Pakistan : pour un accès plus égal à l'apprentissage pendant la pandémie de coronavirus
17 juin 2020 par Hoa Tranringrose, Global Partnership for Education Secretariat |
Lecture : 5 minutes
|

Pour aider le Pakistan à faire face aux impacts négatifs de la pandémie de coronavirus sur son système éducatif, le PME lui a récemment octroyé un financement de 20 millions de dollars, destiné à aider le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux à renforcer leur capacité à répondre à la crise du COVID-19 et à se remettre sur pied après, tout en veillant à ce que les enfants les plus vulnérables ne soient pas laissés pour compte.

La fermeture de toutes les institutions éducatives mi-mars pour empêcher la propagation du coronavirus a perturbé l'apprentissage de 40 millions d'élèves au Pakistan. Les enfants les plus défavorisés et les plus difficiles à atteindre - en particulier les jeunes filles et les adolescentes - ont été touchés de manière disproportionnée.

Les effets économiques de la pandémie de COVID-19 réduiront probablement les ressources disponibles pour le secteur de l'éducation et pour les districts les plus pauvres du pays, exacerbant davantage les disparités régionales dans les dépenses liées à d'éducation, et affectant négativement les résultats obtenus jusqu’ici.

Pour gérer au mieux la situation, le ministère de l'Éducation a ajusté sa stratégie pour accroître la coordination au niveau des provinces et du gouvernement fédéral. Il a également pris des mesures pour protéger les acquis en termes d'accès à une éducation de qualité, préparer un éventuel retour à la normale et améliorer les capacités de résilience du système éducatif face aux chocs à venir.

Mettre l’accent sur les élèves défavorisés, les filles en particulier

En mai, le Pakistan a reçu un financement du PME de 20 millions de dollars destinés à renforcer la capacité du gouvernement fédéral et des gouvernements provinciaux à faire face à la crise du COVID-19 et à s'en remettre, tout en renforçant leur résilience face aux menaces futures. Bien que le programme du PME cible l'ensemble du pays, l'accent sera mis sur les enfants vulnérables (les filles en particulier) qui vivent dans des zones reculées avec un accès limité aux technologies.

La mise en œuvre du financement du PME sera facilitée par la Banque mondiale - l'agent partenaire - qui veillera à ce que le financement soit géré de manière appropriée. De manière conjointe, l'UNICEF - l'agence de coordination - coordonnera le travail du groupe local des partenaires de l'éducation pour assurer un soutien harmonisé face aux défis sans précédent causés par le COVID-19.

Le financement du PME en faveur du Pakistan est essentiel pour assurer la sécurité des enfants, en particulier les plus vulnérables, et la continuité de l'apprentissage pendant la pandémie. Il s’agit également de la première partie d’un ensemble de propositions des partenaires au développement visant à aider le Pakistan à réagir, récupérer et reconstruire un meilleur système éducatif.

Illango Patchamuthu, Responsable pays, Banque mondiale, Pakistan

Grâce au soutien du PME, le Pakistan promouvra l’équité dans l’éducation en établissant un nouveau système d’incitations pour que les provinces investissent dans les zones géographiques les plus défavorisées et encouragent d’autres méthodes d’éducation. Le programme du PME devrait profiter à au moins 11 millions d'élèves et d'enseignants, dont au moins 50 % de femmes.

L'accent mis par le programme sur les élèves les plus vulnérables pourrait servir de tremplin pour formaliser l'enseignement à distance comme méthode d'enseignement alternative et option viable pour atteindre les près de 19 millions d'élèves qui n'étaient déjà pas scolarisés avant la pandémie.

« La fermeture des établissements d'enseignement en réponse à la pandémie de COVID-19 présente un risque sans précédent pour l'éducation, l'apprentissage et le bien-être des enfants à travers le Pakistan. L'UNICEF est très reconnaissant vis-à-vis du Partenariat mondial pour l'éducation d'avoir approuvé une allocation de 20 millions de dollars en faveur du pays à partir du guichet de financement accéléré COVID-19 géré par la Banque mondiale au Pakistan », a déclaré Mme Aida Girma, Représentante de l'UNICEF au Pakistan.

« L'allocation par le PME de 140 000 dollars à l'UNICEF pour renforcer le système éducatif du pays dans ses efforts, a déjà joué un rôle déterminant dans l'élaboration du plan national de réponse et de résilience du secteur de l'éducation au Pakistan face au COVID-19, afin d'aider à planifier la réouverture des écoles en toute sécurité et d'assurer la continuité de l'apprentissage ».

