Au Timor-Leste, l'école se fait à la maison pendant la pandémie de coronavirus
22 juin 2020 par Lucinda Ramos, Global Partnership for Education |
Lecture : 4 minutes
|

Les fermetures d'écoles forcées par la pandémie de coronavirus au Timor-Leste ont perturbé l'apprentissage de 400 000 élèves. Avec le soutien du PME, le gouvernement veille à ce que l’apprentissage se poursuive pendant cette période inédite, tout en préparant les écoles à rouvrir en toute sécurité.

Au Timor-Leste, les écoles sont fermées depuis le 23 mars, dans le cadre des efforts nationaux visant à empêcher la propagation du COVID-19. Cela a entraîné la déscolarisation de 400 000 enfants.

La pandémie de coronavirus a exercé une pression énorme sur le ministère de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports afin qu’il crée des possibilités d'apprentissage continu pour les élèves - les plus vulnérables en particulier - tout en veillant à ce que les écoles soient sûres et bien préparées lors de leur réouverture.

Le PME a alloué un financement de 3,5 millions de dollars pour soutenir ces efforts et l'UNICEF a été choisi comme agent partenaire. Les activités financées dans ce cadre sont basées sur le plan de réponse au COVID-19 du pays, qui décrit les actions requises pour faire face de manière efficace aux défis imposés par le coronavirus en matière d’éducation et a été développé à travers un processus participatif impliquant les principaux acteurs de l'éducation, notamment les membres du groupe local des partenaires de l'éducation.

L'octroi du financement du PME est vraiment important pour les enfants ici. Ce généreux financement nous aidera à étendre notre travail, à tirer parti de certains des succès des deux derniers mois et à combler les écarts d'inégalité que la pandémie de COVID-19 a révélé.

S.E. Dulce de Jesus Soares, Ministre de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports

Lancer des initiatives d’apprentissage à distance

Le financement accéléré COVID-19 du PME aidera le gouvernement du Timor-Leste à garantir aux enfants un accès continu aux possibilités d'apprentissage. Dans le cadre de ces efforts, le programme du PME étendra le projet Eskola Ba Uma (« L'école à la maison ») qui, lancé par le ministère de l’éducation, repose sur une approche d'apprentissage ouverte, à distance et flexible à travers différentes technologies.

Eskola Ba Uma comprend une série de cours basés sur le programme officiel et diffusée à la télévision, à la radio et sur une plateforme en ligne. Cette initiative se déroule déjà à petite échelle avec l'aide d'une équipe d'enseignants et d'un producteur de programme de médias.

Les programmes télévisés, lancés en mars, sont diffusés sur trois chaînes de télévision locales. À ce jour, 28 programmes ont été diffusés et 30 nouveaux sont en cours de développement.

Les émissions de radio Eskola Ba Uma de 30 minutes sont adaptées des programmes télévisés et ciblent les enfants de la maternelle au niveau 6. Ces programmes sont actuellement diffusés chaque jour sur la principale station de radio nationale et sur 22 stations communautaires.

Le programme du PME soutiendra également une plateforme d'apprentissage en ligne appelée Learning Passport, développée par l'UNICEF, en partenariat avec Microsoft et l'Université de Cambridge. Learning Passport propose une bibliothèque virtuelle avec des manuels basés sur le programme officiel et du matériel de soutien dont des chansons et des vidéos. Les cours télédiffusés du programme Eskola Ba Uma seront également bientôt disponibles sur cette plateforme.

Grâce au financement du PME, les enseignants recevront une formation sur la façon de soutenir l'apprentissage en dehors de la salle de classe et sur l'enseignement via les plateformes en ligne.

Un garçon lisant sous les yeux de sa grand-mère. Le livre fait partie d'une série de documents audiovisuels et de manuels produits par le Ministère de l'éducation et l'UNICEF pour aider les enfants à continuer à apprendre pendant la période de fermeture des écoles, conformément au programme scolaire.
Un garçon lisant sous les yeux de sa grand-mère. Le livre fait partie d'une série de documents audiovisuels et de manuels produits par le Ministère de l'éducation et l'UNICEF pour aider les enfants à continuer à apprendre pendant la période de fermeture des écoles, conformément au programme scolaire.
UNICEF/UNI320756/Soares

Les enfants ne sont pas scolarisés depuis plus de deux mois au Timor-Leste en raison des mesures mises en place pour empêcher la propagation du COVID-19. Le financement du Partenariat mondial pour l'éducation est essentiel pour aider ces enfants à continuer à apprendre en ces temps difficiles, et aidera aussi les écoles à mettre en place des mesures pour une réouverture en toute sécurité.

Valérie Taton, Représentante de l'UNICEF

Fournir une assistance au-delà de l'enseignement à distance

Pour compléter ces efforts et parce que tous les élèves n'ont pas accès à la technologie, le programme du PME soutiendra la fourniture de matériel d'apprentissage aux enfants inscrits dans l'enseignement préscolaire et de base. Les enfants handicapés recevront du matériel audio et tactile, et ceux des communautés minoritaires recevront du matériel dans leur langue locale.

Une jeune fille lisant sous le regard d'autres enfants. Ce livre est issu d'une série de documents audiovisuels et de manuels produits par le ministère de l'Éducation et l'UNICEF pour aider les enfants à continuer d'apprendre pendant la période de fermeture des écoles en cours
Une jeune fille lisant sous le regard d'autres enfants. Ce livre est issu d'une série de documents audiovisuels et de manuels produits par le ministère de l'Éducation et l'UNICEF pour aider les enfants à continuer d'apprendre pendant la période de fermeture des écoles en cours

Pour préparer la réouverture des écoles, le programme du PME soutiendra les initiatives visant à encourager les élèves à retourner à l’école en garantissant l’accès aux installations d’hygiène et d’assainissement, en développant des outils pour évaluer l’apprentissage et le bien-être des enfants et en promouvant des cours de rattrapage pour les enfants ayant des difficultés d’apprentissage.

En outre, le PME contribuera à garantir la préparation des enseignants à la réouverture des écoles, notamment en termes de dispensation de cours accélérés ou de rattrapage, et en réorganisant la disposition des classes en fonction des nouveaux critères (classes plus petites et respect des lignes directrices en matière de distanciation sociale).

Le développement des possibilités d'apprentissage en ligne présente une nouvelle façon d'éduquer les enfants au Timor-Leste non seulement pour s'assurer qu'ils apprennent pendant la pandémie de COVID-19, mais aussi pour atteindre les enfants historiquement non scolarisés.

Laisser un commentaire ou
Financement, Santé scolaire

Derniers blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.
  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.