Riposte au COVID-19

Allocation : 11 millions $ US

Années : 2020-2021

Agent partenaire : Banque mondiale

Documents clés :

Le financement de 11 millions de dollars soutiendra des actions telles que :

  • la sauvegarde de l'accès et de l'apprentissage pour tous les enfants - les filles et les enfants appartenant aux groupes les plus marginalisés en particulier - par le recours à la fois aux technologies de pointe et aux technologies de base ;
  • la mise en place de programmes d'apprentissage à distance pour tous les enfants via la télévision, la radio et une plateforme d'apprentissage numérique ;
  • la création de contenus supplémentaires et inclusifs pour les personnes handicapées (incluant par exemple du sous-titrage, des interprétations, des images et des exemples inclusifs) ;
  • l'impression et la distribution de kits d'apprentissage pour les enfants issus de milieux marginalisés sans accès à la technologie ;
  • la mise à disposition de connexion Internet gratuite pour permettre aux apprenants d'accéder gratuitement au portail d'apprentissage numérique, grâce à des accords avec des sociétés de télécommunication et des fournisseurs d'accès à Internet ;
  • la mise en œuvre de campagnes de communication pour promouvoir les programmes d'apprentissage par la télévision et la radio ; la diffusion de messages sur l'importance de l'éducation ; la prévention des maladies ; et des campagnes de sensibilisation pour prévenir les violences sexistes et les grossesses chez les adolescentes ;
  • la mise en œuvre de programmes de développement professionnel pour les enseignants et les chefs d'établissements, afin de combler les lacunes des élèves à leur retour à l'école ;
  • l'octroi de subventions aux écoles dotées de salles de classe témoins et aux écoles spécialisées pour répondre aux besoins éducatifs des enfants handicapés, à travers l'organisation de cours de rattrapage notamment ;
  • l'octroi de subventions aux gouvernements locaux pour assurer la réouverture en toute sécurité des écoles dans les zones les plus touchées par le COVID-19.

Fin mars 2020, le bureau de l'UNICEF au Népal a reçu un financement du PME de 70 000 $ US destiné à soutenir le ministère de l'Éducation dans sa riposte à la pandémie. Le financement a été utilisé pour produire et distribuer des trousses d'auto-apprentissage pour les élèves des trois premiers niveaux d’enseignement.

L'éducation au Népal

Le plan de développement du secteur scolaire 2016-2023 (SSDP) du Népal s'appuie sur les réalisations du précédent plan de réforme du secteur scolaire (2009-2016) et du programme de l'Éducation pour tous (2004-2009).

Le SSPD est un plan sur sept ans soutenu par un mécanisme de financement commun, accompagné d’un accord de financement conjoint conclu entre le gouvernement et huit partenaires de développement, avec une grande coordination des bailleurs de fonds et l’utilisation du système gouvernemental de gestion des finances publiques.

Dans le cadre du système fédéral, les 753 autorités locales et provinciales seront responsables des prestations de l'éducation de base, alors que l'éducation était auparavant gérée de manière plus centralisée par le ministère de l'Éducation et par les 75 bureaux de l'éducation des districts. Au niveau fédéral, le ministère de l'Éducation, des Sciences et de la Technologie (MOEST) est l'organe exécutif du SSDP. Le Centre pour le développement des ressources humaines en éducation (CEHRD) est chargé de préparer les plans de travail et budgets annuels ainsi que les plans annuels de mise en oeuvre stratégique.

Infos et derniers blogs

05 octobre 2019
Célébrer tous les enseignants
La Journée mondiale des enseignants célébrée le 5 octobre de chaque année est l'occasion de rapeller le rôle fondamental que jouent les enseignants dans l'éducation des enfants à travers le monde.
25 janvier 2019
A truly global assembly of education activists
From November 13 to 18, education civil society leaders met in Kathmandu, Nepal, for a series of exceptional events - six days full of discussions, exchange of ideas and sharing of experience.
05 octobre 2018
Histoires des héros méconnus de l’éducation
La Journée mondiale des enseignants est l’occasion de célébrer les enseignants qui jouent un rôle de premier plan dans la réalisation du droit des enfants à l’éducation. Découvrez certaines de leurs...