Aida Girma, Représentante UNICEF au Pakistan

Soutenir l’éducation pour tous à travers l'apprentissage à distance

Le programme du PME élargira l'accès au contenu éducatif et aux matériels d'apprentissage pour les enfants les plus difficiles à atteindre - et donc plus à risque d'abandonner ou d'être exposés à des pressions sociales ou à des abus. Le programme financera le développement de contenus d'apprentissage supplémentaires pour les élèves du niveau 1 au niveau 12, ainsi que pour les enfants en âge préscolaire, en complément des efforts actuels du gouvernement pour diffuser les leçons à la télévision.

Le financement du PME soutiendra également la poursuite de l’enseignement à travers des plateformes supplémentaires, notamment la radio, la presse écrite, les applications mobiles et les médias sociaux. Des campagnes de communication permettront d’annoncer la disponibilité et le programme des leçons. Cela contribuera également à renforcer le message sur l'importance de la continuité de l'apprentissage, notamment pour les filles.

Le programme financé par le PME permettra la conception et la mise en œuvre d'un parcours de certification de l'enseignement à distance inclusif pour aider à intégrer 19 millions d'enfants non scolarisés - les filles, en particulier - dans le système éducatif. Cette certification visera également les élèves qui ont abandonné l'école à cause de la baisse des revenus des ménages suite au COVID-19.

Parallèlement, le programme du PME financera le développement des ressources d'apprentissage pour les enfants vivant dans des zones reculées. Celles-ci seront constituées de livres, de travaux à réaliser à domicile et de ressources pour soutenir les parents dans l'enseignement à domicile.

Les enfants des ménages pauvres recevront également des tablettes et des appareils à utiliser comme points d'accès à Internet. Le ministère quant à lui, améliorera en parallèle la coordination avec les entreprises de télécommunication pour garantir un accès Internet à bas coûts dans les provinces.

Diffuser des messages vitaux à travers des campagnes de sensibilisation

Le programme du PME soutiendra l'expansion des campagnes d'éducation et de sensibilisation à la santé pour promouvoir les pratiques d'hygiène et de sécurité liées au COVID-19. Ces campagnes feront la promotion des messages d'engagement et de réengagement en matière d'éducation, en mettant particulièrement l'accent sur les enfants qui risquent d'abandonner l'école.

Les campagnes, qui toucheront également les enfants réfugiés inscrits dans les écoles publiques, seront sensibles au genre et feront la promotion de messages sur la prévention des abus et de la violence pour les personnes à risque après la fermeture des écoles. Ces messages seront diffusés à travers plusieurs canaux et seront traduits dans les langues locales pour une diffusion plus large.

Le financement du PME aidera à établir des programmes de sécurité et de bien-être pour les élèves, les parents et les éducateurs. Ces programmes seront exécutés par le biais de mécanismes à faible technologie et facilement accessibles tels que des lignes d'assistance téléphonique pour fournir des conseils et autres références en rapport avec les ressources.

Promouvoir des écoles sûres et un retour en douceur pour les enseignants et les élèves

Le PME renforcera les capacités de mise en œuvre du gouvernement fédéral et des gouvernements provinciaux pour une remise sur pied efficace des services éducatifs, en favorisant la sécurité sanitaire des élèves et des enseignants dans les écoles, et en améliorant les capacités des éducateurs à éduquer les élèves en toute sécurité.

Des directives et protocoles seront conçus pour la réouverture en toute sécurité des écoles, et les écoles recevront du matériel d’hygiène de base et de désinfection pour s'assurer qu'elles respectent les nouvelles normes. Les élèves recevront quant à eux du matériel d'apprentissage.

Pour combler les lacunes causées par la perturbation de l'éducation en termes d'apprentissage, le PME soutiendra la conception et la mise en œuvre de possibilités de développement professionnel des enseignants en accordant une attention particulière aux cours de rattrapage, aux stratégies d'apprentissage à distance et aux pratiques d'évaluation de l'apprentissage.

Le PME contribuera également à améliorer les capacités du gouvernement fédéral et des gouvernements provinciaux à identifier des stratégies efficaces d'enseignement à distance pouvant conduire à de meilleurs résultats scolaires, tout en concevant des stratégies et des plans de mise en œuvre pour faire face aux futures perturbations de l'éducation.

Laisser un commentaire ou
Financement, Santé scolaire
Asie du Sud: Pakistan

Derniers blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.