Riposte à la COVID-19

Allocation : 11 millions $ US

Années : 2020-2021

Agent partenaire : Banque mondiale

Document clé : Requête de financement et document de programme

Ce financement de 11 millions de dollars soutiendra :

  • l'adaptation des programmes d'enseignement à distance en mathématiques et en arabe pour la télévision et la radio et leur impression dans les journaux locaux ;
  • la mise à disposition d'instructions pour réaliser les devoirs à la fin de chaque leçon. Les élèves déposeront ainsi leurs devoirs dans une boîte à lettres sécurisée et résistante aux intempéries installée dans chaque école ;
  • l'octroi de récompenses aux élèves qui réalisent la plupart des devoirs, pour les encourager à pousuivre leur apprentissage à la maison ;
  • la mise en œuvre d'une campagne de sensibilisation via la radio pour la prévention du COVID-19 avec des messages sur l'importance de l'hygiène, du lavage des mains et des mesures de distanciation sociale ;
  • la mise en œuvre de mesures de protection des adolescentes contre les abus sexuels, les violences et les grossesses précoces à travers la diffusion de messages de sensibilisation via la radio et d'autres technologies ;
  • l'octroi de subventions aux écoles pour assurer la rémunération des enseignants quant à la notation des travaux des élèves, l'achat de connexion Internet pour les téléphones portables (afin qu'ils communiquent avec leurs élèves et leur envoient leurs résultats scolaires) et pour l'achat d'articles de papeterie essentiels ;
  • l'achat de réservoirs pour le stockage d'eau dans les écoles ne disposant pas de points d'eaux pour promouvoir le lavage des mains et les pratiques hygiéniques.

Ces initiatives sont basées sur le plan de riposte du ministère de l'éducation.

Fin mars 2020, le bureau de l'UNICEF au Soudan a reçu un financement du GPE de 70 000 $ US destiné à soutenir le ministère de l'Éducation dans sa riposte à la pandémie de coronavirus (COVID-19). Les fonds ont servi à :

  • enregistrer des leçons à diffuser à la télévision et à la radio sur les matières des classes des niveaux 8 et 11, en vue des examens officiel
  • développer une plateforme éducative numérique et lui dédier des comptes spécifiques sur les médias sociaux, afin de toucher davantage d’élèves et leur faciliter l’accès aux contenus
  • fournir un soutien spécial aux élèves des zones rurales et à ceux qui n'ont pas accès à Internet, à la télévision ou aux smartphones, en distribuant des livrets et autres supports pédagogiques sur papier aux élèves des niveaux 8 et 11 dans 18 États.

L'éducation au Soudan

Le développement de l'éducation au Soudan est inscrit dans la constitution qui prévoit des dispositions claires pour faciliter l'investissement dans le capital humain, à tous les niveaux de l'éducation et de la formation.

Le gouvernement fédéral, par l'intermédiaire de son ministère fédéral de l'Éducation, est responsable de la supervision du secteur et de l'élaboration et du maintien de normes, notamment l'élaboration de programmes d'études et la mobilisation de ressources tant au niveau interne qu’externe.

Au niveau de l'État, les commissions scolaires, relevant des ministères de l'Éducation de l'État, organisent et coordonnent les activités du secteur.

Le pays sort d'une crise politique profonde qui a sérieusement affecté la capacité des populations à maintenir leurs enfants à l'école.

Le plan sectoriel de l'éducation du Soudan (PSSE) 2018-2023 a été approuvé en janvier 2019. Ce plan est explicite entre autres sur le contexte humanitaire du Soudan et s'inspire du document sur l'aperçu des besoins humanitaires de l’année 2017 (publié par OCHA). Il prend en compte la stratégie d'intégration des réfugiés et des déplacés internes dans les communautés d'accueil en termes d'éducation.

Même si davantage d'enfants ont accès à l'école aujourd'hui par rapport à 2009, le système est ralenti par des taux d'abandon élevés, faisant ainsi de la réalisation de l’accès universel à l'éducation de base, un grand défi pour le pays.

Un nombre important d'enfants ne bénéficient toujours pas d'un environnement d'apprentissage propice. Ainsi, seuls les deux tiers des élèves des écoles publiques relevant de l’éducation de base disposent de table-bancs et environ 24 000 enseignants des écoles publiques relevant de l’éducation de base sont bénévoles, par exemple.

Infos et derniers blogs

Dernier financement

Rumana, jeune soudanaise de 26 ans et mère, est retournée à l'école pour pouvoir aider ses propres enfants à apprendre.

