Déclaration de la Présidente lors de la réunion du Conseil d'administration de juin 2018
|
Julia Gillard, Alice Albright, and Minister Serigne Mbaye Thiam during the GPE Board meeting in Brussels on June, 12-14, 2018. Credit: GPE/ Sabine Terlecki

Bruxelles, le 14 juin 2018 --- Le Conseil d’administration du Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) s’est réuni à Bruxelles, en Belgique, du 12 au 14 juin 2018.

J’ai eu l'honneur d’accueillir M. Serigne Mbaye Thiam, Ministre de l’Éducation nationale du Sénégal, nouveau Vice-président du Conseil d’administration. La nomination de M. Thiam est une reconnaissance de sa remarquable réussite dans l’amélioration du système éducatif du Sénégal, de son leadership mondial en faveur de l’éducation, ainsi que de son extraordinaire soutien au GPE au cours des précédentes années. 

Le Conseil est revenu sur le succès de la Conférence de financement du GPE, qui a eu lieu à Dakar, au Sénégal, les 1er et 2 février 2018. Les membres du Conseil ont chaleureusement remercié leurs hôtes, le Président Sall, du Sénégal et le Président Macron, de la France, ainsi que les nombreux dirigeants qui ont participé et montré leur engagement dans l’amélioration des résultats de l’éducation des enfants les plus vulnérables du monde.   

Le Conseil a déjà commencé l’allocation de fonds pour de nouveaux financements et le déploiement du Fonds à effet multiplicateur du GPE. Les membres du Conseil ont applaudi le premier succès du Fonds à effet multiplicateur, qui dépasse nos attentes : l’allocation de moins de 90 millions de dollars permettra en effet de mobiliser plus de 360 millions de fonds additionnels pour l’éducation. Vingt nouvelles propositions de financements pour la mise en œuvre d’un programme sont attendues en 2018, presque deux fois le nombre des financements cumulés pour les deux années précédentes.

Le Conseil s’est réuni à mi-parcours du GPE 2020, le Plan stratégique du partenariat sur 5 ans, et a saisi cette occasion pour revoir les étapes nécessaires dans la poursuite de l’amélioration de son efficacité et de son efficience, l’objectif étant en effet de concrétiser l’engagement collectif pour l’amélioration de l’équité et des acquis scolaires grâce à des systèmes éducatifs renforcés.

Ces discussions ont été guidées par un examen des opérations du partenariat au niveau des pays et du Rapport sur les résultats de 2018 – une évaluation annuelle des avancées par rapport au cadre de résultats du GPE 2020. Vingt-deux des vingt-huit jalons sont atteints et surtout, nous avons constaté de nettes avancées dans des domaines fondamentaux de la progression des acquis scolaires, notamment l’amélioration de la planification sectorielle et un financement intérieur accru. 

Le Conseil a approuvé un plan de travail pour l’exercice fiscal 2019, ainsi qu’un budget particulièrement axé sur les domaines où les avancées sont plus lentes. Ses membres ont convenu que l’action de chacun des partenaires était essentielle.

Tourné vers l’avenir, le Conseil a pris des décisions relatives à ses modalités institutionnelles, au renforcement de la gestion des risques et à la rationalisation des processus de financement. 

Nous remercions chaleureusement l’hôte de notre assemblée, la Commission européenne, pour son hospitalité et ses conseils. 

 

Julia Gillard, Alice Albright, and Minister Serigne Mbaye Thiam during the GPE Board meeting in Brussels on June, 12-14, 2018. Credit: GPE/ Sabine Terlecki
Gouvernance
Donateurs: Union européenne

Dernières actualités