Région du Pacifique

Le GPE soutient la collaboration régionale en matière d'éducation menée par les pays de la région du Pacifique, à savoir : Fidji, Kiribati, les Îles Marshall, les États fédérés de Micronésie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Samoa, les Îles Salomon, Tonga, Tuvalu et Vanuatu.

Evangaliza, élève, assise ici dans sa salle de classe dans une école primaire des Îles Salomon. 2016
Evangaliza, élève, assise ici dans sa salle de classe dans une école primaire des Îles Salomon. 2016
Credit:
Banque mondiale

Le cadre de 12 ans promeut l'accès équitable à une éducation de qualité pour tous les Etats insulaires du Pacifique, afin de permettre à ces pays de faire face de manière efficace aux défis de développement auxquels la région du Pacifique est confrontée.

Le cadre encourage également l'inclusion et les opportunités d'égal accès à l'enseignement et à la formation au niveau de l’enseignement primaire, secondaire et supérieur ; et de la formation professionnelle. Il accorde une attention particulière à la qualité de l'éducation et à l'importance pour les Etats de la région de travailler en coopération au niveau régional et même au-delà.

Alors que les Etats du Pacifique intègrent les aspects du PacREF qu’ils jugent pertinents pour eux dans leurs politiques, programmes et pratiques nationales en matière d'éducation, le Cadre constitue un moyen d'identifier et de comprendre les similitudes et les différences entre pays de la région.

Il offre des mécanismes d’organisation pour la planification sectorielle, l’élaboration de rapports et la collaboration, entre les Etats et donne aux partenaires de développement une idée des priorités de la région en termes de ressources.

Le PacREF identifie 4 domaines clés à même de maximiser les gains en termes de résultats d'apprentissage et de bien-être des élèves :

  • La qualité et la pertinence : en fournissant à tous les apprenants un environnement sûr et favorable dans lequel ils se voient offrir des opportunités d'apprentissage de qualité qui soient significatives, utiles, inclusives et tournées vers l'avenir.
  • Le parcours d'apprentissage : en assurant à tous les apprenants un accès égal à des parcours et des modalités d'apprentissage multiples et transparents qui leur permettront de réaliser leur plein potentiel.
  • Les résultats et le bien-être des élèves : en s’assurant que tous les apprenants acquièrent les connaissances, les compétences, les valeurs et les attributs qui leur permettront de contribuer au bien-être de leur famille et de leur communauté ; et à l'édification de leur nation.
  • La profession enseignante : en soutenant et en responsabilisant les enseignants en leur assurant des opportunités de développement professionnel continu, de compréhension partagée et de responsabilité.

Le PacREF est divisé en trois phases de 4 ans chacune, afin de faciliter un examen approfondi du programme par les ministres de l'éducation.

Financements régionaux

Six pays (Kiribati, les Îles Marshall, les Samoa, les Îles Salomon, Tonga et Tuvalu) ont décidé de combiner leurs financements reçus du GPE en un financement régional pour un montal de 14,9 millions de dollars.

Le financement soutient la mise en œuvre du programme du PacREF, également soutenu par le Ministère néo-zélandais des affaires étrangères et du commerce, les agences de mise en œuvre du PacREF et d’autres partenaires de développement.

Le financement du GPE couvre 85 % des coûts totaux du programme du PacREF qui soutient les 15 pays de la région du Pacifique.

Les partenaires de mise en œuvre du PacREF, à savoir la CPS (Communauté du Pacifique), l'USP (Université du Pacifique Sud), l'UNESCO, l'UNICEF et l'APTC (Australia Pacific Training Coalition), offrent un soutien technique pour le développement et la mise en œuvre de ces outils et services, tandis que les pays sont censés en tirer le meilleur parti pour améliorer leurs systèmes éducatifs nationaux, ainsi que renforcer le régionalisme océanien.

La région a reçu deux autres financements régionaux du GPE :

  • Un financement de 200 000 dollars pour l'élaboration d'un plan sectoriel de l'éducation (2017-2018) ;
  • Un financement de 390 000 dollars pour la préparation d'un programme (2020-2021).

Financements par pays

Pays Type de financement Année Montant Agent partenaire
Fidji Renforcement des capacités du système 2022-2023 587 879 $US UNICEF
Kiribati Renforcement des capacités du système 2023-2024 682 023 $US UNICEF
COVID-19 2020-2022 750 000 $US UNICEF
Préparation d'un plan sectoriel de l'éducation 2019-2021 499 768 $US UNICEF
Préparation d'un plan sectoriel de l'éducation 2015-2016 200 000 $US UNICEF
Îles Marshall Renforcement des capacités du système 2023-2024 670 554 $US UNICEF
COVID-19 2020-2022 750 000 $US UNICEF
Préparation d'un plan sectoriel de l'éducation 2018-2020 225 237 $US BAD
Préparation d'un plan sectoriel de l'éducation 2016-2017 138 441 $US BAD
États fédérés de Micronésie Mise en œuvre d'un programme 2021-2024 2 500 000 $US UNICEF
COVID-19 2020-2022 750 000 $US UNICEF
Préparation d'un programme 2020-2021 297 213 $US UNICEF
Préparation d'un plan sectoriel de l'éducation 2018-2020 235 695 $US BAD
Préparation d'un plan sectoriel de l'éducation 2016-2017 180 965 $US BAD
Papouasie-Nouvelle-Guinée Renforcement des capacités du système 2022-2025 700 000 $US UNICEF
COVID-19 2020-2022 9 440 000 $US UNICEF
Mise en œuvre d'un programme et fonds à effet multiplicateur 2019-2024 11 020 000 $US Save the Children UK et Australie
Préparation d'un programme 2018 127 770 $US Save the Children UK
Mise en œuvre d'un programme 2011-2015 19 200 000 $US Banque mondiale
Samoa COVID-19 2020-2022 750 000 $US UNICEF
Îles Salomon COVID-19 2020-2022 750 000 $US UNICEF
Préparation d'un plan sectoriel de l'éducation 2020 358 374 $US UNICEF
Tonga Préparation d'un programme 2023-2024 200 000 $US Banque mondiale
Renforcement des capacités du système 2023-2025 40 000 $US Save the Children Australie
Financement accéléré 2022-2023 300 000 $US Save the Children Australie
Renforcement des capacités du système 2022-2025 700 000 $US Save the Children Australie
COVID-19 2020-2021 749 982 $US Save the Children Australie
Tuvalu Renforcement des capacités du système 2023-2024 490 407 $US UNICEF
COVID-19 2020-2022 750 000 $US UNICEF
Vanuatu Renforcement des capacités du système 2023 150 000 $US Save the Children Australie
Mise en œuvre d'un programme et fonds à effet multiplicateur 2021-2023 3 000 204 $US Save the Children Australie
COVID-19 2020-2021 750 000 $US Save the Children UK
Financement accéléré 2020 499 796 $US Save the Children UK
Préparation d'un programme 2020 174 816 $US Save the Children UK
Préparation d'un plan sectoriel de l'éducation 2017-2019 455 690 $US UNICEF

Pour plus d'informations, veuillez contacter le responsable de l'équipe pays du Secrétariat du GPE pour la région du Pacifique : Daisuke Kanazawa

Infos et derniers blogs