Rumana, jeune soudanaise de 26 ans et mère, est retournée à l'école pour pouvoir aider ses propres enfants à apprendre.

CREDIT: GPE/Kelley Lynch
Objectif de développement: accroître les taux d’inscriptions et de rétention et améliorer les compétences en lecture des garçons et des filles dès les premières années du primaire dans les écoles défavorisées ciblées.
Allocations: 62 620 000 $US
Années: 2020-2025
Agent partenaire: WB
Utilisation: 3 788 456 $US

Le programme quinquennal, intitulé Programme d'appui à l'éducation de base au Soudan, soutient la mise en œuvre par le pays des priorités de son plan stratégique pour l’éducation pour la période 2018-2023, qui vise notamment à élargir l'accès et en améliorant la qualité de l'éducation de base.

Le financement de 62,62 millions de dollars inclue une allocation du fonds à effet multiplicateur du GPE de 3,62 millions de dollars.

Le programme prévoit des interventions aux niveaux du système et des écoles, et cible en particulier les écoles défavorisées à travers trois principales composantes :

  1. Un programme d'amélioration des écoles qui consistera à fournir un soutien aux écoles pour améliorer l'environnement d'apprentissage et les pratiques pédagogiques grâce à :
    • l'octroi de subventions aux écoles pour la planification de leurs améliorations
    • la fourniture de manuels
    • la mise en place d'un programme d'aide à la lecture.
  2. Le renforcement des capacités du système éducatif. Il s’agira notamment de renforcer la capacité des ministères en charge de l'Éducation au niveau fédéral et au niveau des États à produire et à utiliser des données pour la planification stratégique et opérationnelle. Cette composante prendra en charge :
    • la mise en œuvre d'une évaluation nationale de l'apprentissage tous les trois ans
    • la mise en place d'un recensement annuel des écoles
    • la conception, le développement et le pilotage de réformes du système éducatif.
  3. La coordination, le suivi et l’évaluation du programme pour soutenir le ministère fédéral de l'éducation.

Financements

Tous les montants sont en dollars américains.

Type de financement Années Allocations Utilisation Agent partenaire  
COVID-19 2020-2021 11 000 000 3 746 827 WB  
Financement accéléré 2020-2021 11 800 000 0 WB  
Mise en œuvre d'un programme et multiplicateur 2020-2025 62 620 000 3 788 456 WB  
Mise en œuvre d'un programme 2013-2019 76 472 764 76 472 764 WB Rapport d'achèvement
Préparation d'un plan sectoriel 2016-2018 499 900 498 359 WB  
Préparation d'un programme 2018-2020 200 000 199 737 WB  
2019-2020 100 000 99 868 WB  
  Total 162 692 664 84 806 011    
Dernière mise à jour : 08 septembre 2021

Dans le cadre de ses investissements visant à soutenir les efforts de plaidoyer et de responsabilité sociale des organisations de la société civile, l’Éducation à voix haute du GPE soutient la Coalition soudanaise pour l'éducation pour tous (SCEFA) sur la période 2019-2021.

Cette aide s'appuie sur les 11 ans de soutien du Fonds de la société civile pour l'éducation (FSCE) aux coalitions nationales de l'éducation, pour leur engagement dans le dialogue sur les politiques sectorielles de l'éducation.

Le GPE avait également accordé à la Coalition soudanaise pour l'éducation pour tous (SCEFA) un financement du FSCE pour soutenir son engagement dans le dialogue sur les politiques sectorielles et renforcer la prise en compte des voix des citoyens dans les programmes de réformes du secteur visant à garantir une éducation de qualité, équitable et mieux financée.

Évolution du secteur éducatif

Les graphiques ci-dessous montrent les progrès globaux réalisés dans le secteur de l'éducation au Soudan et les données du GPE montrent les progrès réalisés par le pays pour 16 des indicateurs suivis dans le cadre de résultats du GPE.

Taux d’achèvement du primaire

Taux d’achèvement du 1er cycle du secondaire

Taux d’enfants non scolarisés en âge du primaire

Taux d’adolescents non scolarisés en âge du 1er cycle du secondaire

Taux brut d’inscription au préscolaire

Indice de parité entre les sexes pour le taux de non-scolarisation

Dépenses publiques pour l’éducation en % du PIB

Ratio élèves/enseignants formés

Enseignants formés

Source: Banque mondiale - Données sur l'éducation
Les données sur l'éducation sont compilées par l'Institut de statistique de l'UNESCO à partir des réponses officielles à des enquêtes et à partir de rapports fournis par les autorités de l'éducation de chaque pays.

Dernière mise à jour 10 septembre 2021