Libéria

Libéria

  • Partenaire du GPE depuis : 2007
  • Agence de coordination: USAID
  • Responsable pays au GPE: Sven Baeten

Zoom sur...

Zoom sur l'égalité des sexes 8 histoires mettant en lumière les grands progrès qui ont été accomplis pour assurer l'accès des filles à une éducation de qualité à travers le monde et les défis qui...
Dans le cadre de la Journée du Partenariat de la Conférence de financement du GPE le 1er février 2018 à Dakar, l'Équipe de travail sur le renforcement des systèmes éducatifs du Groupe régional de...
A l'occasion de la Journée mondiale des enseignants, découvrez comment les enseignants dans le monde entier façonnent l'avenir de millions d'enfants, en particulier ceux qui en ont le plus besoin.

L'éducation au Libéria

Le secteur de l'éducation au Libéria est confronté à un ensemble de défis complexes liés au processus reconstruction et de redressement du pays après la guerre civile, à la contraction des finances nationales, à la médiocrité des infrastructures et à l'épidémie d'Ebola. Ces défis incluent également des résultats d'apprentissage médiocres, la scolarisation d'un nombre important d'enfant d'âge avancé, un grand nombre d'enfants non scolarisés, des ressources gouvernementales gaspillées à cause des enseignants «fantômes» et des enseignants incompétens, et de nombreux enseignants non qualifiés.

Sur le plan systémique, il n'y a pas de normes nationales de qualité des écoles et, les capacités et ressources au niveau du comté et du district doivent être améliorées. Le secteur de l'éducation est également confronté à de graves problèmes d'équité, notamment des différences géographiques importantes dans l'accès à une éducation de qualité.

Afin de relever ces défis, le Libéria a élaboré une réponse stratégique dans son plan sectoriel baptisé « Getting to Best Education Sector Plan for 2017 to 2021 ». Le plan comprend neuf axes principaux :

  1. Établir des systèmes efficaces d'amélioration de la qualité de l'école et de responsabilisation,
  2. Améliorer l'efficacité et la performance du système de gestion de l'éducation,
  3. Améliorer l'accès à une éducation de qualité pour la petite enfance,
  4. Fournir des voies d'éducation alternatives et accélérées de qualité pour les enfants et les jeunes non scolarisés,
  5. Améliorer l'efficience, l'efficacité et la satisfaction du personnel enseignant,
  6. S'assurer que les enseignants ont accès à du matériel d'enseignement et d'évaluation de qualité,
  7. Intégrer du genre et de la santé scolaire dans le secteur de l'éducation,
  8. Améliorer la qualité et la pertinence de l'enseignement et de la formation techniques et professionnels,
  9. Tirer parti des partenariats et de l'expertise aux niveaux régionaux et internationaux, cibler la demande du marché pour les compétences critiques et accroître l'efficacité des dépenses liés à l'éducation.

Source : Getting to Best Education Sector Plan 2017-2021

Financements

Tous les montants sont en dollars US.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire
Mise en oeuvre d'un programme 2017-2021 11 900 000 BIRD
2010-2016 40 000 000 40 000 000 BIRD
Préparation d'un plan sectoriel 2016 500 000 104 738 BIRD
Préparation d'un programme 2016 200 000 83 361 BIRD
  TOTAL 52 600 000 40 188 099  

Données

Source : Banque mondiale - Données sur l'éducation

Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Accès

Taux brut de scolarisation au primaire (%)

Taux d’achèvement du primaire (%)

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire (%)

Taux d’enfants non scolarisés (%)

Financement domestique

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB (%)

Dépenses publiques pour l’éducation en % des dépenses publiques

Dépenses publiques pour l’éducation primaire en % des dépenses publiques pour l’éducation

Enseignants

Ratio élèves/enseignants formés

Pourcentage d’enseignants formés (%)

Le GPE au Libéria

Des élèves chantant dans leur salle de classe à l'école publique de Billy Town au Libéria. Crédit: GPE/Kelley Lynch

Un financement de 11,07 millions de dollars a été octroyé en décembre 2017 pour soutenir le projet “getting to best in education” visant à: i) améliorer l'accès équitable à l'éducation préscolaire et à les compétences des enseignants; (ii) renforcer les systèmes nationaux de responsabilisation des écoles.

Le programme est structuré en cinq composantes qui consistent à :

  1. Améliorer la qualité et l'accès à l'éducation de la petite enfance dans les comtés défavorisés ciblés grâce à des subventions pour l'amélioration des écoles et à une approche communautaire de l'éducation de la petite enfance,
  2. Soutenir la formation et la certification des enseignants dans les pays défavorisés ciblés en finançant des programmes de formation des enseignants en poste pour 700 enseignants de la petite enfance et 700 enseignants du primaire non qualifiés,
  3. Améliorer de la responsabilité de la gestion scolaire et du suivi des systèmes en fournissant un soutien pour le pilotage d'un outil d'évaluation de la qualité, la formation et le soutien pour le renforcement des inspections scolaires et la formation des directeurs d'école pour une meilleure gestion et qualité de l'école,
  4. Aborder l'équité, l'efficacité et les résultats d'apprentissage en utilisant la modalité de financement basée sur les résultats avec (i) augmentation de la proportion d'enseignants qualifiés et d'enseignants de la petite enfance, (ii) amélioration de la gestion des salaires et (iii) système d'évaluation de l'apprentissage des élèves,
  5. Assurer une gestion de projet efficace et faciliter le soutien au programme sectoriel, le renforcement des capacités et la coordination.

La Banque mondiale assume le rôle d’agent partenaire.

Source : World Bank Project Appraisal Document of April 2017 .

Résultats

Avant le financement de 11,07 millions de dollars récemment approuvé par le GPE, le Libéria a reçu un financement de 40 millions de dollars en 2010 pour soutenir un programme axé sur le renforcement de la capacité de gestion et de la responsabilité dans le secteur de l'éducation. Le financement de 40 millions de dollars a contribué à des résultats significatifs, notamment :

  • 303 salles de classe dans 41 écoles ont été construites et meublées, et 72 logements pour les enseignants ont été achevés,
  • Des lignes directices normalisées pour la construction d'écoles ont été approuvées par le ministère de l'éducation,
  • 1 million de manuels scolaires et 20 000 guides pédagogiques pour les élèves de la 5e à la 9e année en mathématiques, sciences, sciences sociales et langues et plus d'un million de manuels de lecture supplémentaires pour les classes 1 à 4 et environ 1,4 million acquis, dont 98 % ont été distribués aux écoles,
  • 2 579 écoles ont élaboré des plans d'utilisation des subventions pour les écoles, ouvert des comptes bancaires scolaires et reçu des subventions scolaires totalisant 2,4 millions de dollars américains, dont 483 565 élèves.

Source : World Bank Implementation Completion Report. May 2017

Dernière mise à jour 17 mars 2018