Le Partenariat mondial pour l'éducation adopte une nouvelle identité visuelle en prélude à sa campagne de financement
|
Des élèves d’une école primaire à N'djamena au Tchad en février 2019. Crédit photo : GPE/Carine Durand
Des élèves d’une école primaire à N'djamena au Tchad en février 2019
Crédit photo : GPE/Carine Durand

Washington DC, 1er septembre 2020 – Le Partenariat mondial pour l'éducation (GPE), le seul fonds au monde entièrement dédié à aider les enfants des pays les plus pauvres à bénéficier d’une éducation de qualité, vient de dévoiler sa nouvelle identité visuelle, élaborée avec le soutien de la société créative indépendante Blossom.

Bien avant que la pandémie de COVID-19 ne contraigne les Etats à travers le monde à fermer les écoles, plus de 250 millions d’enfants et de jeunes n’étaient déjà pas scolarisés, et des millions d’autres l’étaient sans toutefois apprendre les bases.

Pendant près de deux décennies, le GPE a mobilisé des partenariats et des investissements pour aider près de 70 des pays les plus pauvres au monde à offrir une éducation de qualité à davantage d'enfants, en particulier ceux qui sont marginalisés du fait de la pauvreté, de leur genre, de leur handicap ou des déplacements auxquels ils ont été contraints. Le Partenariat est désormais sur le point d'adopter un nouveau plan stratégique, beaucoup plus ambitieux, pour la période 2021-2025, en vue d’accélérer le rythme du changement. Les éléments constitutifs de cette nouvelle identité visuelle reflètent l’ambition, le leadership et la capacité du GPE à mobiliser les acteurs du secteur de l'éducation à travers le monde.

« Faire face à la crise mondiale de l'éducation nécessite une approche audacieuse et transformatrice qui rompt véritablement avec le statu quo » a déclaré Alice Albright, la Directrice générale du GPE. « Cette nouvelle identité visuelle projette le changement d'aspirations du GPE et présente une image nouvelle symbolisant les progrès vers une éducation équitable pour tous. »

« Blossom est fière d'avoir aidé le Partenariat mondial pour l'éducation à matérialiser son objectif et sa nouvelle identité visuelle qui reflète bien son approche unique et son ambition de transformer l’éducation » a déclaré Valentina Frigerio, Responsable créative chez Blossom. « L’objectif du GPE est en accord avec le nôtre : travailler à rendre le monde meilleur en faisant ressortir ce qu’il a de beau. Une éducation équitable pour chaque enfant est la plus belle réalisation que nous puissions espérer. »

Dans les semaines à venir, le Partenariat mondial pour l’éducation lancera sa quatrième campagne de financement dont le but est de collecter des fonds pour soutenir l’éducation des enfants les plus marginalisés du monde.

Avec de nombreuses écoles toujours fermées à travers le monde, la pandémie de Covid-19 a rendu d'autant plus urgente la nécessite de financer les efforts visant à soutenir l'éducation dans les pays les plus pauvres. Plus d'un milliard d'enfants sont actuellement non scolarisés en raison des fermetures d’écoles. Il est fort probable que certains parmi ces enfants abandonneront définitivement l'école, ce qui les exposera à des risques tels que les mariages précoces, la contrainte d’exercer un travail ou le recrutement dans des milices armées.

###

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Tamara Kummer, tkummer@globalpartnership.org +33 7 82 26 07 18

À propos du Partenariat mondial pour l'éducation (GPE)

Le GPE est un engagement commun à mettre fin à la crise mondiale de l’apprentissage. Nous mobilisons des partenaires et des fonds pour aider près de 70 pays à faible revenu à transformer leurs systèmes éducatifs. Depuis 2002, le GPE a levé plus de 7 milliards de dollars, afin que chaque fille et chaque garçon puisse bénéficier de l'éducation de qualité dont elle ou il a besoin pour libérer son potentiel et contribuer à la construction d'un monde meilleur.

À propos de Blossom

Blossom est une entreprise indépendante, spécialisée dans la conception de visuels et la communication stratégique pour soutenir l'avancement de personnes et d'organisations qui partagent les mêmes idées et qui se battent pour rendre le monde meilleur.

Des élèves d’une école primaire à N'djamena au Tchad en février 2019. Crédit photo : GPE/Carine Durand
Des élèves d’une école primaire à N'djamena au Tchad en février 2019
Crédit photo : GPE/Carine Durand
Gouvernance

Dernières actualités