Norvège

Norvège

Annonce pour la reconstitution des ressources 2018-2020:
2 070 000 000 NOK
Part du total des annonces pour 2018-2020:
12,48 %
Contributions totales au GPE:
489 200 184 $US
Part du total des contributions:
9,88 %

L’aide à l’éducation

Au sein du cabinet norvégien, la responsabilité de la politique en matière d’aide au développement est dévolue au Ministère des Affaires étrangères (MFA).

Norad, direction sous l’égide du MFA, est l'Agence norvégienne de coopération au développement.

Le budget 2017 de la Norvège souligne l’éducation comme étant une des priorités de la politique de développement du pays. En matière d’éducation, les priorités sont les suivantes :

  • l’éducation des filles
  • l’éducation dans les pays touchés par la fragilité et les conflits
  • l’enseignement secondaire et la formation professionnelle
  • l’éducation dans la langue maternelle, la qualité de l’éducation et l’éducation en vue d’un développement durable.

Près d'un quart de l'aide de la Norvège à l'éducation de base va aux pays les moins avancés d'Afrique subsaharienne. En 2015, les cinq principaux bénéficiaires de l’aide bilatérale en matière d’éducation de base étaient : le Malawi, le Liban, la Somalie, le Soudan du Sud et le Népal.

La Norvège et le GPE

Nikolai Astrup, Ministre du développement, Norvège. Crédit photo : GPE/Heather Shuker
Le gouvernement norvégien continuera d'accroître sa contribution au GPE... La Norvège s'est engagée à accélérer le soutien aux pays souhaitant élargir et approfondir leur assiette fiscale de manière équitable, prévisible et durable.
Nikolai Astrup
Ministre du développement, Norvège

La Norvège est le représentant du groupe constitutif des pays donateurs Bailleur 4 au Conseil d’administration du GPE, la Finlande et l’Irlande faisant également partie de ce groupe.

La Norvège siège au Comité de gouvernance et d’Éthique, ainsi qu’au Comité des financements et performances.

Dernière mise à jour 20 mars 2018