Burundi : une réelle victoire pour les enfants handicapés
Voici l'histoire de Régina, paire éducatrice au Burundi dont le travail consiste à sensibiliser les parents d’enfants handicapés sur leur droit à l’éducation.
13 novembre 2018 par Aissatou Sy, Humanity & Inclusion
|
Lecture : 2 minutes
|
Fabiola lors d'une séance de sensibilisation à l'école. Crédit: Humanity & Inclusion
Fabiola lors d'une séance de sensibilisation à l'école.

Ce blog est produit avec le soutien de l'équipe Éducation d’HI au Burundi

L’éducation par les pairs fait référence à une approche, une voix de communication, une méthodologie, une philosophie et une stratégie, qui peuvent être utilisés dans la vie quotidienne.

Les parents éducateurs pairs sont des parents qui inscrivent leurs enfants handicapés à l’école. Bénévoles, ils rendent service à la communauté en sensibilisant les parents des enfants handicapés sur le droit à l’éducation de ces derniers. Ils partagent avec ces parents leur propre expérience et les aide à scolariser leurs enfants, malgré les obstacles tels que la pauvreté et les difficultés d’accès à l’éducation.

Une mère dévouée à sa communauté

Bloc-notes et stylo à la main, Régine vient de parcourir plusieurs kilomètres en moto pour arriver au village de Makebuko, dans la province de Gitega, au centre du Burundi. Elle entame une conversation pour convaincre les parents d’inscrire leur enfant à l’école.

Régine est parent paire éducatrice, formée et aidée par Handicap International (HI) (depuis début 2018, HI est désormais Humanité & Inclusion dans de nombreux pays). Depuis 2012, elle fait la tournée des quartiers pour sensibiliser les parents d’enfants handicapés. Elle enseigne également dans les classes du primaire et est elle-même la mère de trois enfants handicapés.

« L'objectif est que les parents d’enfants handicapés comprennent qu’il faut les inscrire à l’école. Nous avons été formés pour comprendre les différents types de handicap et nous avons les compétences nécessaires pour sensibiliser les familles. Non seulement ces formations m’ont aidée à jouer mon rôle au niveau communautaire, mais elles sont également très utiles dans la vie quotidienne. Elles m’ont permis d’adopter la bonne attitude envers mes propres enfants handicapés.

Je sais comment me comporter avec eux. En tant qu’enseignante, ces formations m’aident à apporter un meilleur soutien aux élèves handicapés dans la classe. J’ai maintenant une bonne compréhension de ce que signifie l’éducation inclusive !

C’est un travail difficile, mais je suis heureuse de voir que ces sessions régulières de sensibilisation changent petit à petit le comportement dans nos communautés. Preuve en est, de plus en plus d’enfants handicapés vont à l’école. Une réelle victoire !

Quant aux enfants non handicapés, j'ai remarqué qu’ils étaient devenus beaucoup plus ouverts d’esprit et qu’ils ne traitaient plus leurs camarades handicapés de façon péjorative. C’est une véritable révolution !

Mais des difficultés demeurent. Nous devons parfois parcourir de longues distances dans les collines, sous le soleil ou les pluies torrentielles. Nous ne nous décourageons pas facilement. Je suis convaincue que notre engagement en tant que parent éducateur pair contribue énormément à l’évolution des mentalités et des comportements. »

Regina en compagnie de Claver (le père de Fabiola) et son épouse. Crédit: Humanité & Inclusion
Regina en compagnie de Claver (le père de Fabiola) et son épouse.
Humanity & Inclusion

« Nous continuerons de l’emmener à l’école par tous les moyens »

Claver est un des parents sensibilisés par Régine et ses collègues de Makebuko. Fabiola, sa fille, souffre d'infirmité motrice cérébrale. Grâce aux parents éducateurs pairs, elle est à présent inscrite en 5ème année à l’école de Makebuko.

