Construire un partenariat efficace

La mise en œuvre d'un partenariat efficace vise à améliorer les progrès vers les buts et objectifs du PME dans les pays partenaires à travers un partenariat renforcé, des processus plus efficaces et une plus grande concentration sur l'implication et le renforcement des capacités des gouvernements.

La mise en œuvre d'un partenariat efficace constitue un changement stratégique pour le PME dans la mesure où il clarifie ce que signifie pour le partenariat le principe de responsabilité mutuelle en termes concrets et prend des mesures importantes pour mieux adapter les opérations menées au niveau national au contexte et aux capacités, et réduire les transactions pour qu'elles soient plus adaptées à l'objectif pour faire face à la crise mondiale de l'apprentissage. Ainsi, ces efforts sont un élément clé de l'élaboration du prochain plan stratégique du PME.

Principes

En décembre 2018, le Conseil du PME a adopté quatre principes pour guider toutes les recommandations et décisions visant à améliorer le modèle du PME.

Le rééquilibrage du modèle au niveau des pays corrige l'asymétrie qui s'était produite dans deux des domaines des opérations du PME : premièrement, des progrès satisfaisants ont été accomplis dans le soutien à des plans sectoriels solides mais, l'accent n'a pas été mis sur la mise en œuvre de ces plans. Deuxièmement, la garantie de processus de financements robustes a, dans de nombreux cas, détourné l'attention d'une l'orientation sectorielle plus large.

Activités

Les activités de déploiement sont classées dans 4 domaines:

  • Clarification des rôles, responsabilités, pouvoirs, obligations de reddition et appropriation des risques
  • Ajustements opérationnels
  • Projets pilotes et nouveaux mécanismes
  • Communications et engagement.

La mise en œuvre des décisions et recommandations d'un partenariat efficace est en cours et s'accompagnera d'un important effort de communication et d'engagement du partenariat.

Étapes importantes et calendrier

2016

Le Conseil d'administration du PME a décidé de lancer une étude à l'échelle du partenariat sur les spécificités d'un partenariat efficace nécessaire à la réalisation du GPE 2020.

2017

Le Conseil d'administration a lancé l'examen efficace du partenariat pour identifier et résoudre les problèmes liés au modèle opérationnel qui empêchent le partenariat de fonctionner de manière optimale et de respecter le GPE 2020.

 

2018

Sur la base d'un rapport d'Oxford Policy Management, le Conseil a convenu des actions spécifiques nécessaires à l'amélioration de l'efficacité et de l'efficience du modèle opérationnel, y compris le besoin de mieux s'adapter aux contextes nationaux et d'améliorer l'approche pour renforcer les capacités des pays partenaires.

Le Conseil a demandé au Comité des financements et performance de préparer un plan d'action et un budget pour répondre aux domaines du modèle opérationel qui nécessitent d'être clarifiés ou renforcés. Le plan d'action a été approuvé par le Conseil en août 2018. Il contenait trois domaines d'action :

  1. Préparer des propositions pour faire des choix clairs dans la définition des rôles, responsabilités, autorités, reddition, ressources et appropriation des risques des acteurs clés.
  2. Développer une stratégie d'engagement pour améliorer la communication et l'engagement de toutes les parties prenantes au sein du partenariat.
  3. Définir le travail qu'il reste à faire pour ajuster les décisions prises par le Conseil dans le premier domaine d'action en décembre 2018.

Sous l'égide du Comité des financements et performances, IOD PARC et le Secrétariat du PME on préparé une série de propositions pour le domaine de travail n°1 entre août et décembre 2018. Ils ont présenté ces recommandations au Conseil en décembre 2018, qui a accepté les principes d'un partenariat efficace et demandé davantage de travail sur les recommandations.

2019

Le Comité des financements et performances a créé des groupes de travail sur les domaines clés des recommandations au Conseil (domaine 3 du plan d'action). Les groupes de travail incluaient aussi des personnes ressources qui travaillent avec le PME dans les pays. Ceci a mené à des recommandations détaillées et à des options, que le Comité a revu en avril 2019. Le Comité a pris des décisions selon son mandat et identifié les recommandations à faire au Conseil autour de trois objectifs :

  1. Renforcer le partenariat au niveau des pays et l'appropriation par le gouvernement
  2. Renforcer l'utilisation du fonds du PME tout en réduisant les coûts de transaction
  3. Clarifier et renforcer les rôles, responsabilités, reddition, appropriation des risques et ressources.

Le Conseil a adopté ces recommendations en juin 2019 et la mise en oeuvre a commencé en juillet 2019. Ceci comprend notamment le domaine de travail 2 approuvé en août 2018, la stratégie d'engagement du partenariat (renommée stratégie de communication et d'engagement du partenariat).

2020

Les actions et recommandations pour un partenariat efficace seront intégrées dans le nouvau plan stratégique et modèle de financement. D'autres actions pour rendre le partenariat plus efficace pourraient être soulevées dans le cadre du nouveau plan stratégique.