Célébrer le leadership des enseignants à travers le monde

Alors que la pandémie de COVID-19 aggrave la crise mondiale de l'apprentissage, les enseignants n’ont cessé de fournir des efforts pour s'assurer que l'apprentissage de leurs élèves ne soit pas interrompu. La Journée mondiale des enseignants représente ainsi une occasion de célébrer leur travail.

02 octobre 2020 par UNESCO
|
Lecture : 4 minutes
|
Une enseignante expliquant un exercice à l'un de ses élèves de l'école d’Hidassie à Addis-Abeba, en Ethiopie. Novembre 2013.
Une enseignante expliquant un exercice à l'un de ses élèves de l'école d’Hidassie à Addis-Abeba, en Ethiopie. Novembre 2013.
Crédit photo : GPE/Midastouch

Le 5 octobre de chaque année depuis 1994, l'UNESCO célèbre la Journée mondiale des enseignants pour commémorer l'anniversaire de la signature de la Recommandation OIT/UNESCO de 1966 concernant la condition du personnel enseignant. Cette journée est l'occasion de célébrer la profession d'enseignant à travers le monde, de faire le point sur les réalisations, de sensibiliser aux défis auxquels les enseignants sont confrontés et de souligner leur rôle dans la réalisation des objectifs mondiaux en matière d'éducation.

Le thème choisi pour cette année est : « Enseignants : leaders en temps de crise et façonneurs d’avenir ». C’est également l'occasion d'aborder le rôle des enseignants au sein des systèmes éducatifs et de la société en général, en cette période où nous faisons face à la crise du COVID-19 et que nous nous apprêtons à entrer dans une ère nouvelle.

Les enseignants : leaders en temps de crise et façonneurs d'avenir

Bien que le thème du leadership ait été quelque peu négligé dans la multitude de questions auxquelles la profession enseignante est confrontée dans le cadre de la réalisation de l’ODD 4, il ne s’avère pas tout simplement opportun d’en parler aujourd’hui, mais il s’agit bien de quelque chose de crucial en cette période de riposte à la pandémie de COVID-19. Les enseignants ont contribué d’une manière remarquable à rendre l'enseignement à distance accessible au plus grand nombre, à aider les populations vulnérables à y avoir accès, à rendre effective la réouverture des écoles et à combler les lacunes des programmes d'enseignement.

Le thème de la Journée mondiale des enseignants de cette année met également en avant le rôle des enseignants dans le renforcement de la résilience ainsi que le façonnement de l'avenir de l'éducation et de la profession enseignante.

La crise du COVID-19 a créé une situation unique qui a permis de mettre en évidence le leadership, la créativité et la capacité d'innovation dont les enseignants peuvent faire preuve. Partout dans le monde, les enseignants se sont mobilisés et ont travaillé, tant à titre individuel que collectif, pour trouver des solutions et créer de nouveaux environnements d'apprentissage pour leurs élèves afin d’assurer la continuité de leur apprentissage.

En Indonésie, par exemple, un enseignant consacrait des heures à se déplacer chaque jour pour se rendre dans les localités où les enfants n’avaient pas accès à Internet (en anglais), afin d’assurer la continuité de l’apprentissage de ces derniers. Il les formait par petits groupes autour de son ordinateur portable.

Dans la plupart des cas, les enseignants ont dû agir en urgence, avec peu de temps pour se préparer et l’obligation de modifier ou de condenser le programme, de réviser les plans de cours afin de poursuivre l'enseignement, que ce soit via Internet, les téléphones portables, la télévision ou la radio.

Dans de nombreux pays à faible revenu, où la connexion à Internet ou aux réseaux mobiles est faible ou inexistante, les enseignants ont préparé des documents à emporter à la maison pour leurs élèves. Le passage à l'apprentissage en ligne a nécessité une capacité d'innovation et de créativité jamais envisagée jusque-là, afin de maintenir l'engagement et l'apprentissage des enfants.

Certains enseignants ont même mis leurs leçons en ligne afin qu’ils puissent être accessibles à tout le monde ; d'autres prenaient des nouvelles de leurs élèves par l'intermédiaire de WhatsApp, tandis que d'autres se sont rendus au domicile des élèves pour récupérer les devoirs et rapporter les révisions et les commentaires.

De plus, les enseignants ont formé des communautés de pratique et des groupes de soutien par le biais de plateformes de médias sociaux comme Facebook et Twitter.

Sans beaucoup de directives ni de soutien pédagogique de la part des autorités éducatives, les travailleurs en première ligne dans le secteur de l'éducation ont fait preuve d'une capacité remarquable et d'une grande flexibilité pour s'adapter à une situation en constante évolution, afin que les enfants et les jeunes continuent à apprendre.

En effet, dans certains cas, leur rôle a été primordial pour veiller à ce que les programmes sociaux perdurent. Au Royaume-Uni, Zane Powels (en anglais), très conscient de leur importance pour les élèves vulnérables, a livré à domicile plus de 2 000 repas scolaires.

La crise de l'apprentissage s'est aggravée

La crise de l'apprentissage qui existait au niveau mondial avant la pandémie a été sérieusement exacerbée par la fermeture des écoles et d'autres centres éducatifs dans le monde entier : l'éducation de près de 1,6 milliard d'apprenants, représentant plus de 90 % des élèves à travers le monde, a été affectée par la pandémie.

Même avant la crise sanitaire, le monde était confronté à une pénurie d'enseignants formés et qualifiés. On estime à 69 millions, le nombre de nouveaux enseignants nécessaires pour répondre à la demande croissante, si l’on souhaite parvenir à l'enseignement primaire et secondaire universel d'ici 2030.

Le COVID-19 a considérablement aggravé les difficultés auxquelles sont confrontés les enseignants déjà débordés. À ce jour, au moins 63 millions d'enseignants du primaire et du secondaire ont été touchés par la pandémie. En réponse à la crise, l’Équipe spéciale international sur les enseignants pour l'éducation 2030 a publié un Appel à l'action pour les enseignants qui, entre autres, préconise la participation des enseignants à la planification et à l'élaboration des politiques à court, moyen et long terme à mesure que nous progressons.

Un événement mondial en ligne pour célébrer les enseignants

Compte tenu de la situation actuelle, les célébrations de la Journée mondiale des enseignants de cette année se dérouleront en ligne. Outre la cérémonie d'ouverture (et la cérémonie de remise du Prix UNESCO-Hamdan pour l’efficacité des enseignants) le 5 octobre et la cérémonie de clôture le 12 octobre, une série d'événements à l’échelle mondiale et régionale auront lieu tout au long de la semaine.

Les événements seront ouverts aux enseignants du monde entier et à toutes les personnes souhaitant y participer. Vous trouverez un lien d'inscription pour chaque événement sur notre site web.

Joignez-vous à nous !

Laisser un commentaire ou

Derniers blogs

Commentaires

Bonne fête aux Enseignants du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.