Zimbabwe

Zimbabwe

  • Partenaire du GPE depuis : 2013
  • Agence de coordination: DFID
  • Responsable pays au GPE: Lucinda Ramos

Zoom sur...

À l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, un nouveau document politique détaille les investissements du GPE pour un enseignement et un apprentissage de qualité. L’éducation,...
En 2015, les résultats de l’évaluation de l’éducation des jeunes enfants au Zimbabwe (Early Learning Assessment - ZELA) ont montré des améliorations prometteuses. Ces progrès ont été largement dues...
Le Conseil d’administration du Partenariat mondial pour l’éducation a approuvé des financements de 90,6 millions de dollars afin d'améliorer l'éducation de millions d’enfants et de jeunes...

L'éducation au Zimbabwe

Le Zimbabwe considère l’investissement dans le capital humain par l'éducation comme un outil majeur pour le développement durable. L'éducation est reconnue comme un droit humain fondamental et nécessaire pour le développement des personnes au sein de la société.

Le secteur de l'éducation du Zimbabwe s’est heurté à plusieurs difficultés qui en ont détérioré sa qualité. Celles-ci comprennent la mauvaise infrastructure physique, la fuite des cerveaux, ainsi que la baisse des normes en matière de résultats scolaires.

La vision du Plan stratégique du secteur de l'éducation 2016-2020 se veut « être le principal fournisseur d’une éducation inclusive et de qualité pour une transformation socio-économique d'ici 2020 ». Le plan comprend quatre piliers :

  1. Accès pour tous, notamment en fournissant une infrastructure adéquate, la possibilité d’une éducation non formelle, l'identification précoce des enfants à risque (ceux qui n’entrent pas dans le système, abandonnent ou sont en retard), et des stratégies pour soutenir ceux qui ne sont pas mesure de faire face aux frais de scolarité.
  2. Un apprentissage pertinent et de qualité, avec l'introduction d'un programme axé sur les compétences qui comprend les TIC (technologies de l’information et de la communication), STEAM / STEM (sciences, technologies, (art), mathématiques), l'éducation pour un développement durable et les compétences essentielles pour la vie.
  3. Mettre l'accent sur les apprenants en construisant, développant, suivant, améliorant les compétences professionnelles des enseignants, et en élaborant d'un cursus initial adapté.
  4. Un leadership, une gestion et un suivi solides fournissant une prestation de services efficients et efficaces au sein d'une institution qui a le cadre structurel correct.

 

En réponse à ces piliers, cinq programmes principaux ont été identifiés :

  • Mise en place, suivi et ajustement des nouveaux programmes à tous les niveaux. 
  • Amélioration de l'infrastructure pour répondre aux besoins de la croissance de la population, et faire en sorte que les environnements d'apprentissage soient inclusifs et appropriés à l’âge.
  • Mise en place d'un programme d'amélioration de la qualité des enseignants, pour acquérir les compétences professionnelles et les capacités, et pour formaliser les normes professionnelles.
  • Mise en place d’un programme de renforcement des capacités, afin de gérer le changement institutionnel pour un système d'éducation moderne et progressiste.
  • Développement d'un Centre de recherche en éducation, d’innovation et de développement, et renforcement des capacités du pays à fournir et analyser des données qui éclaireront ses politiques.

Afin de suivre la mise en œuvre du PSSE, le Zimbabwe a identifié des indicateurs de performance pour les réalisations, les résultats et les processus qui seront ventilés par sexe, lieu et statut socio-économique, et examinés au cours des revues annuelles.

Financements

Tous les montants sont en dollars américains.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire
Mise en oeuvre d'un programme 2016-2019 20 580 000 535 721 UNICEF
2014-2016 23 600 000 22 222 147 UNICEF
Préparation d'un plan sectoriel 2012 250 000 239 540 BIRD
  TOTAL 44 450 000 22 997 408  

Données

Source: Banque mondiale - Données sur l'éducation
Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Accès

Taux brut de scolarisation au primaire (%)

Taux d’achèvement du primaire (%)

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire (%)

Taux d’enfants non scolarisés (%)

Financement domestique

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB (%)

Dépenses publiques pour l’éducation en % des dépenses publiques

Dépenses publiques pour l’éducation primaire en % des dépenses publiques pour l’éducation

Enseignants

Ratio élèves/enseignants formés

Pourcentage d’enseignants formés (%)

Le GPE au Zimbabwe

Un élève de l'école d'Avondale au Zimbabwé. Crédit: GPE/Carine Durand

Le nouveau programme financé par le GPE à hauteur de 20,6 millions de dollars pour la période 2017-2020 est intégré dans le cadre stratégique du secteur de l'éducation pour la période 2016-2020 du Ministère de l'enseignement primaire et secondaire, et se concentre sur cinq domaines prioritaires à savoir :

  1. Fournir un cadre politique, juridique et réglementaire fort, à travers :
    • un travail de développement juridique et politique,
    • un meilleur leadership et une amélioration de la gestion du soutien scolaire et les leaders scolaires pour la mise en œuvre de la politique de financement scolaire,
    • Un partage de l'information et un renforcement des capacités pour la mise en œuvre de la politique d'éducation inclusive.
  2. Mettre en œuvre le nouveau curriculum à travers le soutien à: :
    • la mise en oeuvre du nouveau programme,
    • l'achat de manuels scolaires et de matériel d'apprentissage,
    • la consolidation de l'initiative d'apprentissage précoce de la lecture.
  1. Améliorer l'équité et l'accès en mettant l'accent sur l'éducation inclusive, l'éducation non formelle et l'apprentissage accéléré grâce à un soutien accru pour  :
    • l'éducation spécialisée, les services psychologiques scolaires,
    • l'éducation non formelle,
    • l'intégration de l'approche PLAP (Performance Lag Address Program) dans le programme
    • la mise en place de dispositfis pour faciliter l'apprentissage dans les quartiers les plus défavorisés.
  2. Renforcer les institutions à travers :
    • une réponse conforme à la demande en termes de renforcement des capacités en matière de leadership, de gestion au niveau national et régional,
    • la mise en place de Centre de recherche, d'innovation et de développement en éducation (CERID) et de l'initiation de recherches sur les besoins et la réponse en matière d'éducation et,
  3. Soutenir, gérer et suivre les programmes.

Source : Program document – August 2016

Résultats

Le premier financement du GPE au Zimbabwe a contribué aux résultats suivants :

  • 44 324 enseignants ont participé avec succès à un programme de formation en apprentissage précoce de la lecture et ont amélioré les compétences en lecture, écriture et calcul précoce des élèves débutants,
  • Les 72 districts ont reçu un financement pour l'achat de matériel de lecture, d'enseignement et d'apprentissage pour les écoles,
  • Un nouveau système d'information sur le développement des enseignants (TDIS) a été mis en place dans tous les districts et des données sur 127 000 enseignants y ont été saisies,
  • 52 730 enseignants ont été formés à l'utilisation du programme PLAP et les 72 districts ont utilisé du matériel pour reproduire des manuels et imprimer des ressources supplémentaires pour le programme PLAP pour des formations efficaces,
  • 103 764 enseignants, ainsi que tous les directeurs et les directeurs adjoints du primaire et du secondaire dans 8 651 écoles ont reçu une formation à l'utilisation des nouvelles normes professionnelles des enseignants (TPS),
  • Un nouveau plan sectoriel de l'éducation a été élaboré pour la période 2016-2020

Source : UNICEF Zimbabwe final report for the period of October 1st, 2013 to December 31st, 2016

Dernière mise à jour 14 janvier 2018