En Somalie, l'apprentissage à distance offre un pont vers la continuité de l'éducation

La fermeture des écoles en Somalie a plongé de nombreux enfants dans l'inquiétude quant à la continuité de leur éducation pendant la pandémie de COVID-19. Cependant, le GPE, en partenariat avec Save the Children, aide les jeunes somaliens à poursuivre leur apprentissage depuis leur maison.

20 mai 2021 par Secrétariat du GPE
|
Lecture : 3 minutes
|
Une jeune élève en Somalie. Crédit : Save the Children
Une jeune élève en Somalie.
Crédit : Save the Children

« J'étais inquiet pour mes enseignants et mes camarades de classe. Si l'école reste fermée sur une période plus longue, ils pourraient choisir de nous quitter et de se rendre dans une autre ville. J'adore mes enseignants et ma matière préférée est le somali. Même si l'apprentissage a été perturbé, je n'ai pas été découragé. J'ai bon espoir que mon rêve de devenir enseignant se réalisera », déclare Sadiq*, élève de CP (le nom a été modifié pour le protéger).

Sadiq, neuf ans, vit avec sa famille à Mogadiscio où il fréquente l'une des écoles soutenues par le GPE en Somalie. Début mars 2020, lorsque le gouvernement a fermé les écoles pour freiner la propagation de la COVID-19, Sadiq avait peur que son éducation soit interrompue et que son rêve de devenir enseignant soit en danger.

Toutefois, quelques semaines après la fermeture des écoles, il était ravi de découvrir qu'il pouvait continuer à apprendre de chez lui grâce à une plateforme d'apprentissage en ligne, lancée par le gouvernement avec le soutien du GPE. La plateforme est hébergée et gérée par le ministère de l'Éducation pour garantir que les élèves des niveaux 1 à 8 dans quatre des États fédéraux et de Banadir puissent toujours avoir accès aux cours.

Le père de Sadiq l’a aidé à accéder au portail en ligne à la maison, une preuve du rôle clé que jouent les parents dans l’apprentissage de leurs enfants. En complément des leçons du portail, Sadiq a également suivi les cours à l’aide d’un manuel et en écoutant les leçons enregistrées sur le téléphone de son père.

Bien que Sadiq préférait être dans une salle classe et que çà lui manquait de voir ses amis et ses enseignants, le programme d'apprentissage à distance soutenu par le GPE lui a permis de poursuivre ses études.

Le portail propose également des leçons audio via un podcast pour aider les enfants disposant d’une faible connexion Internet à la maison. En plus de soutenir la continuité de l'apprentissage pendant la période initiale de fermetures des écoles en Somalie, la plateforme héberge des clips audio sur la protection de l'enfance pour protéger les enfants de toute forme d'exploitation en ligne.

Des alternatives permettent de poursuivre l'apprentissage

« Au début, nous nous inquiétions de ce qui arrivera à nos élèves. Mais, avec ce système d'apprentissage en ligne et hors ligne, de nombreux enfants peuvent poursuivre leur apprentissage depuis leur domicile. Avec le soutien du parent et de l'instituteur à distance, je crois que cette expérience permettra aux enfants de continuer à suivre les cours pendant la période de fermeture des écoles. »

Najma Ali, institutrice

Vu qu’il n’existait pas d’autres options d’apprentissage au début de la pandémie, le financement d’urgence du GPE de 5,4 millions de dollars, alloué en juin 2020, a aidé le gouvernement à développer et à mettre en œuvre ces alternatives. Un soutien essentiel pour permettre aux élèves de continuer à apprendre à la maison. Les nouvelles options d'apprentissage comprenaient :

  • La distribution de plus de 17 300 postes radios aux écoliers vulnérables et du matériel didactique à 5 000 élèves n’ayant pas accès à la technologie ;
  • La mise à disposition de programmes éducatifs radiophoniques et télévisés ;
  • La distribution de manuels scolaires à plus de 51 000 élèves des États du Sud de la Somalie (Banadir, Galmudug, Hirshabelle, Jubbaland et Sud-Ouest), de livres en braille et d’appareils fonctionnels à 150 enfants handicapés ;
  • La fourniture d'eau et de produits d’hygiène tels que du savon liquide, du désinfectant, de l'eau et des installations de lavage des mains ;
  • La distribution d’incitations financières aux enseignants, en particulier aux enseignantes et à ceux vivant dans des zones reculées et des contextes d'urgence, comme filet de sécurité temporaire pour faire face à la pandémie.

Ces programmes visent à garantir que tous les enfants - en particulier les plus vulnérables - continuent d’apprendre pendant la pandémie. En outre, la plateforme en ligne et les options d'apprentissage alternatives aideront également la Somalie à construire un système éducatif plus résilient à l'avenir.

Cet article a été produit en collaboration avec le bureau de Save the Children en Somalie.

Laisser un commentaire ou
Afrique sub-saharienne: Somalie

Derniers blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.
  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.