Le Conseil d'administration du GPE vient d’achever sa dernière réunion de l’année 2020
|
Des élèves en rang dans la cour de leur école en Sierra Leone
Des élèves en rang dans la cour de leur école en Sierra Leone.
GPE/Stephan Bachenheimer

La réunion s'est ouverte par les annonces de nouveaux financements en faveur du GPE d’un montant total de 40 millions de dollars faites par les gouvernements du Danemark, de la Finlande, de l'Allemagne et de la Suède. La majorité de ces nouvelles contributions sont destinées au fonds du GPE dédié à la riposte à la COVID-19. Le GPE est en passe de clôturer une année record, avec des financements approuvés pour un montant total 1,5 milliard de dollars et près de 1 milliard de dollars de décaissements envisagés d'ici fin 2020.

Durant cette réunion virtuelle, dont le gouvernement allemand était l'hôte, le Conseil a approuvé le nouveau plan stratégique quinquennal du GPE qui a pour ambition d’accélérer les progrès vers une transformation de l'éducation et de produire un impact à grande échelle. Le nouveau plan stratégique comprend un engagement fort à faire progresser l'égalité des genres à travers toutes les actions du GPE, en créant notamment une nouvelle fenêtre de financement pouvant atteindre 250 millions de dollars pour aider les pays à supprimer les obstacles à l'égalité des genres, et favoriser l'éducation des filles en particulier.

Le Conseil a également approuvé un nouveau modèle opérationnel innovant conçu pour renforcer la capacité du GPE à aider les pays à transformer leurs systèmes éducatifs, et une série de nouvelles initiatives de financement innovants tels que des fonds de contrepartie et des mécanismes d'annulation de la dette entre autres. Le but ici est de capitaliser sur les succès du fonds à effet multiplicateur du GPE.

Face aux défis et à l’incertitude imposés par la pandémie de COVID-19, la nouvelle stratégie ambitieuse du GPE donnera aux pays partenaires une plus grande flexibilité pour protéger et faire avancer les progrès afin d'offrir une éducation de qualité à toutes les filles et tous les garçons, à commencer par ceux qui risquent le plus d’être exclus.

Lire la déclaration complète de la Présidente du Conseil d’administration

Des élèves en rang dans la cour de leur école en Sierra Leone
Des élèves en rang dans la cour de leur école en Sierra Leone.
GPE/Stephan Bachenheimer
Gouvernance
Donateurs: Allemagne

Dernières actualités