Riposte du GPE à la COVID-19 : Comment les pays partenaires utilisent les financements alloués

Depuis que nous avons mis en place le plus grand fonds d’urgence au monde doté de plus de 500 millions de dollars US destiné à soutenir les programmes de riposte à la COVID-19 des pays à faible revenu, 66 financements ont été alloués pour aider les gouvernements à soutenir l'éducation de près de 355 millions d'enfants. Derrière ces chiffres se cachent des histoires de créativité et de planification réfléchie pour adapter les programmes de riposte aux réalités locales.

24 novembre 2020 par Secrétariat du GPE
|
Lecture : 4 minutes
|
Au Mali, on prend des précautions contre la COVID-19 (coronavirus). Crédit : Banque mondiale / Ousmane Traore (MAKAVELI)
Au Mali, on prend des précautions contre la COVID-19 (coronavirus).
Crédit : Banque mondiale / Ousmane Traore (MAKAVELI)

Lorsque la pandémie de COVID-19 a contraint les pays à fermer leurs écoles, affectant ainsi la scolarisation de près de 1,6 milliard d'enfants, le monde s’est retrouvé confronté à la plus grande urgence éducative de l'histoire moderne. Les progrès de l’éducation et la vie des enfants les plus vulnérables étaient en jeu. Au Partenariat mondial pour l'éducation, nous avons décidé de prendre les devants et d’affronter la crise immédiatement.

Nous avons rapidement mis en place ce qui allait devenir le plus grand fonds d’urgence au monde dédié à financer l’éducation, doté de plus de 500 millions de dollars.

Depuis le lancement du fonds, nous avons octroyé 66 financements pour aider les gouvernements à soutenir l’éducation de près de 355 millions d’enfants dans les pays les plus pauvres. Nous avons ciblé nos fonds là où ils sont les plus nécessaires, en accordant une attention particulière aux programmes soutenant l’éducation des filles, des enfants handicapés et des enfants pauvres.

Cependant, derrière ces chiffres se cachent des histoires de créativité et de planification réfléchie pour adapter les programmes de riposte aux réalités locales.

Des solutions innovantes pour l'enseignement à distance au Soudan

Déjà avant la pandémie de COVID-19, le secteur de l’éducation au Soudan était confronté à de nombreux défis. Environ 2,5 millions d’enfants n'y étaient pas scolarisés. Ceux qui l’étaient, quant à eux, bénéficiaient d’une éducation dont la qualité était altérée à cause du manque d'enseignants qualifiés, de manuels et de bonnes infrastructures scolaires.

Le Soudan utilise le financement d'urgence de 11 millions de dollars alloué par le GPE pour développer des solutions innovantes d'apprentissage à distance devant bénéficier à 5,4 millions d'enfants et former 33 000 enseignants à la pratique de l'enseignement à distance. Le programme soutient la conception de cours radio- et télédiffusés ; la distribution de 287 000 postes radios avec chargeurs solaires aux enfants ; la publication d’exercices dans les journaux et l’achat de crédit téléphonique pour alimenter les téléphones portables des enseignants, afin qu’ils puissent communiquer avec leurs élèves.

Dans un pays où 1 éducateur sur 6 est un enseignant communautaire - généralement payé par la communauté locale - les fermetures d’écoles ont gravement affecté les moyens de subsistance des enseignants. Le financement du GPE prévoit donc des allocations pour inciter ces derniers à collecter et noter les devoirs de leurs élèves. De même, des prix sont offerts aux élèves pour les encourager à faire leurs devoirs et retourner éventuellement à l'école.

Le GPE finance également l’achat de réservoirs de stockage d'eau pour promouvoir la pratique du lavage des mains et la diffusion des messages pour encourager les parents à soutenir leurs enfants dans leurs efforts d’apprentissage à distance. Le soutien du GPE favorise également la résilience du système éducatif grâce à des approches alternatives et innovantes pouvant permettre au pays de mieux résister aux chocs futurs.

