Niger

Au Niger, les enfants sont confrontés à de nombreux défis pour accéder à l’éducation et achever leur scolarisation, en particulier les filles vivant dans les zones rurales.

La mauvaise qualité des infrastructures, l’absentéisme des enseignants, un programme scolaire obsolète et le manque de matériel pédagogique et d’apprentissage sont à l'origine d'une perte de temps d’apprentissage – jusqu’à un tiers de l’année scolaire pour de nombreux enfants.

Au sortir de l’enseignement primaire, seuls 30 % des élèves ont des compétences de base en lecture et 23 % en mathématiques, ce qui rend difficile la progression dans le système éducatif. Le taux d'abandon scolaire des élèves de 6e année est de 33 % pour les filles et de 28 % pour les garçons.

Compte tenu du fait qu'une grande partie de l’année scolaire au Niger soit perdue, le gouvernement travaille avec le GPE et d’autres partenaires pour améliorer le temps d’enseignement pour un meilleur apprentissage et plus d'efficacité.

Le pays prévoit de remplacer plus de 36 000 classes en paillote, vulnérables aux intempéries et aux incendies, et de construire des salles de classe supplémentaires, des dortoirs pour aider à retenir les filles dans l'enseignement secondaire et des centres d'apprentissage dans les zones de conflit pour garantir aux élèves les plus vulnérables un meilleur accès à l'éducation au Niger.

De plus, la réforme de la formation, du développement professionnel, du déploiement, du statut des enseignants et de leurs échelles de carrière vise à réduire leur absentéisme et à améliorer leur efficacité en classe.

La réforme des programmes scolaires se concentrera quant à elle sur les matières de base, les premières années d'études, l'utilisation des langues nationales et des outils pédagogiques scriptés pour tirer le meilleur parti du temps d'apprentissage.

Les efforts du Niger pour transformer son système éducatif impliquent également un engagement en faveur d’une planification et d’une élaboration de politiques sensibles à l'égalité des genres.

Parcours de réussite

Niger : utilisation des systèmes nationaux pour transformer le système éducatif

Au Niger, le financement alloué par le GPE via le Fonds commun du secteur de l’Éducation est aligné sur les priorités nationales. Cette approche contribue à améliorer de manière durable et soutenue les performances du système éducatif, notamment en matière d’équité, de résultats d’apprentissages et d’efficience.

Financements

(dernière mise à jour le 25 février 2024)

  • Type : Financement accéléré

    Années : 2021 - 2023

    Allocation : 17 020 000 $US

    Utilisation : 16 994 651 $US

    Agent partenaire : AFD, UNICEF

  • Type : Mise en œuvre d'un programme

    Années : 2020 - 2024

    Allocation : 85 100 034 $US

    Utilisation : 51 732 341 $US

    Agent partenaire : AFD

  • Type : COVID-19

    Années : 2020 - 2022

    Allocation : 10 965 906 $US

    Utilisation : 10 931 814 $US

    Agent partenaire : AFD, UNICEF

  • Type : Préparation d'un programme

    Années : 2019 - 2020

    Allocation : 226 891 $US

    Utilisation : 226 891 $US

    Agent partenaire : AFD

  • Type : Préparation d'un plan sectoriel

    Années : 2018 - 2019

    Allocation : 482 007 $US

    Utilisation : 482 007 $US

    Agent partenaire : UNICEF

  • Type : Mise en œuvre d'un programme

    Années : 2014 - 2019

    Allocation : 80 046 125 $US

    Utilisation : 80 046 125 $US

    Agent partenaire : Banque mondiale

  • Type : Préparation d'un plan sectoriel

    Années : 2013

    Allocation : 238 568 $US

    Utilisation : 238 568 $US

    Agent partenaire : UNICEF

  • Type : Préparation d'un programme

    Années : 2013

    Allocation : 123 927 $US

    Utilisation : 123 927 $US

    Agent partenaire : Banque mondiale

  • Type : Mise en œuvre d'un programme

    Années : 2009 - 2012

    Allocation : 7 515 736 $US

    Utilisation : 7 515 736 $US

    Agent partenaire : Banque mondiale

  • Type : Mise en œuvre d'un programme

    Années : 2005 - 2008

    Allocation : 8 000 000 $US

    Utilisation : 8 000 000 $US

    Agent partenaire : Banque mondiale

  • Type : Mise en œuvre d'un programme

    Années : 2004 - 2005

    Allocation : 5 000 000 $US

    Utilisation : 5 000 000 $US

    Agent partenaire : Banque mondiale

Soutien à la société civile

Dans le cadre de son investissement dans les efforts de plaidoyer et de responsabilité sociale de la société civile, L'Éducation à voix haute du GPE soutient :

  • La Coalition nigérienne des Associations, Syndicats et ONG de Campagne EPT (ASO-EPT Niger) pour la période 2021-2023. Ce soutien s’inscrit dans la continuité d’un appui antérieur du Fonds de la société civile pour l'éducation (FSCE) ;
  • Filles Pas Épouses : Le partenariat mondial pour mettre fin au mariage des enfants pour la période 2021-2023 ;
  • Le Partenariat de la société civile pour le plaidoyer en faveur de l'éducation non formelle mené par le Groupe de Recherche et d'Action pour le Développement (GRADE) pour la période 2021-2024.

En savoir plus

Infos et derniers blogs