Ce que disent les enseignants sur les défis auxquels ils sont confrontés et comment le GPE les soutient

Des enseignants des pays partenaires expliquent comment le soutien du GPE améliore leurs conditions de travail et favorise l’apprentissage de davantage d'enfants.

03 octobre 2022 par Secrétariat du GPE
|
Lecture : 3 minutes
|
Chhay Kimsak interagit avec ses élèves de première année à l'école primaire de Chambak Haer dans le district de Puok, à Siem Reap au Cambodge. 18 août 2022. Crédit : GPE/Roun Ry
Chhay Kimsak interagit avec ses élèves de première année à l'école primaire de Chambak Haer dans le district de Puok, à Siem Reap au Cambodge. 18 août 2022.
Credit: GPE/Roun Ry

Le soutien aux enseignants et à un enseignement de qualité sont une priorité pour le GPE. Dans plus de 80 pays partenaires, nous travaillons à améliorer la qualité de l'éducation en autonomisant les enseignants et en veillant à ce qu'ils soient bien formés, qualifiés et motivés.

La qualité de l'enseignement joue un rôle essentiel dans l'amélioration de l'apprentissage des élèves. Voici quelques-unes des manières dont nous soutenons les enseignants et ce qu'ils en disent.

67 millions
d'enfants de plus
ont des enseignants qualifiés depuis 2002

Nous soutenons les enseignants en appuyant leur formation et leur développement professionnel.

Aidana Azatovna
« Les formations que nous avons reçues nous ont été vraiment utiles. Les enfants sont plus engagés et davantage impliqués pendant les cours grâce aux nouvelles méthodes que nous avons apprises. »
Adina Azatovna
Enseignante de maternelle en République kirghize
Chhay Kimsak
« Mon mentor m'a beaucoup aidée. Il m'a appris de nouvelles méthodes d'enseignement, ce qui m'a aidé à améliorer mes activités de classe. »
Chhay Kimsak
Enseignante à l’École primaire Chambak Haer au Cambodge

Nous soutenons les enseignants en améliorant l'environnement d'apprentissage.

Mubwana Aimedi
« Les nouvelles salles de classe me facilitent la tâche : nous avons désormais un beau bâtiment, je dispose d’un grand tableau noir pour écrire et quand j'enseigne, les enfants peuvent suivre facilement. »
Mubwana Aimedi
Enseignant à l'école Esinumbi en République démocratique du Congo
« Avant, jusqu'à quatre élèves se partageaient un manuel scolaire et certains ne pouvaient pas faire leurs devoirs... Désormais, chaque élève dispose d’un manuel qu’il peut emporter avec lui à la maison. »
Abdirahman Azain
Directeur de l'école pour garçons d'Umdebekrat, dans la localité de Nyala Sud au Soudan
Nihorimbere Béatrice
« Je rencontrais beaucoup de difficultés avant que nous recevions du matériel d’hygiène menstruelle pour les filles qui ont leurs règles. Beaucoup manquaient l’école à cause de cela. Aujourd’hui, grâce aux kits de dignité qui leur ont été offerts [par le GPE], on observe une amélioration de la fréquentation scolaire et une réduction des absences. Aucune fille ne manque plus l’école à cause de ses règles. »
Nihorimbere Béatrice
ECOFO Bumwe, Burundi

Nous aidons les enseignants à continuer à enseigner même après des crises comme la pandémie de COVID-19 ou des catastrophes naturelles.

Najma Ali
« Au début, nous étions inquiets pour nos élèves, mais grâce à ce système d'apprentissage en ligne et hors ligne, de nombreux enfants ont continué à apprendre à la maison. Avec le soutien des parents et des enseignants, je pense que ce système d'apprentissage aidera les enfants à poursuivre les cours pendant la fermeture des écoles. »
Najma Ali
Enseignante en Somalie
Elidja Elavo
« Après le passage du cyclone, il nous a fallu un mois pour préparer des salles de classe temporaires et aménager des espaces où nous pouvions faire cours à l'extérieur. Nous avons utilisé des bâches pour installer des tentes qui nous ont permis d’accueillir nos élèves. »
Elidja Elavo
Directeur de l’Escola Primária Completa de Galinha au Mozambique

Nous aidons les enseignants à faire ce qu'ils font le mieux : transmettre des connaissances, inspirer les enfants et aider à créer les citoyens de demain.

Nicholas Gathemia
« La plupart des enfants de notre école viennent des bidonvilles… Nous espérons former des ingénieurs venant de ces bidonvilles, ainsi que des médecins, des travailleurs sociaux… Ce programme [financé par le GPE] mènera ce pays vers de très hauts sommets. »
Nicholas Gathemia
Directeur de l’École primaire de Nyamachaki au Kenya
Sa Lina
« Les enseignants sont nécessaires pour construire le pays... J’aimerais enseigner les enfants de ma ville natale, leur transmettre toutes les connaissances que je possède, pour les aider à développer leurs comportements et à aimer apprendre, travailler et bien se comporter. »
Sa Lina
Enseignante stagiaire au Centre provincial de formation des enseignants de Preah Vihear au Cambodge
Laisser un commentaire ou
Qualité de l'enseignement

Derniers blogs

Commentaires

C'est un programme jamais entendu parler ici chez nous en République Démocratique du Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.
  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.