Un élève en classe en République centrafricaine. Crédit : UNICEF/KIM

Partenaire depuis :

Financements reçus : 103 527 155 $US

Éligibilité aux financements :

  • Multiplicateur
  • Accélérateur de l'éducation des filles
  • Renforcement des capacités du système
  • Transformation du système

Pacte de partenariat

Priorité : un enseignement fondamental 1 équitable et inclusif soutenu par des enseignants qualifiés et un système éducatif transformé.

Autres documents clés

Agence de coordination : UNICEF

Responsable au GPE : Adria Rakotoarivony

Transformer l’éducation en République centrafricaine

Les multiples crises politiques, économiques et sécuritaires de la dernière décennie ont créé d'immenses défis pour l'éducation en République centrafricaine (RCA) : 54 % des filles et 33 % des garçons ne terminent pas l'éducation de base, et la plupart des élèves qui y arrivent n'ont pas acquis les compétences de base en lecture et en mathématiques à la fin de ce cycle.

Le gouvernement travaille avec le GPE et d’autres partenaires pour provoquer un changement transformateur et garantir que tous les enfants aient accès à une éducation de qualité et restent scolarisés.

Le pacte de partenariat de la République centrafricaine vise à établir une éducation de base équitable et inclusive soutenue par des enseignants qualifiés.

La réforme comprend la création d'un système de gestion des ressources pédagogiques et le renforcement de la formation initiale et continue des enseignants. Le pays entend améliorer l’accès et la rétention des élèves à l’école à travers des programmes d’éducation formelle et non formelle.

Les capacités institutionnelles pour la mise en œuvre de la réforme du système éducatif centrafricain seront renforcées par une meilleure production et utilisation des données, un meilleur suivi et évaluation, et un travail en partenariat avec les acteurs de l'éducation.

Deux axes transversaux – l'éducation des filles et l'éducation en situation d'urgence – sont intégrés dans toutes les mesures de la réforme.

Parcours de réussite

République centrafricaine : des cours de rattrapage permettent de maintenir les élèves à l'école

  • En République centrafricaine, 39 % des élèves abandonnent l'école primaire.
  • Le programme de rattrapage financé par le GPE maintient les enfants à l'école en fournissant un enseignement supplémentaire aux élèves peu performants risquant d'abandonner leurs études afin de renforcer leurs compétences en lecture et en mathématiques.
  • Ce programme se déroule pendant les vacances scolaires et 99 000 élèves dans 480 écoles primaires publiques en auront bénéficié d'ici 2025.

Financements

(dernière mise à jour le 18 mai 2024)

 
  • Type : Préparation d'un programme

    Années : 2024

    Allocation : 200 000 $US

    Utilisation : 0

    Agent partenaire : Banque mondiale

  • Type : Renforcement des capacités du système

    Années : 2022 - 2024

    Allocation : 631 660 $US

    Utilisation : 387 186 $US

    Agent partenaire : UNICEF

  • Type : Mise en œuvre d'un programme

    Années : 2021 - 2025

    Allocation : 31 600 000 $US

    Utilisation : 9 361 591 $US

    Agent partenaire : Banque mondiale

Infos et derniers blogs

19 décembre 2023
Transformer l'éducation en République centrafricaine
La République centrafricaine a entrepris des changements de grande envergure dans son secteur de l'éducation afin de garantir un meilleur accès et un apprentissage de meilleure qualité à un plus grand nombre...