Riposte au COVID-19

Allocation : 750 000 $ US

Années : 2020-2021

Agent partenaire : UNICEF

Document clé : Requête de financement et document de programme

Le financement COVID-19 de 750 000 de dollars soutient :

  • l'apprentissage à distance à travers des programmes télé- et radiodiffusés, via des stations nationales et locales et une plateforme d'apprentissage en ligne ;
  • l'impression du matériel pédagogique et l'achat de radios solaires à distribuer aux enfants vulnérables ;
  • l'achat de fournitures scolaires de base (sacs à dos, carnets, etc.) pour les enfants vulnérables, dans le but d'aider les familles en proie à des difficultés financières et de réduire les taux de décrochage scolaire ;
  • l'achat de paniers de nourriture à distribuer aux familles défavorisées pendant la période de fermeture des écoles ; et l'achat de matériel pédagogique et récréatif pour les enfants handicapés après la réouverture des écoles ;
  • la mise en œuvre d'activités visant à encourager le retour à l'école, principalement par l'accès aux installations d'hygiène et de salubrité de base et le développement de supports de communication pour sensibiliser le public sur le COVID-19, en impliquant les élèves, les parents et le reste de la communauté ;
  • l'organisation d'évaluations de l'apprentissage, de cours de rattrapage et de cours radiodiffusés pour les enfants non scolarisés ;
  • L'apprentissage des filles à travers l'organisation d'une campagne de sensibilisation aux violences basées sur le genre et la distribution de kits d'hygiène.

Fin mars 2020, le bureau de l'UNICEF à Sao Tomé-et-Principe a également reçu un financement du GPE de 70 000 $ US destiné à soutenir le ministère de l'Éducation dans l'élaboration d'un plan national de riposte. Le financement a également permis de soutenir l'équipe de gestion de la crise dans le secteur de l'éducation.

L'éducation à Sao-Tomé-et-Principe

Le gouvernement de Sao Tomé-et-Principe a élaboré un plan sectoriel de l’éducation, ainsi qu’une Charte des politiques éducatives 2012-2020, définissant les priorités et les stratégies pour le secteur de l’éducation. L’objectif ultime du gouvernement est de fournir une éducation gratuite et de qualité pendant douze ans à tous les enfants dans le pays, et d’élargir l’accès à l’enseignement supérieur et technique.

Bien que le pays ait atteint l’objectif de l’éducation primaire pour tous, des défiss demeurent en termes d’efficacité, de qualité et de gouvernance. Environ 60 % des enseignants du primaire ne sont pas qualifiés.

Pour atteindre ses objectifs, le plan définit des stratégies pour :

  • assurer progressivement et durablement, une éducation gratuite et de qualité pour tous pendant douze ans.
  • développer une offre de qualité dans l’enseignement secondaire technique et professionnel et l’enseignement supérieur.
  • développer une offre de qualité dans l'enseignement supérieur, intégrée et adaptée aux besoins du marché du travail
  • mettre en œuvre une formation et une politique de formation de haut niveau pour les enseignants et autres responsables de l'éducation, afin de relever les défis en termes de qualité et d'efficacité au sein du système éducatif.
  • développer la capacité institutionnelle du ministère de l’Éducation à garantir une gestion efficace du secteur, notamment par la mise en place d’un système d’information de gestion de l’éducation (EMIS).

Infos et derniers blogs

Dernier financement

Des jeunes un après-midi à Sao Tome et Principe

Des jeunes un après-midi à Sao Tome et Principe

CREDIT: Helena Van Eykeren/Flickr
Objectif de développement: améliorer le système de formation continue des enseignants et renforcer la gestion des ressources humaines dans le secteur de l'éducation.
Allocations: 2 500 000 $US
Années: 2020
Agent partenaire: Banque mondiale
Décaissements: 0 $US

 

Le programme d’autonomisation des filles et d’éducation de qualité pour tous - financé par le GPE à hauteur de 2,5 millions de dollars et l’IDA - vise à autonomiser les filles et à lutter contre la pauvreté de l’apprentissage à travers les 5 composantes ci-dessous :

  1. Autonomiser les filles à travers l'acquisition de compétences pratiques et la création d'environnements scolaires sûrs. Cela va consister à leur transmettre des compétences pratiques et à renforcer l'éducation à la santé sexuelle et reproductive à travers la création de clubs de filles et de garçons et la mise en œuvre de stratégies de sensibilisation communautaire. En outre, le programme appuiera la mise à disposition d'espaces sûrs et sanitaires durables, de points d'approvisionnement en eau et la gestion de l'hygiène menstruelle dans les écoles.
  2. Lutter contre la pauvreté de l'apprentissage à travers la promotion de programmes de préparation à la scolarité dans le préscolaire et l'amélioration de l'enseignement de la littératie et de la numératie dans les classes des niveaux 1 à 6, l'amélioration du système de gestion des enseignants et la promotion du leadership et de la responsabilité des écoles.
  3. Atteindre les plus vulnérables en leur fournissant un soutien ciblé qui inclue notamment des programmes de rattrapage et des cours d'apprentissage adaptatif pour les élèves à haut risque d'échec et d'abandon scolaire.
  4. Fournir une assistance technique, assurer la coordination du projet, le renforcement des capacités, le suivi et l'évaluation à travers la mise en place d'une cellule de coordination chargée de gérer les activités du projet et de superviser leur mise en œuvre.
  5. Mettre en œuvre une intervention d'urgence pour permettre une réaffectation rapide des fonds en cas de crise.

Financements

Tous les montants sont en dollars américains.

Type de financement Années Allocations Décaissements Agent partenaire  
COVID-19 2020 750 000 0 UNICEF  
Mise en œuvre d'un programme 2020 2 500 000 0 Banque mondiale  
2014-2017 1 080 363 1 080 363 Banque mondiale Rapport d'achèvement
2009-2011 3 600 000 3 600 000 Banque mondiale Rapport d'avancement
Préparation d'un plan sectoriel 2017-2019 476 086 0 Banque mondiale  
Préparation d'un programme 2019-2020 200 000 54 198 Banque mondiale  
2013-2014 195 168 195 168 Banque mondiale  
  Total 8 801 617 4 929 729    
Dernière mise à jour : 15 novembre 2020

Évolution du secteur éducatif

Les graphiques ci-dessous montrent les progrès globaux réalisés dans le secteur de l'éducation à Sao-Tomé-et-Principe et les données du GPE montrent les progrès réalisés par le pays pour 16 des indicateurs suivis dans le cadre de résultats du GPE.

Taux d’achèvement du primaire

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire

Taux d’enfants non scolarisés en âge du primaire

Taux d’adolescents non scolarisés en âge du 1er cycle du secondaire

Taux brut d’inscription au préscolaire

Indice de parité entre les sexes pour le taux de non-scolarisation

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB

Ratio élèves/enseignants formés

Enseignants formés

Source: Banque mondiale - Données sur l'éducation
Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Dernière mise à jour 21 septembre 2020