Riposte à la COVID-19

Allocation : 9,44 millions $ US

Années : 2020-2022

Agent partenaire : UNICEF

Documents clés :

Le financement soutiendra :

  • L'apprentissage à distance pour tous les élèves via la télévision, la radio et les plateformes numériques
  • La diffusion d'informations opportunes et précises sur les mesures de santé et d'hygiène auprès des enseignants, des élèves et des parents à travers des messages à la télévision, à la radio et par SMS.
  • La distribution de matériel d'apprentissage aux élèves les plus vulnérables, notamment ceux qui vivent dans des zones reculées, ceux qui suivent un enseignement ouvert et à distance flexible (dans des centres d'éducation de la deuxième chance par exemple) et les enfants handicapés.
  • La formation des enseignants afin qu'ils puissent donner des cours à distance, réaliser des évaluations du bien-être psychosocial de leurs élèves, et distribuer du matériel d'apprentissage.
  • La mise en œuvre d'une campagne nationale de rentrée scolaire pour promouvoir le retour à l’école des élèves et la distribution de kits d’incitation au retour à l'école aux élèves et aux enseignants
  • L'installation de stations de lavage des mains et de toilettes et la distribution de kits d'hygiène scolaire.
  • Des cours de remise à niveau afin que les compétences des élèves soient à jour au niveau et en phase avec le programme.

Fin mars 2020, le bureau de l'UNICEF en Papouasie-Nouvelle-Guinée avait reçu un financement du GPE de 70 000 $ US destiné à aider le ministère de l'Éducation à planifier sa riposte à la pandémie de coronavirus (COVID-19).

L’éducation en Papouasie Nouvelle Guinée

La Papouasie Nouvelle Guinée est partenaire du GPE et membre du groupe constitutif Asie et Pacifique depuis 2010. Le plan de l’éducation du pays, appelé « Plan pour une éducation de base universelle » (PEBU) vise l’objectif suivant :

« Tous les enfants en âge d’être scolarisés doivent aller à l’école, achever les neuf années d’éducation de base et acquérir les compétences, connaissances et valeurs faisant partie du programme scolaire de l'éducation de base. »

Ce plan vise les résultats suivants :

  • amélioration de l’accès
  • amélioration du taux de rétention des enfants à l’école
  • amélioration de la qualité de l’éducation
  • amélioration de la gestion de l’éducation de base
  • amélioration de l’équité.

Depuis 2012, le gouvernement a supprimé les frais de scolarité pour tous les établissements scolaires, de l’élémentaire au secondaire. Pour la première fois, des subventions publiques ont également été accordées en vue de distribuer du matériel de lecture supplémentaire aux établissements en début d'année scolaire.

Infos et derniers blogs

Dernier financement

Des enfants participant au programme de livres pour enfants (Buk Bilong Pikinini) à Port Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Des enfants participant au programme de livres pour enfants (Buk Bilong Pikinini) à Port Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

CREDIT: Ness Kerton pour AusAID
Objectif de développement: améliorer les résultats d'apprentissage des élèves du primaire des provinces peu performantes en maths et sciences, en renforçant la formation initiale et continue des enseignants, en élargissant l'accès des enseignantes à la formation et en améliorant l'accès aux manuels scolaires.
Allocation: 11 020 000 $US
Années: 2019-2023
Agent partenaire: Save the Children UK
Utilisation: 2 977 310 $US

Le programme intitulé : Boosting Education Standards Together in PNG (BEST PNG) est soutenu par un financement de 7,4 millions de dollars dont 3,2 millions de dollars du fonds à effet multiplicateur du GPE, qui ont permis au pays de mobiliser 10,6 millions de dollars supplémentaire de cofinancement du gouvernement du Japon.

Les principales composantes du programme sont les suivantes :

  1. Soutenir la formation continue des enseignants du primaire à l'enseignement des mathématiques et des sciences ;
  2. Mettre à jour les programmes de mathématiques du préscolaire et de sciences du primaire ;
  3. Augmenter le nombre de femmes enseignant les mathématiques et les sciences ;
  4. Améliorer l'équité, l'efficacité et les résultats d'apprentissage ;
  5. Améliorer l'accès aux manuels de mathématiques et de sciences, dont :
    • Les manuels de mathématiques et de sciences du primaire et les manuels de l'enseignant pour les classes des niveaux 3 à 6 ;
    • Les manuels de mathématiques des classes du cours élémentaire et les manuels des enseignants des six provinces les plus défavorisées en termes d'éloignement et de résultats d'apprentissage en numératie.
  6. Gestion et suivi du programme.

Un financement supplémentaire de 0,45 million de dollars approuvé en 2021 soutient la mise en œuvre des composantes 1, 3 et 6 du programme.

Le programme est entièrement aligné sur les priorités et les stratégies éducatives du pays et bénéficie d'une forte appropriation par le pays et les partenaires de développement.

Financements

Tous les montants sont en dollars américains.

Type de financement Années Allocations Utilisation Agent partenaire  
COVID-19 2020-2022 9 440 000 5 148 337 UNICEF  
Program implementation and Multiplier 2019-2023 11 020 000 2 977 310 Save the Children UK Rapport d'avancement
Mise en œuvre d'un programme 2011-2015 19 200 000 19 200 000 WB Rapport d'achèvement
Préparation d'un programme 2018 127 770 127 770 Save the Children UK  
  Total 39 787 770 27 453 417    
Dernière mise à jour : 28 novembre 2022

Dans le cadre de ses investissements visant à soutenir les efforts de plaidoyer et de responsabilité sociale des organisations de la société civile, l’Éducation à voix haute du GPE soutient le Réseau de promotion de l'éducation en Papouasie-Nouvelle-Guinée (PEAN) sur la période 2019-2021.

Cette aide s'appuie sur les 11 ans de soutien du Fonds de la société civile pour l'éducation (FSCE) aux coalitions nationales de l'éducation, pour leur engagement dans le dialogue sur les politiques sectorielles de l'éducation.

Le GPE avait également accordé au Réseau de promotion de l'éducation en Papouasie-Nouvelle-Guinée (PEAN) un financement du FSCE pour soutenir son engagement dans le dialogue sur les politiques sectorielles et renforcer la prise en compte des voix des citoyens dans les programmes de réformes du secteur visant à garantir une éducation de qualité, équitable et mieux financée.

Dernière mise à jour 02 juin 2022