Tonga : construire un système éducatif résilient pour limiter l'impact de la COVID-19 et des catastrophes naturelles

Aux Tonga, atténuer l'impact de la pandémie sur l'apprentissage commence par la construction d'un système éducatif résilient.

01 juillet 2021 par Secrétariat du GPE
|
Lecture : 3 minutes
|
Des élèves d'une école primaire aux Tonga dans leur salle de classe. Crédit : Ministère de l'Éducation
Des élèves d'une école primaire aux Tonga dans leur salle de classe.
Ministère de l'Éducation

Les Tonga font partie des rares pays au monde n’ayant pas encore enregistré un seul cas de COVID-19. Cependant, le pays reste toujours confronté aux ravages causés par le cyclone tropical Harold, qui l’a frappé en avril 2020.

L'ampleur des dégâts causés par le cyclone a eu un impact majeur sur la continuité de l'éducation pour 2 000 élèves, puisque 20 % des écoles primaires et 30 % des établissements d’enseignement secondaire ont été touchés.

Si une épidémie de COVID-19 survenait dans le pays, elle aggraverait les défis déjà posés par le cyclone tropical Harold et perturberait encore plus le fonctionnement du système éducatif.

On estime que leurs effets combinés conduiraient à la fermeture de 181 écoles dans cinq régions du pays et affecterait plus de 21 300 élèves et 1 600 enseignants. Sans accès à des ressources d'apprentissage à domicile appropriées et inclusives, l'impact de la pandémie peut être considérable.

Pour atténuer les perturbations de l'apprentissage des enfants, le gouvernement des Tonga veille à ce que des plans d'urgence soient en place pour assurer des réponses rapides et atténuer les pertes d'apprentissage, garantir la continuité de l'éducation et renforcer le système éducatif pour qu'il résiste mieux aux futures menaces.

Des élèves assistant à une cérémonie dans leur école aux Tonga. Crédit : Ministère de l'Éducation
Des élèves assistant à une cérémonie dans leur école aux Tonga.
Ministère de l'Éducation

Assurer une planification d’urgence pour limiter l’impact de la COVID-19

À travers un financement d'urgence COVID-19 de 750 000 dollars, le GPE soutient la mise en œuvre du programme accéléré de résilience (en anglais) des Tonga élaboré par le ministère de l'Éducation et de la Formation, en partenariat avec Save the Children et le ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce.

Ce programme entend également apporter une réponse rapide à la situation sans cesse changeante des Tonga.

« Ce programme, destiné aux élèves de maternelle et du primaire, leur garantira un accès continu à une éducation de qualité si la COVID-19 ou une catastrophe naturelle les empêche d'aller à l'école. »

Hon. Hu'akavameliku, ministre de l'Éducation et de la formation

Le programme financé par le GPE soutient l’élaboration et la dispensation de cours multimodaux pour l'éducation de la petite enfance, et de guides d'enseignement à domicile pour les élèves de la maternelle, du primaire et du premier cycle du secondaire.

Des guides à l’intention des parents et des tuteurs ont été élaborés pour les aider en cas de nouvelles fermetures d'écoles.

Le programme du GPE soutient également le développement des capacités des enseignants à acquérir des compétences en technologies et innovations éducatives qui les aideront à s'adapter plus rapidement aux pédagogies modernes. Les enseignants seront formés à l'utilisation d’Internet, de la radio et de la télévision comme moyen de diffusion des cours et d’assurance du suivi de l'apprentissage à domicile.

La fourniture rapide de ressources d'enseignement à domicile selon diverses modalités aidera à réduire les pertes d'apprentissage. De plus, il fournira un environnement d'apprentissage sûr, favorable et propice.

Des élèves participant à des activités scolaires aux Tonga. Crédit : Ministère de l'Éducation
Des élèves participant à des activités scolaires aux Tonga.
Ministère de l'Éducation

Accompagnement des élèves les plus vulnérables

L'enseignement à domicile peut aggraver les inégalités en matière d'apprentissage, dans la mesure où il reste assez difficile d’accès pour certains élèves, notamment les plus marginalisés ou défavorisés qui peuvent ne pas avoir accès aux outils numériques et technologiques appropriés ou ne pas pouvoir se les permettre.

Pour s'assurer que les enfants les plus à risque d'être laissés de côté continuent d’apprendre, le programme du GPE soutient le développement de matériel d'enseignement à domicile via une variété de canaux qui incluent l’enseignement en présentiel, via la radio, la télévision et par SMS pour garantir une certaine interactivité.

Le soutien aux enfants vulnérables comprendra également la diffusion de conseils à leurs parents, en tenant compte de leur niveau d'alphabétisation et d'autres circonstances telles que les conditions de vie dans des zones éloignées et/ou rurales.

Il est essentiel de mettre en place des mécanismes qui permettent de riposter, atténuer et se remettre rapidement sur pied pendant (et après) une crise. En veillant à ce que les enfants et les personnes qui interviennent dans leur éducation aient un accès rapide à du matériel d'enseignement à domicile inclusif, à des émissions éducatives et à des conseils, les actions préventives du gouvernement tongien garantissent aux enfants de continuer à apprendre de manière ininterrompue.

Laisser un commentaire ou
Asie de l'Est et Pacifique: Tonga

Derniers blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.
  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.