Maîtresse Aidana Azatovna donne une leçon au jardin d’enfants Ak-Bulak. Grozd, République kirghize. Juin 2022. Crédit : GPE / Maxime Fossat

Partenaire depuis :

Financements reçus : 33 740 489 $US

Éligibilité aux financements :

  • Multiplicateur
  • Renforcement des capacités du système

Pacte de partenariat

Priorité : transformer le système pour garantir un accès équitable à une éducation de qualité et à des opportunités d’apprentissage pour tous les enfants.

Autres documents clés

Agence de coordination : Représentant de l’agence de coordination, UNICEF/République kirghize, UNICEF

Responsable au GPE : Muhammad Tariq Khan

Transformer l’éducation en République kirghize

La croissance démographique rapide en République kirghize au cours de la dernière décennie, associée au manque d’investissements pour l’amélioration des infrastructures scolaires, a conduit à des salles de classe surpeuplées.

En outre, un programme basé sur les compétences a été introduit au niveau du primaire en 2010, du premier cycle du secondaire en 2014 et du second cycle du secondaire en 2017. Cependant, l'absence de cohérence du contenu éducatif à travers les niveaux appelle à de nouvelles révisions.

Le gouvernement travaille avec le GPE et d’autres partenaires pour parvenir à un accès équitable à une éducation scolaire et à des opportunités d’apprentissage de qualité. Le pacte de partenariat de la République kirghize donne la priorité à la mise à jour du programme scolaire, des normes et du matériel pédagogique et d’apprentissage, afin d’améliorer la qualité de l’apprentissage.

La construction d’infrastructures mettant l’accent sur des installations sanitaires sensibles au genre et inclusives contribuera à améliorer l’accès à l’éducation, en particulier pour les élèves marginalisés.

Ces mesures sont complétées par des interventions en cours visant à accroître la couverture préscolaire pour la préparation à la scolarité, à renforcer le développement professionnel des enseignants, à déployer des évaluations internationales des apprentissages et à investir dans l'informatisation et la connectivité des écoles.

Une gouvernance et un financement améliorés du système soutiendront un changement durable et à grande échelle.

Parcours de réussite

République kirghize : préparer les enfants pour l'école primaire

  • En République kirghize, 39 % des enfants d'âge préscolaire ont eu accès à l'éducation en 2018. L'apprentissage des jeunes enfants profite à tous les enfants, mais s’avère particulièrement utile pour les plus défavorisés.
  • Grâce à un financement de 12,6 millions de dollars US octroyé par le GPE, le gouvernement a mis en œuvre des initiatives visant à élargir l'accès à une éducation préscolaire de qualité.
  • Grâce à de nouvelles infrastructures, à la formation professionnelle des enseignants et à du nouveau matériel d'apprentissage, 10 000 élèves sont désormais inscrits dans des écoles maternelles communautaires.

Financements

(dernière mise à jour le 29 février 2024)

 
  • Type : Multiplicateur

    Années : 2021 - 2025

    Allocation : 5 000 000 $US

    Utilisation : 1 699 159 $US

    Agent partenaire : Banque mondiale

Soutien à la société civile

Dans le cadre de son investissement dans les efforts de plaidoyer et de responsabilité sociale de la société civile, L'Éducation à voix haute du GPE soutient l’Association pour le développement de l'éducation au Kirghizistan pour la période 2020-2023. Ce soutien s’inscrit dans la continuité d’un appui antérieur du Fonds de la société civile pour l'éducation (FSCE).

En savoir plus

Infos et derniers blogs