France

France

  • Partenaire du GPE depuis : 2005
  • Responsable au Secrétariat : Karen Schroh

Zoom sur

En marge du sommet du G7 la semaine dernière, le Premier Ministre canadien et le Président sénégalais ont pu échanger sur leur engagement commun envers certains des enjeux clés du moment tels que l’...
Déclaration de Charlevoix sur l’éducation de qualité pour les filles, les adolescentes et les femmes dans les pays en développement.
Les partenaires du Burkina Faso, du Honduras, du Kenya, de la Mauritanie, du Niger, du Tadjikistan et de l'Ouganda (responsables au ministère, bailleurs ou représentants de la société civile)...
Annonce pour la reconstitution des ressources 2018-2020:
200 000 000 EUR
Part du total des annonces pour 2018-2020:
11,78 %
Contributions totales au GPE:
115 827 740 $US
Part du total des contributions:
2,34 %

L’aide à l’éducation

Le ministère de l'Économie, de l'Industrie et de l'Emploi et le ministère des Affaires étrangères et européennes se partagent la responsabilité de définir la politique française d’aide au développement.

L'Agence française de Développement (AFD), une institution bilatérale de financement du développement, est techniquement une agence d'exécution, mais elle a de plus en plus apporté un leadership intellectuel relatif aux questions de développement.

Selon le Livre blanc 2016 du Comité interministériel de la coopération internationale et du développement, les efforts de la France en faveur de l’éducation continueront de se concentrer sur la francophonie, et le soutien à l'éducation de base augmentera de manière significative.

En 2015, parmi les cinq premiers bénéficiaires de l'aide française à l'éducation de base figuraient : Wallis et Futuna, le Maroc, le Niger, le Sénégal et la Tunisie.

La France et le GPE

Emmanuel Macron, Président de la République, France. Crédit photo : GPE/Heather Shuker
Tous les citoyens dans les pays en difficulté devraient voir les résultats directs des engagements pris ici. Face à l’obscurantisme, aux discours de violence, à toutes ces régressions, il n’y a qu’une réponse, c’est l’éducation.
Emmanuel Macron
Président de la République, France

La France fait partie du groupe constitutif « Bailleur 5 » au Conseil d’administration du GPE, avec la Commission européenne, l'Allemagne, l’Italie et l'Espagne.

La France a augmenté sa contribution au GPE, passant d’un million d'euros en 2015 à 8 millions d'euros en 2016, ce qui élève la contribution de la France pour la période de la reconstitution des ressources 2014-2018 à un montant total de 9 millions d'euros.

La France et le Sénégal co-parraineront la conférence de financement du GPE en février 2018.

Dernière mise à jour 20 mars 2018