Riposte à la COVID-19

Allocation : 7 millions $US

Années : 2020-2021

Agent partenaire : UNICEF

Documents clés :

Ce financement soutiendra :

  • la mise à disposition de kits d'hygiène et de nettoyage dans les écoles via le mécanisme de financement par bloc scolaire. Il s'agira ici de mettre également à disposition des installations de lavage des mains, de l'eau potable et de promouvoir des pratiques hygiéniques dans les écoles ;
  • l'élaboration et la distribution de matériel d'apprentissage aux enfants de maternelle et de l'éducation de base, notamment les enfants handicapés, à travers diverses plateformes ;
  • l'impression et la diffusion de manuels scolaires et de matériel d'apprentissage aux élèves des régions éloignées ;
  • la mise à disposition d'un téléviseur, d'un récepteur satellite et d'une antenne parabolique dans certaines écoles rurales, de même que leur raccordement au réseau électrique ;
  • le déploiement d'une plate-forme d'enseignement et d'apprentissage en ligne et hors ligne mettant à la disposition des élèves, des enseignants, des directeurs d'école et des conseillers pédagogiques, une compilation de ressources et du matériel pédagogique. Le développement de matériel de formation pour les enseignants, afin de soutenir efficacement l'apprentissage à distance ;
  • le développement d'un programme de cours de remise à niveau pour les enfants accusant un certain retard, notamment ceux qui ne pouvaient pas accéder aux médias en ligne, à la radio ou à la télévision pendant le période de fermeture des écoles et aux enfants handicapés ;
  • la mise en œuvre d'un programme d'apprentissage accéléré et de cours de remise à niveau pour rattraper les éventuelles pertes des élèves en termes d'apprentissage due à la fermeture prolongée des écoles.

Les initiatives présentées ci-dessus sont basées sur le plan de riposte du ministère de l'éducation.

Fin mars 2020, le bureau de l'UNICEF au Laos a également reçu un financement du GPE de 70 000 $ US destiné à soutenir le ministère de l'Éducation dans sa riposte au COVID-19. Le financement a servi à :

  • développer un système en ligne qui permette de faciliter la coordination et le suivi de la riposte au COVID entre les partenaires ;
  • préparer une campagne pour la rentrée scolaire ;
  • développer du contenu éducatif pour la télévision, la radio et les plateformes numériques.

L'éducation au Laos

Le gouvernement Laotien reconnaît l'importance de l'éducation dans la réalisation des objectifs nationaux de développement. Le pays est fortement dépendant des financements extérieurs. Cependant, on note des améliorations ces dernières années. Selon les chiffres du gouvernement, sur la période 2013-2014, la part du budget du gouvernement destinée à l’éducation était de 15,5 %, contre 13,4 % sur a période 2009-2010.

Le pays a fait des progrès significatifs, atteignant un taux net de scolarisation au primaire de 98,8 % et un taux de parité entre les sexes de .99 pour l'enseignement primaire. Les principaux défis auxquels son système éducatif est confronté sont la réduction du taux élevé de décrochage dès la 1ère année du primaire, l’amélioration de l'équité et l’amélioration des résultats d'apprentissage.

Le PDSE 2016-2020 définit les domaines suivants comme prioritaires :

  • Parvenir à instaurer l'enseignement primaire obligatoire et élargir l'éducation obligatoire en incluant le premier cycle du secondaire
  • Éradiquer l'analphabétisme au sein de tous les groupes ethniques, en soutenant une formation continue pertinente
  • Développer, renforcer et promouvoir l'enseignement secondaire, l'éducation et la formation technique et professionnelle, ainsi que l’enseignement supérieur pour répondre aux demandes futures du marché du travail et améliorer les résultats économiques
  • Améliorer la réactivité du système d'éducation et de formation professionnelle et technique
  • Veiller à ce que les diplômés disposent des compétences nécessaire pour intégrer le marché du travail, en améliorant la qualité de l'enseignement supérieur et de la formation professionnelle
  • Veiller à ce que les personnes disposant de compétences techniques, professionnelles et universitaires aient des connaissances et soient capables d'utiliser les technologies modernes et la science
  • Améliorer la qualité et la pertinence de l'éducation afin de doter les jeunes des connaissances nécessaires au développement socio-économique du pays
  • Utiliser les TIC comme outils pour améliorer à la fois l'administration et la gestion de l'éducation, ainsi que la qualité de l'éducation
  • Etendre la recherche sur les politiques d'éducation et d'évaluation du niveau central au niveau local
  • Etendre l'éducation physique et sportive, du niveau central au niveau local.

Infos et derniers blogs

05 octobre 2019
Célébrer tous les enseignants
La Journée mondiale des enseignants célébrée le 5 octobre de chaque année est l'occasion de rapeller le rôle fondamental que jouent les enseignants dans l'éducation des enfants à travers le monde.

Dernier financement

Des élèves attentifs pendant une leçon dans une école en RDP Laos.

Des élèves attentifs pendant une leçon dans une école en RDP Laos.

