Norvège

Norvège

Zoom sur...

Une fille résolvant un problème mathématique au tableau sous le regard de son instituteur. École Alphabaria, Région de Dabola en Guinée.
22 janvier 2019
Environ 80 % des pays évaluent l’apprentissage. Cependant, comme ils reposent sur des méthodologies différentes, les résultats ne peuvent être comparés au niveau international. Une nouvelle...
De gauche à droite : Daniel Mwisunji de Mastercard, Neal Myrick de Tableau et Sebeseba Lema du ministère éthiopien de l'Éducation lors d'une visite dans une école.
18 janvier 2019
Les membres de la table ronde sur les solutions de données sur l'éducation rencontrent leurs partenaires pour mieux comprendre leur approche en matière de collecte, de diffusion et d'utilisation des...
Table ronde sur les données sur l'éducation à New York le 27 septembre 2018. Crédit: GPE/Ludovica Pellicioli
29 octobre 2018
Le GPE a organisé une table ronde réunissant partenaires publics et privés pour établir un diagnostic des principales difficultés du secteur éducatif en matière de données et proposer des solutions....
Annonce pour la reconstitution des ressources 2018-2020:
2 070 000 000 NOK
Part du total des annonces pour 2018-2020:
11,36 %
Contributions totales au GPE:
569 635 347 $US
Part du total des contributions:
10,02 %

L’aide à l’éducation

Au sein du cabinet norvégien, la responsabilité de la politique en matière d’aide au développement est dévolue au Ministère des Affaires étrangères (MFA).

Norad, direction sous l’égide du MFA, est l'Agence norvégienne de coopération au développement.

Le budget 2017 de la Norvège souligne l’éducation comme étant une des priorités de la politique de développement du pays. En matière d’éducation, les priorités sont les suivantes :

  • l’éducation des filles
  • l’éducation dans les pays touchés par la fragilité et les conflits
  • l’enseignement secondaire et la formation professionnelle
  • l’éducation dans la langue maternelle, la qualité de l’éducation et l’éducation en vue d’un développement durable.

Près d'un quart de l'aide de la Norvège à l'éducation de base va aux pays les moins avancés d'Afrique subsaharienne. En 2015, les cinq principaux bénéficiaires de l’aide bilatérale en matière d’éducation de base étaient : le Malawi, le Liban, la Somalie, le Soudan du Sud et le Népal.

Nikolai Astrup, Ministre de la numérisation, Norvège (ancien ministre du développement). Crédit photo : GPE/Heather Shuker
Le gouvernement norvégien continuera d'accroître sa contribution au GPE... La Norvège s'est engagée à accélérer le soutien aux pays souhaitant élargir et approfondir leur assiette fiscale de manière équitable, prévisible et durable.
Nikolai Astrup
Ministre de la numérisation, Norvège (ancien Ministre du développement)

La Norvège et le GPE

La Norvège est le représentant du groupe constitutif des pays donateurs « Bailleur 4 » au Conseil d’administration du GPE. Les Emirats arabes unis, la Finlande et l’Irlande font également partie de ce groupe.

La Norvège siège au Comité de gouvernance et d’Éthique, ainsi qu’au Comité des financements et performances.

Dernière mise à jour 27 mai 2019