Le Partenariat mondial pour l’éducation va ouvrir un nouveau bureau à Paris

|
Réunion du Conseil d'administration du Partenariat mondial pour l'éducation à Stockholm. Crédit : GPE/ Chantal Rigaud

Stockholm, 13 juin 2019 – Le Conseil d’administration du Partenariat mondial pour l’éducation (PME) a décidé d’ouvrir un nouveau bureau en France, ajoutant ainsi une base européenne à son siège de Washington. Le PME a déjà une antenne à Bruxelles.

Cette décision assoit la notoriété et la visibilité du partenariat en Europe, et en France en particulier. Le bureau de Paris accueillera d’ici quelques mois une partie du personnel du secrétariat, lui permettant une collaboration encore plus étroite et efficace avec ses nombreux partenaires européens et africains.

 « La France est fière de renforcer ce travail d’équipe en accueillant dès les prochains mois une partie des équipes du Partenariat mondial pour l’éducation (PME) à Paris » a annoncé Jean-Baptiste Lemoyne, le Secrétaire d’État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. « La France se réjouit de cette décision qui permettra d’accroître les résultats du PME sur le terrain, pour garantir à chaque enfant des pays partenaires une éducation de base de qualité. Ces priorités sont celles que la France porte actuellement en haut de l’agenda international dans le cadre de sa présidence du G7. »

Depuis 2005, la France est un partenaire essentiel du PME, à travers la mise à disposition d’experts au Secrétariat provenant de différentes divisions du Ministère des Affaires étrangères et un soutien financier important au fonds du PME.

En février 2018, le Président Macron avait co-présidé avec son homologue sénégalais Macky Sall la conférence de financement du PME, tenue à Dakar. Lors de cet événement, Emmanuel Macron avait annoncé une contribution de 200 millions d’euros au PME pour la période 2018 – 2020, multipliant par dix la contribution de la France par rapport à la reconstitution des fonds du PME précédente.

Depuis 2005, le PME a reçu un total de 129 millions d’euros de la part de la France.

 « Nous sommes très heureux de la décision du Conseil d’établir un bureau du PME à Paris », a déclaré Alice Albright, la Directrice générale du Partenariat mondial pour l’éducation. « Relocaliser une partie de notre personnel en France va nous permettre de tisser des liens encore plus étroits avec nos partenaires tels que l’Agence française de développement, l’UNESCO et l’Institut international de la planification de l’éducation, et de répondre plus rapidement aux besoins des pays en développement partenaires africains. Nous remercions aussi chaleureusement les gouvernements danois et suisse pour leurs offres généreuses. »

La France siège au Conseil d’administration du PME, représentant le groupe des bailleurs comprenant aussi la Belgique, le Luxembourg, les Pays Bas et la Suisse. La France préside également le Comité des finances et du risque du PME, dont le mandat est d’aviser le Conseil d’administration pour assurer que les ressources du PME sont gérées efficacement et en cohérence avec sa mission, ses objectifs et ses politiques.

La France, par le biais de l’Agence française de développement, a été choisie pour servir en tant qu’agent partenaire du PME au Burkina Faso, au Burundi, en Guinée, au Niger et au Sénégal. Dans ce cadre, son rôle est d’assurer la supervision des financements du PME dans ces pays. La France assume également le rôle d’agence de coordination des partenaires de l’éducation aux Comores et en Mauritanie.

En février, Alice Albright a été invitée à siéger au Conseil consultatif sur l’égalité femmes-hommes établi par le Président Macron dans le cadre de la présidence française du G7.

Le Conseil d’administration du PME était réuni à Stockholm au cours des trois derniers jours pour sa réunion biannuelle.

*********

À propos du Partenariat mondial pour l’éducation

Le Partenariat mondial pour l’éducation collabore avec près de 70 pays en développement afin de garantir à tous les enfants une éducation de base de qualité, et en priorité aux plus pauvres, aux plus vulnérables et à ceux qui vivent dans les pays touchés par la fragilité et les conflits.

Le PME finance l’éducation et soutient les pays en développement afin d'établir des systèmes éducatifs efficaces fondés sur une planification et des politiques basées sur des données empiriques.

Contact : Chantal Rigaud, + 1 202 203 0750, crigaud@globapartnership.org

Informations connexes :

Profil pays donateur : France

Vidéo : Comment le PME bâtit des systèmes éducatifs plus forts

 

Réunion du Conseil d'administration du Partenariat mondial pour l'éducation à Stockholm. Crédit : GPE/ Chantal Rigaud
Gouvernance
France

Dernières actualités

Des enfants vont à l'école aux Maldives. Credit: Philippe Guintoli
10 juin 2019
Le Partenariat mondial pour l'éducation est heureux d'accueillir la République des Maldives au sein du partenariat et de pouvoir soutenir une éducation de qualité pour tous les enfants du pays.
Ecole primaire Bitiw Seye 1 à Tivaouane, Sénégal. Credit : GPE/Chantal Rigaud
28 mai 2019
Avec 37,2 millions d’euros de nouveau financement, le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) poursuit son soutien de longue date pour renforcer le système éducatif du Sénégal et aider des...
Des élèves dans une salle de classe de l'école de Kisiwandui à Zanzibar en Tanzanie en avril 2017. Crédit: GPE/Chantal Rigaud
03 mai 2019
Le GPE a approuvé de nouveaux financements destinés à renforcer les efforts déployés par la Tanzanie pour scolariser et permettre à des milliers d'enfants, en particulier les filles et les enfants de...