Une élève lisant un manuel scolaire en classe en Mongolie. Crédit : Khasar Sandag/Banque mondiale

Partenaire depuis :

Financements reçus : 45 188 675 $US

Éligibilité aux financements :

  • Multiplicateur
  • Renforcement des capacités du système

Plan sectoriel de l'éducation

Objectifs : améliorer la qualité et la pertinence de l'éducation ; renforcer l'égalité et l'inclusivité en matière d'accès à l’éducation ; améliorer l'efficacité de la gouvernance de l'éducation.

Autres documents clés

Agence de coordination : Ambassade du Japon en Mongolie

Responsable au GPE : Subrata S. Dhar

Transformer l’éducation en Mongolie

Le secteur de l'éducation en Mongolie a obtenu des résultats significatifs au cours des dernières années en modifiant les programmes d'enseignement dans le préprimaire, le primaire, le secondaire et l'enseignement et la formation professionnels et l'enseignement supérieur.

La Mongolie a également réviser les manuels scolaires et le matériel d'apprentissage des élèves et créer un environnement d'apprentissage favorable. La formation des enseignants a elle aussi été améliorée, de même que les infrastructures des écoles maternelles et primaires.

Cependant, malgré ces avancées notables, le secteur reste confronté à des défis, notamment en ce qui concerne :

  • L'amélioration de la qualité des services éducatifs ;
  • La réduction des écarts entre les milieux urbains et ruraux ;
  • La création d'un environnement d'apprentissage accessible et adapté aux besoins des enfants ;
  • Le renforcement des liens intersectoriels et la mise en œuvre de partenariats avec toutes les parties prenantes ;
  • L'amélioration de la gouvernance et la gestion du système éducatif.

Pour relever ces défis, le pays a adopté, en octobre 2020, le Plan de développement à moyen terme du secteur de l'éducation (2021-2030), qui vise à assurer à tous les citoyens un accès égal aux services éducatifs, garantir des liens verticaux et horizontaux dans les politiques éducatives, faciliter l'accès aux technologies intelligentes et numériques à tous les niveaux de l’éducation et promouvoir le développement durable dans les environnements et les matériels d’apprentissage.

Conçu conformément au document de politique de développement à long terme de la Mongolie - Vision 2050, aux lois, aux politiques et à la règlementation en vigueur, l'objectif final du plan sectoriel de l'éducation de la Mongolie est « d'assurer le développement holistique de ses citoyens en les dotant des compétences dont ils ont besoin pour prospérer à l'ère du numérique et participer activement à une société basée sur la connaissance et favorise un apprentissage tout au long de la vie à travers des services éducatifs de qualité, ouverts, inclusifs et flexibles ».

Le plan énonce les priorités de chaque sous-secteur qui, ensemble, doivent contribuer à :

  • Améliorer la qualité et la pertinence du système et des services éducatifs ;
  • Favoriser l'égalité des genres en matière d'accès et d'inclusion dans les services ;
  • Améliorer l'efficacité de la gouvernance, de la gestion et de l'administration de l'éducation.

Centré sur le développement holistique des apprenants, le plan est basé sur les principes fondamentaux suivants :

  • Offrir à tous les citoyens des chances égales d'accéder à des services éducatifs ;
  • Renforcer et soutenir la responsabilité partagée et la redevabilité entre les parties prenantes ;
  • Renforcer la gestion, de manière à ce qu'elle soit durable et professionnelle ;
  • Garantir les liens verticaux et horizontaux des politiques éducatives ;
  • Utiliser les outils numériques/technologies intelligentes à tous les niveaux d'enseignement ;
  • Promouvoir le développement durable dans l'environnement et le matériel d'apprentissage.

Parcours de réussite

Rendre l’éducation plus inclusive en Mongolie : à la rencontre d’Oyunjargal

  • Comme beaucoup d'élèves en situation de handicap, Oyunjargal, 17 ans et atteinte de déficience auditive, n’était jamais allée dans une école ordinaire jusqu'à récemment.
  • Le GPE a soutenu le plaidoyer des organisations de la société civile en Mongolie en faveur d’une éducation plus inclusive, en promouvant notamment des campagnes de sensibilisation sur les droits des enfants.
  • En 2019, de nouvelles mesures visant à rendre l’éducation plus inclusive ont permis aux enfants en situation de handicap d’exercer leur droit à l’éducation. En 2021, plus de 80 % de ces enfants étaient scolarisés.

Financements

(dernière mise à jour le 23 juin 2024)

 
  • Type : Renforcement des capacités du système

    Années : 2023 - 2024

    Allocation : 250 000 $US

    Utilisation : 0

    Agent partenaire : Banque mondiale

  • Type : Multiplicateur

    Années : 2022 - 2025

    Allocation : 5 000 000 $US

    Utilisation : 616 751 $US

    Agent partenaire : Save the Children Australia

Soutien à la société civile

Dans le cadre de son investissement dans les efforts de plaidoyer et de responsabilité sociale de la société civile, L'Éducation à voix haute du GPE soutient la “All for Education!” National Civil Society Coalition pour la période 2020-2023. Ce soutien s’inscrit dans la continuité d’un appui antérieur du Fonds de la société civile pour l'éducation (FSCE).

En savoir plus

Infos et derniers blogs