De nouveaux financements des bailleurs viennent clore une année extraordinaire pour le Partenariat mondial pour l’éducation

|
Réunion du Conseil d'administration du GPE de décembre 2018 à Dublin. Crédit: Liang Cai

Dublin, Irlande, le 6 décembre 2018 ---  Prenant appui sur l’élan international croissant initié par le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) en faveur de l’éducation des enfants des pays en développement, le Danemark et l'Allemagne ont tous deux annoncé des fonds supplémentaires pour le GPE.

Ces annonces, faites au Conseil d’administration du GPE lors de l’ouverture de son assemblée aujourd’hui à Dublin, font suite à un nouvel engagement des Pays-Bas et témoignent de l’investissement conséquent des bailleurs en réponse à l’augmentation des demandes de financements auprès du GPE par les pays en développement.

Avec ces nouvelles annonces, le total des nouveaux engagements des bailleurs depuis la Conférence de financement du GPE se monte à près de 250 M$. Lors de la Conférence, qui s’est tenue à Dakar, au Sénégal en février 2018, les bailleurs avaient promis 2,3 milliards de dollars pour la période 2018-2020. Depuis, l’éducation a gagné en importance dans le programme de développement mondial, et le nombre de nouveaux financements du GPE en soutien à l’éducation des enfants a augmenté à une vitesse record.

« Le GPE est reconnaissant des nouveaux fonds conséquents reçus depuis sa Conférence de financement au Sénégal » a déclaré Julia Gillard, Présidente du Conseil d’administration du GPE. « Cela prouve la confiance continue accordée à l'approche unique de partenariat du GPE pour améliorer les résultats de l’apprentissage dans les pays en développement. »

« De nombreux pays en développement augmentent l’investissement de leurs propres ressources dans l’éducation, mais ils ont besoin d’un soutien supplémentaire pour un changement à grande échelle » a déclaré Alice Albright, Directrice générale du GPE. « Le GPE apporte un appui essentiel afin que ces pays développent et améliorent leur système éducatif, et que davantage d’enfants puissent bénéficier de la scolarité qu'ils méritent ».

Le Danemark ajoutera 32 millions DKK (4,9 millions de dollars) aux 1,2 milliards DKK (210,1 millions de dollars) annoncés lors de la Conférence de financement, soit une augmentation de 50 pourcent par rapport à la précédente contribution du Danemark au GPE. Le Danemark devient ainsi le cinquième plus gros bailleur du GPE.

L'Allemagne a annoncé un nouveau financement de 28 millions d’euros (31,8 millions de dollars), portant ainsi le total à 37 millions d’euros pour 2019. Ceci fait suite au doublement de sa contribution de 2018, qui passe ainsi de 9 millions à 18 millions d’euros.

En septembre, les Pays-Bas ont annoncé une contribution de 100 millions d’euros (113,6 millions de dollars) en soutien au GPE.

En mars, le Congrès des États-Unis a également approuvé un financement supplémentaire de 87,5 millions en plus de l’engagement de 75 millions de dollars, pris auprès du GPE lors de sa Conférence de financement.

***

Le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) collabore avec plus de 65 pays en développement afin de garantir à tous les enfants une éducation de base de qualité, en priorité aux plus pauvres, aux plus vulnérables et à ceux qui vivent dans les pays touchés par la fragilité et les conflits. Le Partenariat mondial finance l’éducation et soutient les pays en développement afin d'établir des systèmes éducatifs efficaces basés sur une planification et des politiques fondées sur des données empiriques.

En tant que seul partenariat multilatéral exclusivement axé sur l’éducation, le GPE réunit les gouvernements des pays en développement et des pays donateurs, les organisations internationales, la société civile, les enseignants, les fondations et le secteur privé. Au cours de la Conférence de financement du GPE, qui a rencontré un franc succès au Sénégal en février, les bailleurs avaient promis 2,3 milliards de dollars pour la période 2018–2020, tandis que d’autres engagements sont encore annoncés.

Réunion du Conseil d'administration du GPE de décembre 2018 à Dublin. Crédit: Liang Cai
Financement

Dernières actualités

Des élèves à l'école Ayno Meena Number Two à Kandahar en Afghanistan. Credit: GPE/Jawad Jalali
26 novembre 2018
Le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) augmente son soutien aux pays touchés par les conflits grâce à trois nouveaux financements approuvés par le Conseil d’administration et destinés à l’...
Des élèves en classe au Somaliland. Crédit : UNICEF/Hana Yoshimoto
29 octobre 2018
Un nouveau financement due 17,9 millions de dollars à la Somalie aidera la scolarisation dans le primaire de plus de 32 000 enfants non scolarisés, qui pourront ainsi bénéficier d’une éducation...
Serigne Mbaye Thiam, Vice-président du GPE, et Martin Jäger, Secrétaire d'état au Ministère pour la Coopération économique et le Développement, Allemagne. Crédit : GPE / Sabine Terlecki
12 octobre 2018
Le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) se réjouit d’accueillir 9 millions d'euros de fonds additionnels de la part de l’Allemagne. Ce montant portera la contribution globale de l’Allemagne...