L'éducation au Cabo Verde

Avec une durée moyenne de scolarisation de 13 années, le Cabo Verde a considérablement progressé en termes de couverture d’ensemble du système. Les analyses en termes d’équité et de différenciations selon divers groupes de population (genre, rural/urbain et quintile de niveau de vie) soulignent l’existence de disparités modérées, et ce jusqu’à la fin du second cycle du secondaire (10 années d’études).

Le plan sectoriel finalisé en 2017 Plano Estratégico da Educação 2017-2021cible trois principaux axes stratégiques :

  • l'universalisation de l'accès de tous les enfants de 4/5 ans à l'éducation préscolaire, y compris ceux avec des besoins spéciaux
  • une meilleure articulation entre l'éducation préscolaire et l'éducation de base, de sorte que tous les élèves bénéficient de 2 années d'éducation préscolaire
  • l’égalité d'accès à une scolarisation universelle et gratuite jusqu'à la huitième année, à travers la mise en œuvre de programmes d'action sociale en faveur des écoles, en particulier pour les groupes prioritaires et l'éducation spéciale pour tous.

Le groupe local des partenaires de l’éducation comprend des représentants du ministère de l'Éducation, des partenaires techniques et financiers et de la société civile, et son mandat réside dans le suivi de la mise en œuvre du plan sectoriel dans ses différentes étapes.

Blogs et actualités

Des élèves lisent à l'école Angthlork Reang Sey au Cambodge. Credit: GPE/Livia Barton
23 mai 2018
Cabo Verde, le Cambodge, les Comores le Tchad et la Somalie (Somaliland) vont bénéficier de nouveaux financements du Partenariat pour l’éducation (GPE) pour un total de plus de 45 millions de dollars...
Des enfants à Palmeira, Cabo Verde. Credit: Phil Thirkell/Flickr
14 mai 2018
La République du Cabo Verde est devenue le 67ème pays en développement partenaire du Partenariat mondial pour l'éducation. Le pays a défini ses priorités en matière d'éducation dans un plan sectoriel...
Des élèves à Santo Antao au Cap-Vert. Crédit: Richard Leeming
08 janvier 2018
En Janvier 2018, le Secrétariat du Partenariat mondial pour l’éducation a approuvé un financement de 17 400 dollars pour soutenir les réformes clés du Plan sectoriel de l'éducation (PSE) du Cap-Vert.

Dernier financement

Un garcon de l’ile de Boavista au Cabo Verde.

CREDIT: Isidro Lopez-Arcos/Flickr
Objectif de développement: améliorer la qualité, l’efficacité, l’efficience et l’effectivité des politiques éducatives par le renforcement de la qualité de l’enseignement et des services fournis par les établissements du préscolaire et de l’enseignement de base obligatoire et, le renforcement du suivi-évaluation de la mise en œuvre du Plan Stratégique de l’Éducation.
Allocation:1 400 000 $US
Années:2018-2021
Agent partenaire:UNICEF

Le programme de Renforcement Institutionnel du Secteur de l’Education (RISE) soutenu par le financement du GPE de 1,4 millions de dollars, vise à :

  • renforcer les outils règlementaires, de gestion et de soutien pédagogique pour le préscolaire, l’enseignement de base et le secondaire,
  • systématiser la formation de l’ensemble du personnel de l’éducation à la pédagogie, à la gestion axée sur les résultats, à la gestion administrative et pédagogique,
  • créer une unité d’évaluation chargée du développement des méthodologies d’évaluation ainsi que de la conduite d’une évaluation des apprentissages pour 2 niveaux
  • créer l’Unité d’Etudes, d’Evaluation et de Prospective (UEEP) en charge de l’élaboration d’un système de suivi-évaluation ainsi que de la définition et la mise en œuvre d’un système d'information de gestion de l'éducation (SIGE).

Composante 1 : doter le système d’un éventail de matériels et d’outils qui oriente la performance pédagogique, le fonctionnement et les rapports entre les établissements de l'éducation (du préscolaire et de l’éducation de base) et les différents éléments de la communauté éducative, avec une définition plus claire des règles et des procédures pédagogiques et administratives qui régulent l’organisation interne.

Les activités comprennent l’élaboration et l’application de supports légaux et d'orientation pédagogique pour le préscolaire, l’enseignement de base et le secondaire, l’équipement des établissements préscolaires avec du matériel ludique et pédagogique adaptés aux nouvelles orientations et l’élaboration et l’application d’un guide de gestion et de supervision administrative et pédagogique pour le préscolaire, l’enseignement de base et le secondaire.

Composante 2 : mettre en place un programme de renforcement de capacité des professionnels de l’éducation préscolaire, des enseignants de l’éducation de base, des gestionnaires et membres des directions scolaires dans les domaines de la pédagogique, la planification, la gestion des ressources humaines, administrative et financière. Cela suppose de former les enseignants en portugais et d’appliquer le curriculum certes, mais également de former le personnel d’encadrement à la gestion axée sur les résultats, à la gestion administrative et financière.

Composante 3 : développer et stimuler une culture institutionnelle d’évaluation des résultats des apprentissages à tous les niveaux du système éducatif. Les activités consisteront à créer une cellule d'évaluation qui va développer une nouvelle méthodologie d’évaluation et conduire, traiter, analyser et présenter les résultats de l’évaluation des apprentissages en portugais et mathématiques pour deux niveaux (Niveaux 2 et 4). Il est par ailleurs prévu que la Banque mondiale appuie la conduite d’évaluation pour deux autres niveaux (Niveaux 6 et 8).

Composante 4 : développer et stimuler une culture institutionnelle de suivi et évaluation des programmes et projets d’éducation, à travers la création au sein du Ministère de l’Éducation, d’un service de suivi-évaluation de la mise en œuvre du Plan Stratégique de l’Éducation qui sera également chargée de l’élaboration et la mise en œuvre du SIGE pour l’enseignement de base. Cette composante comprend aussi l’évaluation du programme RISE.

Financements

Tous les montants sont en dollars US.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire  
Mise en œuvre du programme 2018-2021 1 400 000 UNICEF
Préparation d'un plan sectoriel 2014 234 775   UNICEF
Préparation du programme 2018 17 400   UNICEF
  TOTAL 1 652 175      

Évolution du secteur éducatif

Les graphiques ci-dessous montrent l'évolution générale dans le secteur de l'éducation du pays. Téléchargez ce PDF pour visualiser les progrès du pays concernant les 16 indicateurs du cadre de résultats suivis par le Secrétariat du GPE.

Accès

Taux d’achèvement du primaire

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire

Taux d’enfants non scolarisés en âge du primaire

Taux d’adolescents non scolarisés en âge du 1er cycle du secondaire

Taux brut d’inscription au préscolaire

Indice de parité entre les sexes pour le taux d’enfants non scolarisés – Primaire et 1er cycle du secondaire

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB

Ratio élèves/enseignants formés

Enseignants formés

Source : Banque mondiale - Données sur l'éducation
Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Dernière mise à jour 04 avril 2019