Des élèves dans leur salle de classe à l'école de FresWota au Vanuatu. Crédit : GPE/Arlene Bax

Partenaire depuis :

Financements reçus : 5 615 483 $US

Éligibilité aux financements :

  • Multiplicateur
  • Renforcement des capacités du système
  • Transformation du système

Plan sectoriel de l'éducation

Priorités : assurer l'accès universel à l'éducation ; améliorer les systèmes de gestion des performances, la formation des enseignants et la qualité des services éducatifs ; formaliser les opportunités d'apprentissage précoce et d'apprentissage tout au long de la vie ; accroître les possibilités d'enseignement supérieur, dont la formation et les compétences techniques et professionnelles.

Autres documents clés

Agence de coordination : Haut-commissariat d'Australie, Vanuatu

Responsable au GPE : Daisuke Kanazawa

Transformer l’éducation au Vanuatu

Le plan sectoriel de l'éducation et de la formation du Vanuatu pour la période 2020-2030 reconnaît que l'éducation et la formation sont essentielles pour un avenir meilleur, la protection de la culture et de l'identité du pays, ainsi que pour le développement de chaque individu, de chaque communauté, de chaque société et de la nation toute entière.

Il a été développé pour conformément à l'orientation stratégique et à l'intention du Plan national de développement durable 2016-2030 (« plan du peuple »).

À ce titre, il oriente et fixe les priorités, en tenant compte des différents domaines politiques clés tels que la qualité de l'enseignement, les subventions aux écoles, l'éducation inclusive, le plurilinguisme, les infrastructures et programmes scolaires, les normes minimales, le mise en œuvre de politiques basées sur des données factuelles, les systèmes de gestion, suivi et évaluation, la rationalisation des ressources, la déconcentration, la gouvernance, les partenariats et la communication.

Le système éducatif du Vanuatu utilise le modèle « 2-6-4-3 » (soit 2 années d’enseignement préscolaire, 6 années d'enseignement primaire, 4 années pour le premier cycle de l'enseignement secondaire et 3 années pour le second cycle du secondaire) plus l’enseignement supérieur.

Le Ministère de l’éducation et de la formation gère le secteur éducatif du pays, avec l’appui des autorités éducatives religieuses.

Plus de 98 % des écoles primaires du pays sont soit des écoles publiques, soit des écoles confessionnelles financées par le gouvernement. Dans ce dernier cas de figure, ces autorités religieuses sont désignées « autorités éducatives » et opèrent sur la base d’un accord et d’un cadre règlementaire institué par le ministère de l'éducation pour administrer les écoles au nom du gouvernement.

En 2019, le Vanuatu enregistrait un total de 92 600 élèves inscrits, enseignés par 4 230 enseignants dans un total de 1 453 écoles.

Le Vanuatu a atteint l'objectif d'un enseignement primaire universel. Néanmoins, les taux de scolarisation dans l'enseignement secondaire restent faibles, ce qui montre qu'un nombre important d'élèves décrochent dans l'enseignement secondaire.

Au cours des quatre dernières années, plus de garçons que de filles ont abandonné l’école aux niveaux du primaire et du secondaire.

Les résultats du Vanuatu Standardized Test of Achievement (test de réussite normalisé) ont montré que 35 % des élèves du niveau 4 (deuxième année du primaire) n'avaient pas atteint les normes minimales d'alphabétisation en anglais en 2017, bien que les résultats se soient améliorés au fil des ans.

En savoir plus sur la stratégie d'éducation régionale du Pacifique

Parcours de réussite

Vanuatu : créer un système éducatif plus résilient aux catastrophes naturelles

  • Le cyclone tropical qui a frappé Vanuatu en 2020 a détruit des centaines d’écoles et interrompu les études de milliers d’élèves.
  • Le système éducatif du pays a lourdement souffert des effets conjugués du cyclone Harold et de la pandémie de COVID-19.
  • Avec le soutien du GPE, Vanuatu redouble d’efforts pour mieux résister aux catastrophes naturelles et permettre aux enfants de poursuivre leur scolarité pendant les crises futures.

Financements

(dernière mise à jour le 29 février 2024)

 
  • Type : Mise en œuvre d'un programme et multiplicateur

    Années : 2021 - 2024

    Allocation : 3 000 204 $US

    Utilisation : 1 560 854 $US

    Agent partenaire : Save the Children Australia

Soutien à la société civile

Dans le cadre de son investissement dans les efforts de plaidoyer et de responsabilité sociale de la société civile, L'Éducation à voix haute du GPE soutient Kolisen Blong Leftemap Edukesen pour la période 2020-2023. Ce soutien s’inscrit dans la continuité d’un appui antérieur du Fonds de la société civile pour l'éducation (FSCE).

En savoir plus

Infos et derniers blogs