Des élèves des Îles Salomon. Crédit : Région Asie de l'Est et Pacifique de la Banque mondiale

Partenaire depuis :

Financements reçus : 16 658 556 $US

Éligibilité aux financements :

  • Multiplicateur
  • Multiplicateur et Accélérateur de l'éducation des filles
  • Renforcement des capacités du système
  • Transformation du système

Plan sectoriel de l'éducation

Objectif : présenter les principales priorités et stratégies pour atteindre les résultats attendus en matière d'éducation au cours des cinq prochaines années.

Autres documents clés

Agence de coordination : Haut-commissariat de Nouvelle-Zélande

Transformer l’éducation aux îles Salomon

Le Département du ministère de l'Éducation et des Ressources humaines (MEHRD) est chargé de diriger la réalisation des objectifs éducatifs de la Stratégie nationale de développement (2016-35) et du Cadre stratégique pour l'éducation (2016-30). Il est prévu que le Cadre soit mis en œuvre via trois plans quinquennaux consécutifs.

La stratégie centrale, la planification, la budgétisation, la passation des marchés, ainsi que le suivi et l’évaluation du MEHRD se sont beaucoup améliorés ces cinq dernières années.

Au niveau provincial, la gestion des finances et des subventions scolaires reste problématique. La gestion des enseignants, la direction et le soutien des écoles sont identifiés comme des domaines nécessitant des améliorations aux niveaux central, provincial et scolaire.

Le secteur de l'éducatif dans les Îles Salomon compte 1 050 écoles, 284 centres d'éducation de la petite enfance enregistrés et environ 280 centres non enregistrés mais en activité.

Les tendances sur le long terme montrent une entrée tardive dans les écoles, des taux de scolarisation élevés, des niveaux élevés de redoublement dans le primaire, de faibles taux de survie tout au long des années scolaires, des différences provinciales en matière d'âge correct de scolarisation et d'inégalités en matière de parité entre les genres, ainsi que des pénuries d'infrastructures.

La plupart des élèves quittent l'école avant le deuxième cycle du secondaire. Les facteurs connus qui contribuent à l'abandon précoce des élèves comprennent le manque d'infrastructures, les frais de scolarité et autres coûts liés à la scolarisation, les choix des parents/élèves, l'éloignement des écoles des domiciles et le programme scolaire actuel, beaucoup plus axé sur les contenus.

Le pays a vu s’améliorer les niveaux de réussite des élèves au fil des années. Le test standardisé de réussite des Îles Salomon (SISTA 2017) montre un taux d'alphabétisation global de 69 % des élèves égal ou supérieur au niveau attendu et de 71 % en calcul. Cependant, il existe des différences considérables entre les provinces et entre les types d'écoles, les élèves des centres urbains devançant considérablement les élèves des zones rurales et isolées.

On n'observe presque pas de différence entre les filles et les garçons en ce qui concerne les résultats en calcul. Cependant, les filles ont de meilleurs résultats en littératie. De même, on constate des tendances positives d’amélioration de la littératie et de la numératie chez les enfants par rapport aux autres pays de la région des îles du Pacifique et de l’évaluation de la numératie (PILNA).

En savoir plus sur la stratégie d'éducation régionale du Pacifique

Financements

(dernière mise à jour le 22 février 2024)

  • Type : Mise en œuvre d'un programme

    Années : 2021 - 2024

    Allocation : 14 997 510 $US

    Utilisation : 768 255 $US

    Agent partenaire : BAsD

  • Type : Préparation d'un programme

    Années : 2020 - 2021

    Allocation : 389 875 $US

    Utilisation : 389 875 $US

    Agent partenaire : BAsD

  • Type : Préparation d'un plan sectoriel

    Années : 2020 - 2022

    Allocation : 326 069 $US

    Utilisation : 326 069 $US

    Agent partenaire : UNICEF

  • Type : COVID-19

    Années : 2020 - 2022

    Allocation : 750 000 $US

    Utilisation : 725 437 $US

    Agent partenaire : UNICEF

  • Type : Préparation d'un plan sectoriel

    Années : 2017 - 2018

    Allocation : 195 102 $US

    Utilisation : 195 102 $US

    Agent partenaire : BAsD

Soutien à la société civile

Dans le cadre de son investissement dans les efforts de plaidoyer et de responsabilité sociale de la société civile, L'Éducation à voix haute du GPE soutient la Coalition for Education Solomon Islands (COESI) pour la période 2020-2023. Ce soutien s’inscrit dans la continuité d’un appui antérieur du Fonds de la société civile pour l'éducation (FSCE).

En savoir plus

Infos et derniers blogs