Plaidoyer pour l'investissement

Nous avons une opportunité unique de transformer l'éducation et de bâtir l'avenir que nous voulons. Le GPE a besoin d'au moins 5 milliards de dollars pour la période 2021-2025 pour soutenir les pays à faible revenu et catalyser un vrai changement.

Plus de 5 milliards de dollars pour un changement disruptif

$5+ billion for catalytic change

L’EFFET CATALYSEUR DES FINANCEMENTS DU GPE
Un investissement dans le GPE a une incidence sur tous les autres secteurs et génère ainsi un impact qui s’étale sur des générations. Des systèmes éducatifs solides accélèrent les progrès vers les 17 objectifs de développement durable en stimulant les économies ; en promouvant l’égalité des genres tout en aidant à construire des sociétés plus inclusives ; en promouvant la santé, la nutrition et le bien-être et en renforçant la résilience face aux chocs liés aux changements climatiques et aux conflits.

Avec un financement d’au moins 5 milliards de dollars, en tirant parti de ses ressources et en les affectant là où elles auront l’impact le plus transformateur, le GPE entend déclencher un réel changement. Un GPE pleinement financé aura un impact bien plus grand que ses investissements directs.

Le GPE tire parti de la puissance du partenariat et utilise ses fonds comme des investissements catalyseurs pour mobiliser encore plus de financements pour l’éducation par le biais de mécanismes innovants tels que le fonds à effet multiplicateur du GPE, tout en veillant à l’amélioration du volume, de l’équité et de l’efficacité des financements nationaux.

Lire le message des jeunes aux dirigeants mondiaux

Un tel investissement dans le GPE, tout en permettant à plus d’enfants d’apprendre, contribuera également à stimuler les économies, à favoriser l’égalité des genres et, à long terme, à créer des sociétés plus durables, sereines et résilientes.

Financé à hauteur d’au moins 5 milliards de dollars, le GPE augmenterait de près d’un tiers le financement discrétionnaire mis à la disposition des ministères de l’Éducation des pays partenaires à faible revenu, ce qui leur permettrait de mener les transformations nécessaires pour assurer l’apprentissage des plus démunis et construire des systèmes éducatifs plus résilients.

Voir la méthodologie pour les indicateurs du plaidoyer

L'atout du GPE

Faire ce qu'il faut
Faire ce qu'il faut
Nous travaillons à transformer les systèmes éducatifs pour que chaque fille et chaque garçon puissent bénéficier de 12 années d’une éducation de qualité et d’une année d’éducation préscolaire.
Là où il faut
Là où il faut
Nous orientons l’essentiel de notre soutien vers les pays aux revenus les plus faibles et ceux en situation de crise.
Quand il faut
Quand il faut
Nous contribuons à faire fonctionner les systèmes éducatifs en période de conflits, de catastrophes et d’urgences sanitaires.
À grande échelle
À grande échelle
Nous utilisons nos fonds comme investissement à effet catalyseur pour mobiliser des milliards de dollars supplémentaires en financement national et international en faveur de l’éducation.

Pays éligibles

Plus de 80 % des enfants non scolarisés dans le monde vivent dans 90 pays et territoires éligibles au soutien du GPE pour la période 2021-2025

Pays éligibles

Voir les pays éligibles

L'éducation des filles : la voie vers le progrès

Barsha Kumari Pashawal, 12 ans, et sa meilleure amie Chandni. Crédit: GPE / Kelley Lynch

Lire l'histoire de Barsha

Investir dans l’éducation des filles d’âge scolaire est essentiel pour lutter contre les futures inégalités entre les sexes, et le GPE est particulièrement bien placé pour être l’allié le plus puissant des gouvernements dans leurs efforts pour assurer une éducation qui ne laisse aucune fille de côté.

Depuis 2002, le GPE a aidé les pays partenaires à scolariser 82 millions de filles de plus.

Notre approche, adaptée aux besoins des pays, les aide à mettre en pratique des solutions qui favoriseront le changement à grande échelle :

  • République démocratique du Congo : Le GPE a aidé à mettre en oeuvre une stratégie dédiée à l’éducation des filles pour lutter contre les normes et pratiques socioculturelles néfastes.
  • Pakistan : Dans la province du Sind, le GPE a contribué à mettre à la disposition des écoles, des installations sanitaires et des toilettes qui répondent aux besoins des filles et contribuent à renforcer leur sécurité.
  • Burundi, Madagascar, Mozambique et Sénégal : Le soutien ciblé du GPE pour aider les pays à faire face aux effets du COVID-19 aide à prévenir les violences sexistes contre les filles pendant cette période de crise.