Dernier financement

Dipesh Nepali, 15 ans, dans sa classe au lycée Shree Mahendrodaya dans le district de Sindhupalchowk au Népal
Malgré les défis, Dipesh est le meilleur de sa classe
Dipesh Nepali, 15 ans, dans sa classe au lycée Shree Mahendrodaya dans le district de Sindhupalchowk au Népal. Quatre ans après le tremblement de terre, et après avoir vécu et étudié dans des structures de fortune, Dipesh est un bon élève et toujours classé premier de sa classe.
Credit: PME/Kelley Lynch
Le centre d'apprentissage temporaire
Le centre d'apprentissage temporaire
Les élèves du lycée Shree Mahendrodaya jouant au football dans la cour devant les centres d'apprentissage temporaires. Derrière, le nouveau bâtiment de l'école (toit rouge) est en construction.
Credit: PME/Kelley Lynch
Dipesh rentrant de l'école
Dipesh rentrant de l'école
Dipesh rentrant de l'école.
Credit: PME/Kelley Lynch
Dipesh à la maison avec sa mère
Dipesh à la maison avec sa mère
La maison familiale, située bien au-dessus du fond de la vallée, a été détruite lors du tremblement de terre de magnitude 7,9 qui a frappé le Népal le 25 avril 2015. Il y a moins d'un an, sa famille a emménagé dans cette nouvelle maison. Elle est plus petite que l’ancienne, mais plus sûre.
Credit: PME/Kelley Lynch
Dipesh faisant ses devoirs dans sa nouvelle maison
Dipesh faisant ses devoirs dans sa nouvelle maison
Dipesh étudie après l'école dans sa nouvelle maison. Sans bureau, il improvise et s'agenouille sur le côté du lit : « J'étudie comme ça parce que j'ai l'impression d'être assis à l'école sur un banc », explique-t-il.
Credit: PME/Kelley Lynch
Une vue de Chautara, lotissement N°5 dans le district de Sindhupalchowk au Népal
Une vue de Chautara, lotissement N°5 dans le district de Sindhupalchowk au Népal
Credit: PME/Kelley Lynch
Construction de nouvelles écoles plus sûres
Construction de nouvelles écoles plus sûres
Le directeur Dhruba Lal Shrestha supervise la construction du nouveau bâtiment de l'école Shree Krishna Ratna à Chautara dans le lotissement N°5 dans le district de Sindhupalchowk au Népal. Sindhupalchowk était parmi les districts les plus durement touchés par le tremblement de terre du 25 avril 2015 ainsi que par la réplique qui s'est produite le 12 mai. L'école, qui comptait plus de 1 400 élèves, a perdu 44 de ses 50 salles de classe. « Dieu merci, c'est arrivé un samedi », a déclaré le directeur de l'école, Dhruba Lal Shrestha. « Nous n’imaginons pas ce qui se serait passé si nous étions en classe à ce moment-là. »
Credit: PME/Kelley Lynch
Un centre d'apprentissage temporaire
Un centre d'apprentissage temporaire
Professeur de mathématiques et élèves de l'école Shree Krishna Ratna de Chautara. Alors que la nouvelle école est « reconstruite en mieux », les élèves ont passé les trois dernières années à étudier dans des salles de classe en tôle ondulée.
Credit: PME/Kelley Lynch
Matisha Napit dans un centre d'apprentissage temporaire
Matisha Napit dans un centre d'apprentissage temporaire
Matisha Napit, à gauche, est en « class 10 » à l'école Shree Krishna Ratna de Chautara dans le lotissement N°5 dans le district de Sindhupalchowk au Népal. « Je serai heureuse de déménager dans la nouvelle école », dit-elle. « Cette école est aérée et il ne fait pas trop chaud, mais quand il pleut, elle est très bruyante et l'eau entre dans les salles de classe. J'ai hâte de fréquenter dans une salle de classe appropriée. »
Credit: PME/Kelley Lynch
Matisha, sa sœur Alisha et leur mère Binita Napit devant leur maison.
Matisha, sa sœur Alisha et leur mère Binita Napit devant leur maison.
Bien que toujours en construction, la famille a pu intégrer sa maison depuis un an. Les escaliers et l'arrière de leur maison étaient tombés sur la colline escarpée pendant le tremblement de terre.
Credit: PME/Kelley Lynch
Objectif de développement: améliorer la qualité, l'accès équitable et l'efficacité de l'éducation de base et secondaire en soutenant le programme de développement du secteur scolaire mis en place par le gouvernement
Allocations: 24 200 000 $US
Années: 2020-2021
Agent partenaire: WB
Décaissements: 0 $US

Le financement de 24,2 millions de dollars approuvé en mars 2019 comprend un financement de mise en oeuvre de 9,2 millions de dollars, et un financement du fonds à effet multiplicateur de 15 millions de dollars. Le financement soutient directement la mise en oeuvre du plan sectoriel (SSDP).