CREDIT: GPE/Stephan Bachenheimer
Objectif de développement: améliorer les résultats d'apprentissage dans les classes du primaire des districts ciblés et renforcer les performances des enseignants et du système.
Allocations: 17 500 000 $US
Années: 2021
Agent partenaire: WB
Utilisation: 0 $US

Le financement soutient le programme baptisé “Lao PDR Global Partnership for Education III: Learning and Equity Acceleration Project (LEAP)”. Ce programme est en fait un prolongement du précédent et comprend trois volets :

  1. Préparer et motiver les apprenants. Le but ici est d’offrir aux jeunes apprenants de 3 à 5 ans des possibilités d'apprentissage pour qu'ils soient préparés et motivés à intégrer la première année du primaire. À travers une approche géographique ciblée, le programme mènera des interventions en éducation de la petite enfance (EPE) dans 1 339 villages répartis dans 71 districts. Ce volet comprend 5 sous-volets à savoir :
    1. le développement des enfants de chaque communauté
    2. l’enseignement dans des classes multiâge
    3. le développement de contenus et d'activités ludiques pour les enfants de 3 et 4 ans
    4. la mise en œuvre de programmes de préparation à la lecture
    5. le dépistage des éventuels dysfonctionnement chez les enfants.
  1. Préparer et motiver les enseignants. Ce volet vise à :
    • préparer et aider les enseignants à être plus performants en classe. Des formations sur le nouveau programme seront menées dans tout le pays et se concentreront sur l’apprentissage des mathématiques et du Lao dans les classes des niveaux 1 à 3. Un soutien plus approfondi sera apporté aux enseignants dans les 40 districts prioritaires.
    • améliorer la gestion des enseignants. Le projet financera l’élaboration de lignes directrices nationales et soutiendra une meilleure répartition des enseignants dans les 40 districts prioritaires.
      1. Ce volet comprend 2 sous-volets.

      2. Améliorer la qualité du développement professionnel des enseignants à travers des activités telles que :
        • la formation à l’enseignement du nouveau programme scolaire, notamment à l'utilisation appropriée des guides pédagogiques structurés existants, pour les enseignants des classes des niveaux 1 à 3 en Lao et en mathématiques (à l’échelle nationale)
        • le développement d’un système de suivi de la mise en œuvre efficace du programme
        • la mise en place de systèmes de développement professionnel continus en milieu scolaire, afin que les conseillers pédagogiques, les directeurs et les pairs puissent observer et faire des retours aux enseignants sur l'utilisation des guides des enseignants et les pratiques pédagogiques spécifiques en classe (dans les 40 districts prioritaires).
      3. Améliorer la gestion des enseignants en facilitant une répartition équitable de ces derniers.
  1. Assurer une gouvernance scolaire efficace pour améliorer l'enseignement et l'apprentissage en vue de :
    • renforcer la gouvernance scolaire pour faciliter un meilleur enseignement et un meilleur apprentissage dans les écoles maternelles et primaires des districts ciblés ;
    • garantir une meilleure prise de décision en matière d'éducation à l'échelle nationale grâce à une utilisation accrue et meilleure des données.

Ces activités s'appuient sur le cadre sur la gouvernance efficace des écoles mis en œuvre conjointement par le Ministère de l'éducation, l'UNICEF et la Banque mondiale. Ledit cadre vise notamment à :

  • évaluer les écoles, les enseignants et l'apprentissage des élèves pour identifier ceux qui réussissent bien et ceux qui ont besoin d'un soutien supplémentaire
  • agir pour que les écoles fonctionnent bien pour tous les apprenants
  • soutenir les politiques et les acteurs du secteur, afin que l'ensemble du système fonctionne correctement pour garantir un apprentissage de qualité à tous les enfants.

Les volets 1 et 3 s'appuient sur les interventions du projet EPE et du projet GPE II appuyés par la Banque mondiale, tandis que le volet 2 soutient des interventions nouvelles ou échelonne les interventions en fonction des leçons tirées. Les volets 2 et 3 utilisent un financement basé sur les dépenses ainsi qu'une approche de financement basée sur les résultats avec des conditions basées sur la performance.

Le programme n'utilisera pas les fonds du GPE pour soutenir l’offre à but lucratif ou l’offre à but non lucratif et non étatique de services éducatifs de base. Le programme pilotera des mécanismes pour soutenir les salaires des soignants des groupes communautaires de développement de l’enfance grâce aux contributions des communautés qui seront entièrement financées par l’IDA.

Financements

Tous les montants sont en dollars américains.

Type de financement Années Allocations Utilisation Agent partenaire  
COVID-19 2020-2021 7 000 000 1 475 354 UNICEF  
Mise en œuvre d'un programme et multiplicateur 2021 17 500 000 0 WB  
Mise en œuvre d'un programme 2015-2021 16 800 000 16 572 508 WB Rapport d'avancement
2010-2014 28 268 034 28 268 034 WB Rapport d'avancement
Préparation d'un plan sectoriel 2014-2015 239 520 239 520 UNICEF  
2012-2013 246 631 246 631 WB  
Préparation d'un programme 2020-2021 200 000 0 WB  
2013-2014 199 977 199 977 WB  
  Total 70 454 162 47 002 024    
Dernière mise à jour : 04 mai 2021

Évolution du secteur éducatif

Les graphiques ci-dessous montrent les progrès globaux réalisés dans le secteur de l'éducation au Laos et les données du GPE montrent les progrès réalisés par le pays pour 16 des indicateurs suivis dans le cadre de résultats du GPE.

Taux d’achèvement du primaire

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire

Taux d’enfants non scolarisés en âge du primaire

Taux d’adolescents non scolarisés en âge du 1er cycle du secondaire

Taux brut d’inscription au préscolaire

Indice de parité entre les sexes pour le taux de non-scolarisation

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB

Ratio élèves/enseignants formés

Enseignants formés

Source : Banque mondiale - Données sur l'éducation
Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Dernière mise à jour 23 mars 2021