Éduquer toutes les filles contribuerait à mettre un terme aux mariage des enfants, réduirait de plus de moitié la mortalité infantile et contribuerait à diminuer considérablement les grossesses précoces, surmontant ainsi certains des principaux facteurs des inégalités entre les sexes. Plus d’égalité des genres dans l’éducation, et au-delà, peut être le fondement de sociétés plus pacifiques, prospères et durables.

Un GPE entièrement financé contribuerait, au cours des cinq prochaines années, à garantir à 46  millions de filles de plus d’être scolarisées et en voie de bénéficier de 12 années complètes d’une éducation de qualité.

Réalisations dans les pays partenaires

Depuis 2002, le GPE mobilise des fonds et des partenariats pour aider les gouvernements des pays à faible revenu à obtenir des résultats durables.

160 millions d’enfants de plus sont scolarisés dans
les pays partenaires du GPE
160 millions
d’enfants de plus sont scolarisés dans les pays partenaires du GPE
2 fois plus de filles sur la voie de l'égalité
2 fois
plus de filles sont sur la voie de l’égalité
6 milliards $
6 milliards $
économisés grâce à des dépenses d’éducation efficientes
Plus de 500 millions $
Plus de 500 millions $
pour soutenir la réponse du secteur de l’éducation à la pandémie de COVID-19

Voir plus de résultats

Le partenariat du GPE

La force du partenariat réside dans le fait que toutes les parties prenantes mènent des actions concertées, sous le leadership du pays partenaire.

À l’échelle mondiale, le Conseil d’administration du GPE définit la stratégie, débat des politiques et alloue les fonds.

Au niveau des pays, le GPE soutient la coordination du secteur de l’éducation assurée par les gouvernements et rassemble des partenaires au sein des groupes locaux des partenaires de l’éducation pour mener la transformation et garantir aux voix les plus marginalisées d’être représentées dans le processus de prise de décision. Le GPE coordonne, réunit et collabore avec les acteurs du secteur de l’éducation à l’échelle mondiale pour garantir des résultats optimaux pour les enfants les plus à risque.

En savoir plus

Le GPE 2025

Stratégie la plus ambitieuse du GPE à ce jour, le GPE 2025 accélèrera les efforts vers l’atteinte de l’objectif de développement durable N°4 à travers une réelle transformation des systèmes éducatifs. Nous contribuerons à optimiser les systèmes éducatifs, afin que tous les enfants puissent apprendre, y compris ceux qui sont marginalisés du fait de la pauvreté, de leur appartenance ethnique, de leur handicap ou des déplacements auxquels ils ont été contraints. Nous entendons également placer l’égalité des genres au coeur de notre action.

Pour garantir que toutes les filles et tous les garçons puissent apprendre tôt, bien et de manière équitable, le GPE oeuvre à :

  • Réduire les obstacles les plus tenaces pour que chaque enfant apprenne
  • Faire parvenir des fonds là où les besoins sont les plus importants
  • Adopter des mécanismes de financement intelligents et des mesures qui incitent au changement
  • Aider les ministères de l’éducation à influencer les parts des budgets nationaux allouées à l’éducation
  • Utiliser des financements innovants pour soutenir les priorités nationales.

CRÉER LE CHANGEMENT À TRAVERS LES FINANCEMENTS ACCORDÉS AUX PAYS
Un GPE entièrement financé aidera les pays partenaires à construire 78 000 salles de classe, à acheter 512 millions de manuels scolaires et à former 2,2 millions d’enseignants, mais ce n’est que le début. Nous tirons parti de notre force en tant que partenariat pour nous assurer que les fonds du GPE créent une transformation en profondeur et apportent une valeur ajoutée pour chaque dollar que nous investissons.

COVID-19

Le GPE a mis en oeuvre l’intervention d’urgence la plus rapide et la plus importante depuis sa création pour aider à prévenir la perte d’apprentissages et du potentiel humain.

En se concentrant rapidement sur l’essentiel là où il le faut, le fonds COVID-19 du GPE aide les gouvernements à soutenir l’apprentissage de 355 millions d’enfants dans les pays à faible revenu, en mettant l’accent sur les plus durement touchés par les fermetures d’écoles : les filles, les enfants handicapés et les enfants des familles les plus pauvres.

En agissant au bon moment et à grande échelle, le GPE a octroyé des financements spécifiques d’un montant total de plus d’un demi-milliard de dollars aux pays partenaires, faisant ainsi de nous la principale source de financement de l’éducation dans le cadre de la réponse mondiale à la pandémie de COVID-19.

Les ministères de l’Éducation et leurs partenaires utilisent les fonds du GPE pour assurer la continuité de l’apprentissage, soutenir la réouverture sûre des écoles et renforcer la résilience de leurs systèmes éducatifs pour répondre aux futures urgences.

En savoir plus

Téléchager le document