Le programme a pour objectif d’améliorer la qualité, l’accès équitable et l’efficience de l’éducation de base et secondaire au Népal en appuyant le programme gouvernemental de développement du secteur scolaire. Il apporte un financement supplémentaire au plan de développement du secteur scolaire de la Banque mondiale au Népal (185 millions de dollars).

Ce financement suit l’instrument de la Banque mondiale, le Programme pour les résultats - (PforR), et comporte deux parts : la part fixe, avec des indicateurs intermédiaires représentant 60 % du total et la part variable, avec des indicateurs au niveau des réalisations/résultats liés à l'équité, à la qualité et à l'efficience, représentant 40 % du total.

Le financement soutient directement les principaux domaines de résultats du SSDP regroupés en trois catégories :

  1. Amélioration de l’enseignement-apprentissage et des résultats d’apprentissage des élèves pour améliorer les niveaux d’apprentissage dans les petites classes, les manuels scolaires et le matériel d’apprentissage, les systèmes d’évaluation et d’examen des élèves, la gestion et la responsabilisation des enseignants et des établissements.
  2. Amélioration de l’équité en termes d’accès à l’éducation de base et à l’enseignement secondaire : interventions en faveur des pauvres, telles que la préparation de la base de données sur les enfants non scolarisés, l’octroi de financements aux centres d’apprentissage et aux écoles, la prestation de services en faveur des pauvres ainsi que des bourses d'études dans le domaine des sciences pour les élèves pauvres et marginalisés.
  3. Renforcement du système éducatif, de la planification, de la gestion et de la gouvernance sectorielles : mise en place d'un système fiduciaire renforcé, consolidant et opérationnalisant le système de gestion des financements, mettant en oeuvre un système d'information pour la gestion de l'éducation (SIGE) basé sur le Web et améliorant des données SIGE autodéclarées par les écoles, intégrant des activités du SSDP dans les plans et budgets annuels des autorités locales et fournissant des données ouvertes sur les financements conditionnels accordés aux écoles.

Financements

Tous les montants sont en dollars américains.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire  
COVID-19 2020 11 000 000 0 WB  
Mise en œuvre d'un programme et multiplicateur 2020-2021 24 200 000 0 WB  
Mise en œuvre d'un programme 2016-2019 59 300 000 59 219 165 WB Rapport de fin d'exécution
2010-2014 117 760 473 117 760 473 WB  
Préparation d'un plan sectoriel 2019-2020 496 698 0 UNICEF  
2015-2016 387 608 387 608 UNICEF  
Préparation d'un programme 2018-2019 129 995 129 995 WB  
2014-2015 155 322 155 322 WB  
  Total 213 430 096 177 652 563    
Dernière mise à jour : 02 décembre 2020

Le GPE a également octroyé à la Campagne nationale pour l'éducation - Népal (NCE Nepal), un financement dans le cadre du Fonds de la société civile pour l’éducation, afin de soutenir son engagement dans le dialogue sur les politiques, notamment en termes de qualité, d’équité, de financement et de réforme dans le secteur de l’éducation.

Évolution du secteur éducatif

Les graphiques ci-dessous montrent les progrès globaux réalisés dans le secteur de l'éducation au Népal et les données du PME montrent les progrès réalisés par le pays pour 16 des indicateurs suivis dans le cadre de résultats du PME.

Taux d’achèvement du primaire

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire

Taux d’enfants non scolarisés en âge du primaire

Taux d’adolescents non scolarisés en âge du 1er cycle du secondaire

Taux brut d’inscription au préscolaire

Indice de parité entre les sexes pour le taux de non-scolarisation

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB

Ratio élèves/enseignants formés

Enseignants formés

Source: Banque mondiale - Données sur l'éducation

Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Dernière mise à jour 09 juin 2020