Au Pakistan, on travaille à organiser l'enseignement à distance au-delà de la pandémie

Les défis économiques, politiques et sécuritaires auxquels est confronté le Pakistan ont longtemps nui à l’accès à une éducation et un apprentissage de qualité. De même, un nombre important d’enfants, notamment les filles et ceux vivant dans des zones rurales, ne sont pas scolarisés.

Le financement du GPE de 20 millions de dollars alloué au Pakistan devrait bénéficier à au moins 11 millions d’élèves et d’enseignants. Le Pakistan promeut l'équité en mettant en place des mesures incitatives pour inciter les provinces à investir dans leurs régions les plus défavorisées et en encourageant l'enseignement à distance. Le programme pourrait servir de catalyseur pour vulgariser l’enseignement à distance, afin d’atteindre les enfants non scolarisés après la pandémie.

Grâce à ce programme, des leçons sont diffusées via la télévision, la radio, la presse écrite, les téléphones mobiles et les médias sociaux afin que les enfants les plus à risque de décrocher puissent en bénéficier. Le programme renforce les messages sur l’importance de l’éducation, à l’intention des filles notamment. Les programmes d'apprentissage à distance offrent également aux 19 millions d'enfants qui n'étaient déjà pas scolarisés avant la pandémie, une chance d’accéder à l’éducation.

Adapter l’appui aux besoins des élèves en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Les défis en matière d’éducation sont considérables en Papouasie-Nouvelle-Guinée, où 1 personne sur 3 est analphabète et vit dans une zone rurale. Seuls 3 élèves sur 10 peuvent lire quelques phrases après 3 ans d'école.

Au début de la pandémie, une évaluation des besoins a révélé que plus de la moitié des élèves des trois quarts des écoles du pays n’ont pas d’électricité à la maison, rendant ainsi inenvisageable l’apprentissage à distance via les TIC.

Au lieu de cela, le financement d'urgence du GPE de 9,4 millions de dollars soutient l’achat de kits d'apprentissage adaptés aux besoins spécifiques des élèves : les enfants malvoyants, par exemple, ont reçu du matériel en braille et en gros caractères. Le GPE finance également un kit pour les parents proposant des conseils sur la manière d'utiliser une approche de discipline positive pour encourager les enfants à apprendre à distance.

Le programme a soutenu une campagne nationale de retour à l'école, en offrant aux enfants des kits d'incitation comprenant du matériel pédagogique, des lampes solaires et du matériel de bureau. Le GPE finance également l’achat de stations autonomes de lavage des mains, de kits d'hygiène et la planification de la gestion des risques de catastrophe pour rendre le système éducatif plus résilient aux crises futures.

Le soutien du GPE est destiné aux élèves les plus vulnérables

Au total, 75 % des financements du GPE soutiennent des initiatives visant à assurer l'équité et l'apprentissage. Les 25 % restant supportent quant à eux les efforts de réouverture et la résilience des systèmes éducatifs. Près de 52 % des financements soutiennent des projets ciblant les filles.

Sur les financements soutenant des programmes d'enseignement à distance, 41 % soutiennent des initiatives de diffusion de cours via la radio et la télévision, considérées comme des solutions low-tech ; 24 % des solutions d’apprentissage en ligne (apprentissage via téléphone mobile, tablettes ou plateformes Web) et le reste, l’impression de documents à distribuer aux élèves. 60 % de ces financements d’urgence soutiennent également les efforts de redressement des systèmes éducatifs, le reste finançant les efforts d'atténuation de l’impact de la COVID-19.

Le GPE a répondu à la crise de l'éducation liée à la COVID-19 avec une rapidité et une ampleur sans précédent. De nombreux défis restent à relever, car les pays rouvrent ou ferment à nouveau leurs écoles en fonction de la propagation du virus.

Nous poursuivrons nos efforts pour bâtir des systèmes éducatifs plus solides et plus résilients, afin que tous les enfants puissent continuer à apprendre tout au long de cette crise et pendant les crises futures.

Laisser un commentaire ou

Derniers blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas divulguée. Tous les champs sont requis

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Texte brut

  • Global and entity tokens are replaced with their values. Explorer les jetons disponibles.
  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.