L’éducation en République du Congo

La République du Congo entend utiliser l’éducation comme principal levier du développement, afin d’assurer la bonne intégration de son économie dans l'économie mondiale. L’éducation est considérée comme le moyen de produire une main-d’œuvre bien formée et qualifiée.

Le pays est confronté à certains obstacles en matière d'éducation, tels que des possibilités d’accueil peu-développées au niveau préscolaire, un fort taux de redoublement et un nombre élevé d’élèves par classe au primaire. De plus, la qualité de l'enseignement primaire est inadéquate. Seuls 60 % des enfants sont scolarisés dans le secondaire, et l’enseignement supérieur et professionnel doit être amélioré afin de mieux répondre aux besoins du marché. Par ailleurs, de grandes inégalités persistent selon la situation géographique et l’appartenance ethnique.

La stratégie sectorielle de l'éducation 2015 – 2025 a été développée avec la participation active de parties prenantes clées sous l'égide des trois ministères chargés de l'éducation. Les trois principaux axes de la stratégie et de ses objectifs sont les suivants :

  1. Offrir à tous les enfants une éducation de base pendant dix ans, au moyen :
    • d’un enseignement primaire de qualité permettant à tous les enfants d’acquérir les compétences de base
    • d’un premier cycle du secondaire universel avec des options de filières d’enseignement général, technique ou professionnel
    • d’établissements d’enseignement technique comme alternative à l'enseignement général
    • de l’expansion des possibilités d'accueil dans le cycle préscolaire, en particulier pour les enfants issus des milieux défavorisés et ruraux
    • de programmes non formels d’alphabétisation pour les enfants ayant quitté l’école et les jeunes adultes.
  2. Assurer la cohérence entre les enseignements proposés et les besoins en ressources humaines de l’économie, au moyen :
    • d’un programme d’enseignement secondaire préparant les élèves à l’enseignement supérieur et au travail
    • de lycées d’enseignement technique permettant d’acquérir des qualifications pertinentes pour l’économie du pays
    • de l’enseignement des sciences dans le but de développer une culture mathématique et scientifique
    • d’un enseignement supérieur visant à former la main-d’œuvre utile au développement social et économique.
  3. Améliorer la gestion du secteur éducatif : deux programmes (information & direction et gestion) veilleront à ce que les pouvoirs publics disposent des outils nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie sectorielle de l’éducation.

La République du Congo prévoit d’augmenter son financement en matière d’éducation pour atteindre 20 % du budget intérieur pour les dépenses courantes, sous réserve d’une croissance continue des recettes pétrolières du pays.

L’UNICEF est l’agence de coordination pour le secteur éducatif en République du Congo.

Blogs et actualités

Des élèves dans une salle de classe en République du Congo. Crédit: PNUD/Congo
21 août 2018
Le Congo a bénéficié de la rénovation par le gouvernement chinois, d’un collège dont la cérémonie de remise des clés a eu lieu récemment dans la localité de Makounda.
#FinancerLeducation #BatirLavenir
17 février 2018
Dans le cadre de la Journée du Partenariat de la Conférence de financement du GPE le 1er février 2018 à Dakar, l'Équipe de travail sur le renforcement des systèmes éducatifs du Groupe régional de...
Un signe
08 février 2018
Le ministre congolais de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation a récemment indiqué que le gouvernement de son pays prévoit de porter la part de son budget allouée à l’éducation...

Dernier financement

Des élèves dans une salle de classe en République du Congo.

CREDIT: PNUD/Congo

Le Partenariat mondial pour l’éducation a soutenu le développement de la stratégie sectorielle de l’éducation 2015–2025 au moyen d’un financement de 250 000 dollars US en 2014, dont la gestion a été confiée à l’UNICEF.

Financements

Tous les montants sont en dollars US.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire  
Préparation d'un plan sectoriel 2014 250 000 247 535 UNICEF
  TOTAL 250 000 247 535    

Évolution du secteur éducatif

Les graphiques ci-dessous montrent l'évolution générale dans le secteur de l'éducation du pays. Pour les résultats plus détaillés de l'appui du GPE, veuillez consultez les rapports d'avancement dans la section sur les financements.

Accès

Taux d’achèvement du primaire

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire

Taux d’enfants non scolarisés en âge du primaire

Taux d’adolescents non scolarisés en âge du 1er cycle du secondaire

Taux brut d’inscription au préscolaire

Indice de parité entre les sexes pour le taux d’enfants non scolarisés – Primaire et 1er cycle du secondaire

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB

Dépenses publiques pour l’éducation en % des dépenses publiques (%)

Ratio élèves/enseignants formés

Enseignants formés

Source : Banque mondiale - Données sur l'éducation

Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Dernière mise à jour 16 novembre 2018