Déclaration de Charlevoix sur l’éducation de qualité pour femmes et filles dans les pays en développement
|
Éducation en Tchad. Crédit: Educate a Child

Les dirigeantes et dirigeants du G7, reconnaissant que l’égalité des sexes revêt une importance fondamentale pour la réalisation des droits de la personne, s'engagent à :

  • Réduire les écarts en ce qui concerne l’accès à l’éducation pendant les conflits et les crises, ainsi que pour les réfugiés et les personnes déplacées, à l’intérieur et à l’extérieur des camps, en s'efforçant de réduire la période pendant laquelle les enfants et les jeunes, en particulier les filles, ne peuvent pas aller à l’école 
  • Améliorer la coordination entre l’aide humanitaire et la coopération au développement, en travaillant en partenariat avec les principales organisations humanitaires et de développement comme le Partenariat mondial pour l’éducation et Education Cannot Wait, afin de veiller à un engagement à l’égard de l’égalité des sexes 

Ils continueront aussi de redoubler d’efforts pour faire tomber les obstacles à l’éducation des filles et des femmes dans les pays en développement avec des investissements qui appuieront des mesures prises à l’échelle mondiale pour :

  • Préparer les femmes aux emplois de l’avenir 
  • Améliorer les données ventilées par sexe et par âge et la reddition de comptes 
  • Encourager les gouvernements à assurer la continuité de l’éducation pour toutes
  • Appuyer un enseignement novateur 
  • Accroître à au moins 12 ans la durée d’accessibilité à une éducation sûre et de qualité favorisant l’égalité entre les sexes 
  • Supprimer les obstacles à l’égalité des sexes et à un enseignement primaire et secondaire de qualité 

Lire la Déclaration

Éducation en Tchad. Crédit: Educate a Child
Égalité des sexes, Gouvernance

Dernières actualités