Les pays partenaires du GPE ont obtenu des résultats remarquables et permis à des millions d'enfants d’être scolarisés et de bénéficier d’une éducation de qualité.

77 millions
d'enfants de plus
fréquentaient l'école primaire
en 2016 par rapport à 2002 dans les pays partenaires
76 %
d'enfants ont achevé le primaire
en 2015 dans les pays partenaires contre 63 % en 2002
66 %
des pays partenaires
comptent autant de filles que de garçons achevant l'école primaire en 2016 contre 42 % en 2002
96 %
des plans sectoriels de l'éducation
évalués en 2016/17 répondent aux normes de qualité, contre 58 % en 2014/15

Notre impact

Explorez les défis auxquels les filles sont confrontées dans les pays en développement pour obtenir une éducation et les avantages que l'éducation peut leur apporter.
L’éducation au Burkina Faso fait des progrès importants dans des conditions difficiles. L'augmentation du taux de scolarisation dans le primaire (passé de 60 % au début des années 2000 à 88 % aujourd...
Depuis 2005, le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) soutient les progrès impressionnants du Kenya permettant à tous les enfants d'être scolarisés et engagés dans l’apprentissage. Ces progrès...

Notre action

Explorez nos domaines prioritaires pour atteindre notre vision d'une éducation de qualité inclusive et équitable pour tous

Blog Éducation pour tous

16 juillet 2019
Lors de ses interventions durant les principaux forums du G7, Alice Albright, Directrice générale du Partenariat mondial pour l'éducation, a particulièrement insisté sur le rôle urgent de l'éducation dans la réalisation d'un avenir égal et prospère pour...
15 juillet 2019
Face à la situation critique des jeunes africains en matière d'emploi, le Pôle de qualité inter-pays de l’ADEA sur le développement des compétences techniques et professionnelles (PQIP-DCTP) entend agir comme catalyseur des politiques et pratiques...
14 juillet 2019
L’UNICEF et le Partenariat mondial pour l’éducation travaillent sans relâche pour améliorer la qualité de l’éducation pour tous les enfants et leur garantir un apprentissage en toute sécurité et sans violence.