États-Unis

États-Unis

  • Partenaire du GPE depuis : 2009
  • Responsable au Secrétariat : Alex Palacios
Annonce pour la reconstitution des ressources 2018-2020*:
75 000 000 $US
Part du total des annonces pour 2018-2020:
3,09 %
Contributions totales au GPE:
273 500 000 $US
Part du total des contributions:
4,81 %

L’aide à l’éducation

Alors que l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et le Département d'État des États-Unis maintiennent l'autorité principale sur l'aide bilatérale au développement des États-Unis, le Trésor américain, lui, gère les contributions des États-Unis envers les banques multilatérales de développement.

Les États-Unis sont le premier bailleur d'aide publique au développement (APD) pour l'aide directe à l'éducation de base, l'USAID étant responsable de la majorité de l'aide internationale américaine bilatérale à l’éducation.

Parmi les 10 pays qui ont le plus bénéficié de l'aide à l'éducation au cours de l'exercice 2015, trois étaient classés comme pays les moins développés par les Nations Unies (l’Afghanistan, la R.D. Congo et le Soudan du Sud) et sept étaient classés comme pays fragiles par l'OCDE (l’Afghanistan, le Pakistan, l’Égypte, la R.D. Congo, la Micronésie, le Soudan du Sud et le Nigéria).

Michelle Bekkering, Administratrice principale adjointe, Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Crédit photo: GPE/Heather Shuker
Nous poursuivrons notre travail avec le GPE pour obtenir des résultats, promouvoir l'innovation, améliorer les résultats d'apprentissage et atteindre les plus marginalisés, en particulier les filles et les enfants handicapés.
Michelle Bekkering
Administratrice principale adjointe, Agence des États-Unis pour le développement international (USAID)

Les États-Unis et le GPE

Les États-Unis sont le représentant au Conseil d'administration du groupe constitutif « Bailleur 6 ». L'Australie, le Japon et la Corée sont également membres de ce groupe constitutif.

Les États-Unis sont membres du Comité des financements et performances et sont très impliqués dans les processus du GPE et les GLPE dans un certain nombre de pays partenaires.

Les États-Unis ont augmenté leur contribution au Partenariat mondial pour l'éducation pour l’année 2016, passant de 25 à 70 millions de dollars US, contribution annuelle la plus élevée reçue à ce jour des États-Unis.

* Contribution annoncée pour l'année 2018 uniquement.

Dernière mise à jour 27 mai 2019