« Avant, je considérais que c’était la faute de ma femme d’avoir mis au monde un enfant handicapé dans notre famille. Mais grâce aux visites des parents éducateurs pairs et aux sessions de sensibilisation, j’ai changé d’avis. Au début, je n’étais pas d’accord pour inscrire ma fille à l’école, car je ne savais pas qu’elle pouvait y aller. Puis, après plusieurs visites de Regine et ses collègues, j’ai enfin changé d’avis.

Nous continuerons de l’emmener à l’école par tous les moyens pour l’aider à bénéficier de son droit à l’éducation. Fabiola s’est énormément développée dans ses compétences scolaires comme dans son développement global, et elle est très impliquée à l’école et à la maison. Les parents éducateurs pairs ont changé notre vie et celle de notre fille, et cela a changé la perception du handicap par la communauté. »

Un rôle clé pour encourager une évolution des comportements

Le gouvernement du Burundi a identifié l’éducation comme étant au cœur de son programme de développement à long terme. Conformément aux Objectifs de développement durable, le plan sectoriel de l’éducation actuel vise « la scolarisation primaire pour tous et l’éducation de la majorité des jeunes jusqu’à ce qu’ils aient l’âge de trouver leur place dans la société. »

Pour réaliser cette vision, le gouvernement du Burundi a fixé plusieurs priorités – notamment l’accès et l’équité en matière d’éducation, grâce à un soutien accru des élèves ayant des besoins spécifiques - en travaillant avec les partenaires à la création de programmes pilotes. Grâce aux efforts de sensibilisation des acteurs de l’éducation, notamment HI, l’éducation inclusive est désormais une des priorités du Plan de transition de l’éducation, et une équipe dédiée a été créée au sein du ministère pour orienter le développement d'une stratégie nationale en faveur de l’éducation inclusive pour les prochaines années.

Pour s’attaquer aux difficultés, HI a instauré un système de parent éducateur pair qui permet à chaque enfant, et en particulier aux enfants handicapés, d’aller à l’école.

Les parents éducateurs pairs sont choisis au cours de réunions organisées par les chefs d'établissement dans les écoles partenaires soutenues par HI. Les parents des enfants handicapés participent aux réunions ; ils sont nommés comme bénévoles, mais ne sont pas « recrutés » par le projet. Ils sont ensuite formés et équipés par HI, qui les réunit tous les trois mois pour discuter des problèmes quotidiens et trouver ensemble des solutions aux difficultés rencontrées.

La proximité des éducateurs pairs avec leur communauté leur permet de surmonter les obstacles psychologiques et sociaux, ce qui, à leur tour leur permet de traiter les problèmes délicats et d’initier une évolution durable des comportements.

Cette année, 80 parents éducateurs pairs sont actifs et soutenus par HI au Burundi dans 8 municipalités et 4 provinces, et 62 % d’entre eux sont des femmes. Ces parents ont entre 30 et 65 ans.

Depuis que HI a lancé son programme d’éducation inclusive en 2010, les parents éducateurs pairs ont contribué efficacement à l’éducation inclusive dans le pays par la sensibilisation, l’identification, l'aide à l’inscription et à la scolarisation, ainsi qu’au recensement et au suivi des enfants handicapés.

Au cours de l’année scolaire 2016-2017, 1 174 enfants handicapés ont été inscrits à l’école grâce à leur aide.

Laisser un commentaire ou
Éducation inclusive
Burundi

Derniers blogs

Commentaires

Les parents pairs éducateurs sont de véritables acteurs de l'éducation inclusive dans leurs communautés de vie; ils se sentent concernés au premier chef, et leur engagement permet de rompre les nœuds de l'isolement qui cause si souvent la souffrance des enfants handicapés au sein de leurs familles.

Formidable pour la victoire au Burundi mais La RCA aussi doit présenter ses exploits et notre entité est disposée

j'aime les enfants et je soutien les enfants sans distinction de genre et je dois apporté mon soutien aux handicapés

Bonjour
Je suis très content pour ce témoignage, l'éducation inclusive est possible! Emmanuel

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.