L'éducation au Malawi

Le secteur de l'éducation a connu des progrès tangibles au Malawi. Dans le primaire, les effectifs ont augmenté de 16 % entre 2008 et 2013, avec un taux de croissance annuel moyen de 4 %. Pourtant, le secteur fait face à des défis multidimensionnels tels que des infrastructures inadaptées, des ratios élèves/enseignant élevés, un faible taux de réussite scolaire et un énorme manque de capacité en termes d'inspection et de supervision des écoles.

Ainsi par exemple, plus de 70 % des enfants admissibles n'ont accès à aucune forme d'éducation de la petite enfance. Le taux moyen d'élèves par classe est passé de 105 en 2011/2012 à 124 en 2012/13. Le ratio élève par enseignant qualifié est passé quant à lui de 92/1 en 2011/12 à 95/1 en 2012/13, et les taux de réussite au Certificat d'éducation de fin d'études primaires (PSLCE) ont diminué chaque année entre 2006/07 et 2011/12, passant de 74,4 % en 2006 à 68,9 % en 2011.

Pour résoudre ces problèmes, le Malawi a élaboré son Plan de mise en œuvre du Secteur de l'éducation II (2013/14 - 2017/18), qui comprend cinq sous-secteurs avec leurs objectifs respectifs :

Blogs et actualités

Des filles à l'école de Muzu au Malawi. Crédit: GPE/Govati Nyirenda
06 mars 2019
Zoom sur l'éducation des filles et l'égalité des sexes Pour obtenir des informations plus précises et exploitables sur les multiples obstacles rencontrés par les filles en matière d’éducation,...

Dernier financement

Une enseignante expliquant un exercice à une élève au tableau.

CREDIT: GPE/Govati Nyirenda
Objectif de développement: améliorer l'équité et la qualité de la prestation des services d'enseignement primaire dans les premières années de scolarisation, en mettant l'accent sur l'amélioration de la responsabilisation et du fonctionnement au niveau des écoles.
Allocation:44 900 000 $US
Années:2016-2020
Agent partenaire:Banque mondiale
Décaissements:26 244 438 $US

Le Malawi a reçu 44,9 millions de dollars en soutien au projet d'amélioration du secteur de l'éducation au Malawi (MESIP) qui couvre la période 2016-2020. Le financement vise à « améliorer l'équité et la qualité de la prestation des services d'enseignement primaire en début de scolarité en mettant l'accent sur une plus grande responsabilisation et un meilleur fonctionnement de l’école en » :

  1. rendant l'accès plus équitable pour les plus défavorisés, en particulier les filles
  2. améliorant les taux de rétention et de réussite dans les petites classes du primaire
  3. améliorant l'efficacité des interventions au niveau de l'école, de la classe et de la communauté pour de meilleurs résultats d'apprentissage
  4. supprimant les obstacles à l'éducation des filles pour une meilleure rétention dans les classes de second cycle du primaire.

Financements

Tous les montants sont en dollars US.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire  
Mise en œuvre d'un programme 2016-2020 44 900 000 26 244 438 Banque mondiale Rapport d'avancement
2010-2015 90 000 000 90 000 000 Banque mondiale Rapport de fin d'exécution
Préparation d'un plan sectoriel 2013 250 000 - Banque mondiale  
Préparation d'un programme 2015 319 114 313 569 Banque mondiale  
  TOTAL 135 469 114 116 558 007    

Le GPE a également octroyé à la Coalition de la société civile pour l'éducation (CSTC), un financement dans le cadre du Fonds de la société civile pour l’éducation, afin de soutenir son engagement dans le dialogue sur les politiques, notamment en termes de qualité, d’équité, de financement et de réforme dans le secteur de l’éducation.

Évolution du secteur éducatif

Les graphiques ci-dessous montrent l'évolution générale dans le secteur de l'éducation du pays. Téléchargez ce PDF pour visualiser les progrès du pays concernant les 16 indicateurs du cadre de résultats suivis par le Secrétariat du GPE.

Accès

Taux d’achèvement du primaire

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire

Taux d’enfants non scolarisés en âge du primaire

Taux d’adolescents non scolarisés en âge du 1er cycle du secondaire

Taux brut d’inscription au préscolaire

Indice de parité entre les sexes pour le taux d’enfants non scolarisés – Primaire et 1er cycle du secondaire

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB

Ratio élèves/enseignants formés

Enseignants formés

Source : Banque mondiale - Données sur l'éducation

Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Dernière mise à jour 11 juin 2019